SNCF : les nouveaux horaires critiqués

SNCF : les nouveaux horaires critiqués

Publié le lundi 09 avril 2012 / L’aisnenouvelle.fr

Le comité d'étoile, mis en place par la Région qui finance le réseau TER Picardie, a révélé divers problèmes sur la ligne Paris-Saint-Quentin.

Le comité d’étoile, mis en place par la Région qui finance le réseau TER Picardie, a révélé divers problèmes sur la ligne Paris-Saint-Quentin.

SAINT-QUENTIN – Le cadencement des trains réalisé il y a trois mois fait grincer des dents et menacerait l’emploi localement selon certains.

« Les réseaux ferrés picards connaissent de nombreux dysfonctionnements. Les services se sont extrêmement dégradés et c’est inacceptable. Il y a une vraie fragilité d’organisation de la part de la SNCF ! » Les mots de Daniel Beurdeley, vice-président PCF du conseil régional, donne le ton en préambule du comité d’étoile qui s’est tenu au quartier Europe dans le but de faire remonter les divers problèmes liés aux changements d’horaires de la SNCF réalisés il y a trois mois.

« Saint-Quentin-Paris a beaucoup perdu »

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que ces derniers sont loin de faire l’unanimité. Matériel vieillissant, retard, suppression de train mais surtout désagrément et menace sur l’emploi. « Je peux comprendre qu’il y ait quelques problèmes techniques, lance Jean-Claude Cappelle, conseiller général (PS) et ancien cheminot. Mais, ce que je n’admets pas ce sont les problèmes de régularité. De plus, on ne peut pas être contents des nouveaux horaires. Les trajets sont plus longs et les trains passent moins souvent à Saint-Quentin. Le Saint-Quentin-Paris a beaucoup perdu ! C’est très fatigant et c’est un handicap majeur pour les gens. Pourtant, il y a un chômage de masse à Saint-Quentin. Malheureusement les gens sont obligés d’aller travailler sur Paris mais veulent vivre au pays… »
La diminution du nombre de trains Paris-Saint-Quentin directs au profit de semi-directs est également très décriée « alors qu’on nous avait promis, à l’époque de Braconnier qu’on ne perdrait pas de lignes directes », s’enquiert Jean-Claude Cappelle. « On a perdu des trains, peste une personne dans le public. On n’a plus qu’un direct au lieu de trois le matin ! Et, on n’a pas vraiment le choix. On doit prendre celui de 7 h 06 ! »
Un responsable de la CCI, représentant les usagers professionnels, affirme, quant à lui, que « c’est comme ça que l’on ferme des bureaux d’études à Saint-Quentin […] Ces horaires sont un problème vraiment sérieux. Le matin, le train arrive ici à neuf heures moins dix. A quelle heure arrivent les employés à leur travail ? Et le soir, il a été avancé d’une demi-heure. Avant, à 18 h 35, les entreprises l’acceptaient. Mais, maintenant, c’est 18 h 05. Ce n’est pas possible. On manque vraiment de trains directs ou même semi-directs pour Paris. »
Relance de Monique Ryo, premier-adjoint au maire de la cité des Pastels, qui acquiesce : « Et, on ne veut pas uniquement garder nos cadres mais en faire venir […] Notre ambition pour rester attractif est de vendre Saint-Quentin à 1 h 15 de Paris ».
Genre de réflexion qui ne sied guère à Daniel Beurdeley : « Vous avez un ministre d’Etat ici ! Et il n’a pas réussi à conserver un train ? Il n’a pas dû beaucoup se battre quand même ! »

Reste que, d’ici 2013, la SNCF prendra en compte les requêtes des usagers et devrait apporter quelques ajustements.

 

Publicités

2 réflexions sur “SNCF : les nouveaux horaires critiqués

  1. Les gens ne preferent pas necessairement « vivre au pays »
    Les gens ne peuvent pas payer les loyers parisiens (800 euros le 35m2 dans un quartier normal) et le train de vie parisien

Vous aussi, exprimez vous!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s