Stats régularité Creil – Paris – Creil pour la semaine du 11 juin

Côté régularité, faut l’avouer, ça va mieux. Mais il y a toujours quelques trains malades. Et quand ces trains se trouvent être aussi les trains en sous-capacité (6h40 Creil, 7h40 Creil… 17h19, 17h49 Gare du Nord), la galère continue !

Document complet (y tous les bulletins de retard depuis mars) à télécharger

Publicités

3 réflexions sur “Stats régularité Creil – Paris – Creil pour la semaine du 11 juin

  1. Encore une fois un grand bravo pour votre site, toutes vos idées, vos actions, vos statistiques, vos billets du jour plein d’humour, … En résumé, pour tout 🙂

  2. Précisons aussi que juste avant le passage de ce train (7h40 Creil), il a un sillon Fret passant à Creil à 7h29. Il n’est (heureusement) pas activé tous les jours…

  3. Bonjour à tous,

    Quand on regarde les stats, ça va mieux, c’est indéniable. Mais bon, le 7h40 Creil est bien malade. Or, c’est un des trains qui pose les plus de problèmes quand il est en retard, car il récupère les usagers du 7h50. Mais la grande difficulté de ce train, c’est qu’il n’a aucune marge, et est omnibus. Au départ de Compiègne, il doit toujours attendre que le départ de 6h59 pour Paris soit effectué pour que lui aussi puisse partir à 7h03. Or, ce départ à 6h59 semble difficilement régulier. Pour autant, le 6h59 peut rattraper quelques minutes de retard car il est ensuite presque direct (il ne marque que deux arrêts avant Paris). Première cause d’irrégularité pour le 7h40.
    Ensuite, ce train, une fois à Creil, arrive dans un moment très chargé, et très étroit (l’arrivée en gare de Creil est très contraignante), et il n’est pas rare non plus qu’il arrive ou parte de cette gare avec 3/4′ de retard. Il y a aussi le fait qu’il s’arrête à Chantilly et Orry. Du coup, du côté de Creil, un train direct sera engagé avant lui afin de ne pas trop le retarder. Seconde cause d’irrégularité.
    Enfin, quand le train quitte Orry, s’il a même juste 3′ de retard, il ne les récupérera pas, voir gravera son retard. En effet, à GDN, avant l’arrivée du 8h11, il y a le 8h08 (TGV) et le 8h14 (TGV aussi). S’il ne se présente pas à l’heure au niveau de la bifurcation de Villiers le Bel, il ne peut pas arriver avant 8h16. Troisième cause d’irrégularité.
    Et comme en plus il est blindé en temps normal, avec même juste 4′ de retard, il récupère les usagers du train suivant. Ce qui occasionne en plus du retard, une forte sur-occupation.
    Dernier point, c’est un V2N. Et ce matériel plus ancien que les Bombardiers (Z26500) met plus de temps à accélérer/décélérer. Et la conclusion, elle est claire : un omnibus ne devrait pas être fait en V2N (perte de capacité en ligne). Là maintenant tout de suite, on ne peut rien faire, puisque les horaires sont faits, mais ça montre encore une fois la manière dont les nouveaux horaires ont été conçus…

Vous aussi, exprimez vous!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s