La suspension des paiements par le conseil général a été payante …. en Franche-Comté

J’étais en Franche-Comté cette semaine et il s’avère que les clients de la SNCF rencontrent les mêmes problèmes de régularité et de suppression de trains que dans l’Oise.

En février dernier (soit en même temps qu’en Picardie), le Conseil général a décidé de suspendre les paiements mensuels  jusqu’à résorption de ces dysfonctionnements. Mais Madame Dufay, la Présidente du Conseil régional n’a pas attendu un « ça ira mieux demain » qui n’est jamais venu. Elle est allée au bout de son ultimatum. Et les choses se sont améliorées pour les usagers.
Cette stratégie a été payante et on constate  » un retour à une régularité des trains comparable à celle de l’an dernier ».

Les constats sont les suivants, compte-tenu d’un nombre de voyageurs en hausse de 15% par rapport à l’année dernière :

  • fin mars : 8% de retards contre 25 à 40% en janvier et février
  • 266 suppression de trains en février contre 84 en mars
  • la maintenance  du matériel et le rodage des équipes ont été effectués plus rapidement
  • le renouvellement du matériel pour pallier le matériel inadapté sera fait par appel d’offres en 2015 ;  le Conseil Général demande à la SNCF de trouver des solutions transitoires dans l’intervalle

Le Conseil général a indiqué  » vouloir exercer une pression continue sur la SNCF par le biais de rendez-vous réguliers tous les 2 mois ».

Enfin, la Région va créer un système d’évaluation et d’observation des trains en lien notamment avec les associations d’usagers dont la FNAUT.

Qu’attendons-nous en Picardie?

Car NON, sur le terrain, les choses ne vont pas mieux.

 

Publicités

2 réflexions sur “La suspension des paiements par le conseil général a été payante …. en Franche-Comté

  1. Dans mon autre région, la Basse Normandie, après la cadencement (tient ? comme par hasard?) en 2009, notre président à décider de suspendre ses versements à la sncf durant un mois (janvier). Il a mis en évidence le manque de moyens mis en place par la Sncf pour faire face aux 6% de trains en plus à moyen consatnt (comme chez nous ! c’est fort !). Eh bé ! Au bout d’un mois, Pépy en personne est venu à Caen (il s’est donc déplacé chez la personne qui lui suspend les paiements) pour lui annoncer les solutions. Et depuis ce jour (enfin non, la semaine d’après disons) hop ! Beaucoup moins de problèmes. Bon, je vais pas dire que tout va mieux (loin de là croyez moi) mais quand même. Sauf que j’ai bien peur que le jour où Pépy viendra à Amiens pour rencontrer Gewerc, le service horaire de 2014 sera déjà passé !

  2. Vive la franche comté
    nous l ultimatum arrive à échéance ce soir normalement ( si j ai bien retenu la date)
    voyons si ils ont des « coronès » et que la sncf agisse

Vous aussi, exprimez vous!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s