La liaison Creil – Roissy se précise

http://www.leparisien.fr/chantilly-60500/la-liaison-creil-roissy-se-precise-23-05-2012-2012735.php

La liaison Creil – Roissy se précise

La deuxième phase de concertation pour le projet de liaison ferroviaire à grande vitesse Roissy-Picardie débute. Trois rendez-vous sont programmés.

C.G. | Publié le 23.05.2012, 07h00

En coulisses, les experts y travaillent sans relâche. Mais sur le devant de la scène, le projet de liaison ferroviaire à grande vitesse Roissy- Picardie ne faisait guère parler de lui ces derniers mois… jusqu’à aujourd’hui, où Réseau ferré de France (RFF), le maître d’ouvrage, a annoncé le retour de grandes réunions publiques.

La concertation avec les habitants est prévue au début de l’été, dans chacun des trois départements concernés par ce dossier d’intérêt général*.

Le futur tronçon qui sera aménagé dans le Val-d’Oise permettra en 2020 de placer Creil entre vingt et vingt-sept minutes de l’aéroport de Roissy. La desserte se fera par un service de TGV et de TER. L’objectif est de désenclaver la Picardie en la connectant enfin au réseau à grande vitesse français. L’enjeu est aussi de se rapprocher de Roissy et de son gigantesque bassin de 90000 emplois, situé à seulement 25 km de Chantilly.

L’investissement est évalué entre 255 et 340 M€. Depuis la fin novembre 2010, date à laquelle il avait annoncé sa décision de lancer son projet de liaison ferroviaire Roissy-Picardie, le maître d’ouvrage travaille à la phase cruciale préalable à l’enquête publique attendue en 2014. Les études techniques et les discussions avec les élus et les associations, qui ont duré dix mois, seront présentées aux habitants au cours des trois réunions de début juillet. RFF a gardé deux hypothèses de tracé, l’une centrale (entre Villeron et Vémars), l’autre au sud (vers Epiais-lès-Louvres). Ces dix mois de réflexion ont permis de réduire la largeur des bandeaux de passage des deux tracés de 1,5 km à 500-800 m. Au terme de la concertation publique, le maître d’ouvrage ne retiendra plus qu’une hypothèse (centre ou sud) et l’annoncera à la rentrée de septembre au cours d’un comité de pilotage qui rassemble l’Etat, les régions Picardie et Ile-de-France et RFF.

En marge des trois réunions publique, des dépliants viennent d’être distribués dans 70 points (gares, mairies et antennes des conseils généraux) de l’Oise, de la Somme et du Val-d’Oise. Jointe à ces documents, se trouve une carte T qui permet aux habitants d’envoyer leurs doléances. Enfin, une Madame Loyale a été désignée par la commission nationale du débat public (CNDP), autorité administrative indépendante, pour s’assurer que la concertation se déroule dans les meilleures conditions.

* Les trois réunions : le 2 juillet, à 20 heures, à l’espace Bernard-Dague, à Louvres, dans le Val-d’Oise, puis le 3 juillet, à 19 heures, à l’espace Dewailly, à Amiens (Somme) et enfin, à Creil, à la Faïencerie, le 4 juillet, à 19 heures. Plus d’infos sur le site Internet dédié : http://www.roissy-picardie.fr.

 

Le Parisien

Publicités

Vous aussi, exprimez vous!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s