Vendredi 4 Janvier – à la Saint Odilon

à coup d’augmentations, on tond le mougeon…

mouton

Et oui, nous devons nous attendre à 2 augmentations des tarifs des TER sur 2013 !

Publicités

82 réflexions sur “Vendredi 4 Janvier – à la Saint Odilon

  1. Oulà !! Bon, et bien le grincheux excité acariâtre que je suis est content de son effet. Sachez, Nabla, que c’est très bon pour la santé ! : http://www.santemagazine.fr/actualite-raler-c-est-bon-pour-la-sante-48581.html
    Alors… Par où commencer. Ah oui. Mise au point. J’me souviens pas avoir parlé, dans aucun de mes posts, de « collabo. »
    Je disais que je trouvais la campagne contre les incivilités lancée pas la SNCF, nauséabonde et malsaine. La SNCF utile de vieux vieux ressort pré-1939 d’un de nos pays voisin (et ami désormais) qui consistait, pour fédérer et galvaniser les foules, à désigner un coupable tout trouvé au malheur du pays. Le juif et les minorités. La SNCF a la même technique : « Vous savez pourquoi nos trains marchent mal ? C’est à cause des sauvageons/resquilleurs/inciviles qui causent tant de souci et perturbe le trafic. »
    Bref. Le coupable bien pratique pour justifier qu’on a pas de solution et qu’on est nul comme c’est pas permis.
    Ensuite, concernant ce blogue, je pense qu’il sert à :
    1°) Récolter des données objectives et factuelles afin que celles-ci soient synthétisées et opposées à la SNCF et au CRP et qu’on ne nous dise pas que les dysfonctionnements ne sont que des ressentis.
    2°) Communiquer de l’information, « brain-stormer » sur des solutions simples éventuelles qui pourraient être mises en oeuvre pour palier un plan de transport qui est tout sauf cohérent avec les besoins des usagers/matériels à dispo & sillons.
    3°) Faire part, sur le ton de l’humour, de l’ironie, voir de la provocation (j’aime bien ça moi…) de notre ressenti, pour le coup, de nos expériences et constats quotidiens qui, de par leur nombre, ne pas être le fait exclusif de la subjectivité.
    4°) Accessoirement, je le confesse humblement mon père, ça sert aussi de défouloir car je sais qu’il y aura tjr un gars de la SNCF (ou du CRP) à fleur de peau qui, outré par mes écrits, se manifestera. Le but étant que faire réagir TOUT LE MONDE à ce blog, surtout si ce TOUT LE MONDE est de la SNCF ou du CRP. Ce qui démontre bien qu’on ne peut pas nous accuser d’ostracisme et
    Mais attention, ce blog n’est pas :
    1°) Un endroit lénifiant d’autosatisfaction sur ce qui va bien et qui est gentil à la SNCF ou au CRP,
    2°) Un repère d’excités du bulbe (oui, je sais, je ressemble à ça mais, croyez moi, je zénifie très bien) qui hurlent sans rien construire,
    3°) Ce n’est pas non plus un endroit où l’on arrivera à monter qui que ce soit contre qui que ce soit d’autre (à bon entendeur…)
    4°) Enfin, ce n’est SURTOUT pas et ne sera JAMAIS un endroit où nous nous contenterons d’acquiescer du chef quand le CRP ou la SNCF nous dit : » On y peut rien. Y’a rien à faire. On a pas de sous ». C’est un discours que nous n’accepterons jamais. Le seul mot banni de ce blog est : Résignation.
    Alors Monsieur (ou Madame d’ailleurs…) Nabla, que vous soyez de la SNCF ou non, puisque vous semblez vous intéresser d’une manière ou d’une autre à ce qu’il se passe sur ce blog, soyez le/la bienvenue et apportez votre contribution comme tout à chacun, à son niveau. De l’info, des remarques, des propositions mais JAMAIS, au grand JAMAIS : « Pfff… Y’a’rien à faire, c’est foutu…tout le monde s’en fout…y’a plus de sous » et son corolaire : « Ca va pas si mal…ça pourrait-être pire… » .
    Si c’est pour dire ça, passez votre chemin. Pour tout le reste, même si nous ne nous accordons pas sur certains points, je prendrai plaisir à vous lire.
    Ce n’est pas un blog pro ou anti SNCF/CRP au cas où vous vous poseriez la question. Ce n’est pas non plus un blog CONTRE les cheminots ou CONTRE M.Bouteleux ou CONTRE M.Mougenot….
    C’est un blog CONTRE l’inertie des institutions et l’autisme dont elles font preuve face aux difficultés et parfois à la souffrance des usagers/clients de cette maudite ligne TER Picardie.
    Dernière chose (oui, en plus d’être grincheux, j’suis bavard) : J’ai 18 (révolus largement) et suis vacciné (suis-je à jour tiens d’ailleurs ?!). Donc ce que j’écris sur ce blog, je l’assume et n’ai absolument nul besoin d’une quelconque caution.
    A bientôt Nabla, forcément.

    • Exactement EasyG…

      Deux trois précisions :
      -Nabla est un homme (!!!),
      -tu n’as jamais parlé de « collabo » mais de rafle , et ça ce n’était effectivement pas très fin,

      Pour le reste, comme tu le sais, je te rejoints sur la totalité des points…

      Je rappelle que la capacité GLOBALE des rames en HP permet de garantir à chaque picard une place assise… Mais forcément si on gâche 700 places en V2N sur le 6:50 Creil on ne va pas s’en sortir…
      Si les sillons sont correctement répartis, et les rames adpatées aux sillons sur lesquelles elles roulent, la quasi totalité de nos soucis qui incombent à la SNCF seront réglé…
      Mais ça ce ne sera pas avant 2015 !!!!!

      Imaginiez la cantine de vos gosses fournit 50% du temps un service « médiocre » et qu’on vous réponde avec le sourire : ne vous insultez pas : dans deux ans tout sera réglé !!! Bah on ferait la tronche, comme ici, car c’est la même chose en fait…

  2. J’arrive après tout le monde. Je suis impressionné par les arguments précis du collectif. C’est redoutable d’efficacité.
    Et c’est affligeant pour le CR et la sneuf.

    Dans une entreprise privée, les incompétents responsables de ce désastre auraient été virés depuis longtemps!!!!

  3. Bonjour bonjour !
    Me revoilou !
    Alors, je voulais attendre ma reprise du 07/01/13 pour m’y remettre mais là, j’peux pas !
    Si ça continue, Nabla, l’usager picard va devoir, tous les saints jours que dieu fait (ou bouda, allah… comme on veut), faire acte de contrition devant la SNCF et le conseil régional en leur demandant de nous excuser de demander pardon, nous petits scarabées pitoyables insignifiants, d’oser leur créer autant de tracas quotidien en sollicitant le droit de caresser le doux espoir de pouvoir, si cela n’est pas trop demander, de pouvoir éventuellement, sans trop déranger, prendre le train….s’il vous plait….
    Alors j’y vais, franco de port :
    A la Région Picardie, ce sont des incompétents notoire. Je développe.
    Le CRP dépense plus d’argent que n’importe quelle autre région en France (hormis l’IdF) dans les transports en commun pour un résultat médiocre. Alors, certes, la région ne maitrise pas la production. Je lui accorde. En revanche, la région signe la convention qui la lie à la SNCF. A aucun moment il n’est venu à l’idée de notre cher conseil régional bourré de fats incompétents (je persiste et signe) de mettre des clauses ULTRA DRACONIENNES en termes de qualité de production. J’entends par qualité 90% des PASSAGERS à l’heure (attention : pas 90% des trains, c’est pas pareil…) avec des places assises pour tous vu que pour ça, elle achète des trains en quantité suffisante. OUI, SUFFISANTE ! A moins que la population n’ait explosé entre le 09 et le 10 décembre 2011, la capacité des trains était à peu près convenable.
    Si en 1 jour, ça c’est dégradé, ça veux dire qu’on à foutu un plan de transport complètement stupide qui ne tient pas compte du matériel à disposition. Ou alors les trains on rétrécie au lavage depuis….. c’est possible aussi.
    Je vous entends déjà Nabla me répondre : « Ouiiii mais non !!! C’est la fôôôote de l’Etat, c’est la fôotte des passagers, c’est la fôôôte de RFF, c’est la fôôôte aux fraudeurs, aux inciviltés, la fôôôôte à pas d’chance si ça marche pas… »
    Nan ! Je m’en fous le plus royalement du monde à qui incombe la « faute ». Il n’y a pas de faute d’ailleurs… Et c’est presque ça le pire. La faute sous entend le non respect des règles. La, c’est de l’incompétence car les règles établies par les penseurs ne sont pas bonnes. Bref.
    Donc, le rôle du CRP, c’est de faire en sorte que les millions d’euros qu’elle verse à la SNCF Picardie soient correctement employés sous peine de VRAIS sanctions ! Ce qui existe dans la convention actuelle en terme de sanction fait doucement rire la SNCF car elles ne sont absolument pas dissuasives ! 1er point.
    Ensuite, la SNCF Picardie qui sont des mauvais de classe mondiale ! Il n’existe pas UNE SEULE ENTREPRISE en France, je dis bien PAS UNE SEULE qui produise un service aussi mauvais. PAS UNE !!!! Et malgré tout, elle est encore en vie ! C’est extraordinaire ce statut hybride de « Service public à vocation commercialle » ! Une invention digne du Dr Frankenstein ! Une belle saloperie oui !
    On veut les avantages du privé (rentabilité, sous-sous qui rentrent, coups à minima) ET les avantages du public (pas de concurrence… Nan, je veux parler d’une VRAI concurrence… pas un vague truc reporté à 2016, 2019 ou éventuellement 2020 voir plus tard…., des revenus GARANTIS par les collectivités et par l’Etat). Bref. La plus belle escroquerie économique des temps modernes en somme !
    Oui, je sais… Vous allez me dire : « T’es pas content ? Prends ta voiture ! ». Et je répondrai « Si, j’veux ! » ou plutôt « Si j’peux ! ».
    Et vous savez quoi ?! J’PEUX PAS ! Et ça, la SNCF le sait bien qu’on ne peut absolument pas se passer de ses « trains du quotidien » comme aime à les appeler Guillaume le Grand.
    Alors non, je ne serai pas un mouton résigner et fataliste qui écoute les sirènes « SNCFo-conseillo-régionaliennes » qui disent ! « Ah ba vous savez, le réseau est saturé… Ah ba vous savez, on à plus de sous, à ba vous savez, on fait de notre mieux ».
    Ouais, et ben essayez, VOUS de dire ça, Nabla, à votre patron, à vos clients, à votre percepteur, à la nounou de vos enfants : « Ah ba vous savez, j’peux pas faire mieux, j’ai plus de sous ». Ils vous répondrons ce que je réponds à la SNCF : « Moi, je fais mon boulot et je rends des comptes. Leurs problèmes ne sont pas les miens. Est-ce qu’elles viennent régler mes problèmes au boulot, à la maison, la SNCF et la région ?! Non ! Et pire que ça : Elles m’en créent des problèmes car je dois, en permanence, justifier de mes retards et ma fatigue chronique générés par ces p***** de TER de m**** . Merde alors ! J’vous jure ! Va bientôt falloir qu’on s’excuse de prendre le train… J’y crois pas !

    • Pas envie de voue répondre sur tout, je ne suis pas intéressé par un débat avec des excités… surtout quand je lis ce genre de phrase qui en dit long : « Je m’en fous le plus royalement du monde à qui incombe la « faute » « . Dommage car sur le fond, je suis d’accord avec vous sur certains points.
      Bref nous verrons bien en 2019 si une entreprise privée daigne transporter des dizaines de milliers de Picards tous les jours en acceptant les contraintes financières « ULTRA DRACONIENNES » que vous évoquez, peu importe sa part de responsabilité dans les dysfonctionnements.
      Véolia peut-être ? Ah pas sûr puisqu’ils ont déjà toutes les difficultés du monde à faire rouler 4 trains/jour pourtant sans le moindre investissement au départ, ont jeté l’éponge dans le domaine du fret ferroviaire au bout d’un an et se retirent des transports en commun conventionnés.
      Alors Kéolis peut-être : groupe SNCF mais avec encore plus de contraintes de rentabilité (bah oui c’est une contrainte et non un avantage !!) donc une exploitation encore plus « low-cost » ? Déjà qu’ils ne sont pas capable de demander à leurs conducteurs de bus d’attendre un train en correspondance 5 minutes…
      Certains risquent de déchanter au bout de quelques mois de DSP… Il restera à espérer que la SNCF, avec ses défauts, veuille bien reprendre d’urgence les transports des pauvres bouseux de Picards.

      Vous verrez, malgré le sérieux et les compétences de certains de ses membres (et encore, faut-il utiliser le pluriel ?), ce collectif qui est pourtant à l’origine d’améliorations notables, risque d’être rapidement débordé par les attaques stériles de personnes qui vont s’en réclamer avec la bénédiction de Melle Vamtuer et donc de perdre toute crédibilité. ça va se finir en « TER Picardie c’est de la grosse merde et si t’es pas 100% d’accord t’es qu’un collabo pro SNCF ! » (on n’en est pas loin sur ce blog !) …
      Après tout ça n’est pas mon problème, je ne compte pas sur un service que sur lequel je passe mon temps à cracher pour aller au travail tous les jours et les trains que j’utilise sont généralement à l’heure.
      Bien cordialement 😉

      • D’abord, je n’ai pas à donner ma bénédiction pour quoi que ce soit. Ici, chacun s’exprime – vos commentaires en sont la preuve.

        Je ne sais pas qui parle stérilement ni qui est excité…
        Je vous le redis, lisez le bilan, passez une semaine dans « nos » transports et ensuite venez en reparler. La théorie est une chose, le vécu une autre.
        Comme le souligne easyg, tout s est dégradé en une nuit!
        C est bien d’être corporate, mais même mr mougenot, mr bouteleux ou mr lecalvez reconnaissent la pénibilité de notre situation. Mr Beurdeley en personne a reconnu qu à notre place il perdrait son calme…
        Vos collègues – puisque visiblement vous êtes sneufien – sur le terrain en ont marre de ne pas pouvoir faire leur travail correctement, de subir les retards (puisqu ils passent d un TER à l autre)… Vous êtes sur le terrain? Allez donc leur parler… Demandez leur ce qu ils pensent quand ils entendent pepy se gargariser des trains du quotidien alors qu eux sont sur une plateforme, collés contre la porte, incapables de bouger (alors circuler, n y pensons meme pas!)
        A la question « si un usager fait un malaise, que pourriez-vous faire » la réponse est « rien », même pas un message au micro puisqu il est du coup hors d atteinte

        Dommage que votre mauvaise foi – ou méconnaissance? – l emporte sur votre envie d apporter des éclaircissements ou idées…

        Une analogie me vient… Les mômes de votre voisin vont dans une école où du jour au lendemain la cantine s est dégradée, pour la même cotisation. Un jour, pas assez de nourriture, le lendemain c’est froid, le jour d’après ils sont dehors car la personne qui ouvre n’a pu arriver etc. Alors au bout de quelques mois les parents se rassemblent et tentent de trouver des solutions, de comprendre le pourquoi du comment.
        Mais vous, pas concerné par leur problème, vous allez les critiquer sans essayer de comprendre… Ça vous parle?

        Avec mes bouseuses salutations…

        *PS : vous devriez éviter l association des mots collabo et SNCF, c est pas parce que GP a présenté ses excuses aux déportés que ça rend l expression de bon aloi 😉 *

        **re PS : et c est « madame » **

        • « Comme le souligne easyg, tout s est dégradé en une nuit!
          C est bien d’être corporate, mais même mr mougenot, mr bouteleux ou mr lecalvez reconnaissent la pénibilité de notre situation.  »
          Je n’ai jamais nié que la situation était catastrophique les premiers mois du SA2012, ni que les incidents, retards et compos réduites sont trop fréquents que cela soit avant ou après ce fameux cadencent (Paris – Amiens faisant déjà parti des « lignes malades » en 2011).

          « Vos collègues – puisque visiblement vous êtes sneufien – sur le terrain en ont marre de ne pas pouvoir faire leur travail correctement… »
          Tout le monde est d’accord avec les cheminots « de terrain » (mes sois-disant collègues) lorsqu’ils critiquent leur direction, mais étrangement ils s’en prennent plein la g…. lorsqu’ils font grève pour protester contre cette même direction.

          « PS : vous devriez éviter l association des mots collabo et SNCF, c est pas parce que GP a présenté ses excuses aux déportés que ça rend l expression de bon aloi »
          Excusez-moi, je ne savais pas qu’Easyg était la suele à pouvoir se permettre ce genre de référence sans que vous ne manifestiez la moindre désapprobation.

          Bizarrement, je suis comme d’habitude >95% d’accord avec Elias, qui a pourtant un point de vue proche d’Easyg sur plusieurs points (bon pas sur tous non plus…), en particulier sur le fait que la politique de maintenance n’a pas (ou pas suffisamment) été adaptée à l’utilisation plus intensive du matériel. Comme quoi, lorsque les choses sont présentées calmement, de manière argumentée et nuancée ça passe beaucoup mieux.

          Sur ce, je vous souhaite des compos normales et pas trop de retards demain matin, je ne manquerai pas de suivre vos aventures 🙂

          • Puisque vous avez du temps de libre (parce que « nous suivre » alors que vous n en avez nul « besoin »…) LISEZ le Bilan.

            Et je ne suis pas là pour arbitrer un match virtuel EasyG / vous, ni pour m amuser à citer point par point.
            On n est pas en train de s amuser à « marquer des points » dans un concours de rhétorique

            Sur ce bon dimanche.

          • Nabla, là où je ne te rejoins pas : quand il y a eu la grève des tractionnaires sur Beauvais, tu as pu constater que sur le blog TER, pas mal de monde les soutenait…
            Après là où je ne connais pas ton point de vue et que je me rapproche de celui d’EasyG : le CRP est l’Autorité Organisatrices des Transport en Picardie ! Ça veut tout dire non ? Elle possède l’Autorité pour Organiser ses foutus TER… Or quand on est mou comme au CR, on risque pas de faire peur à la SNCF avec l’autorité qu’ils ont (cf le fiasco sur l’inversion de deux rames…)…
            Le CR connaît le matériel dont il dispose : il aurait dû voir de suite que le SA2012 ne permettrait pas de bonnes conditions de voyage, et dès l’été 2011, il aurait fallu commencer à être « agressif » (pas juste « présent ») envers l’exploitant (SNCF) et le gestionnaire du réseau (RFF)…

            • Oui, quelques commentaires en faveur des grévistes de BVS sur le blog de ligne mais je ne pense pas que cela soit représentatif. D’une manière générale, les usagers se focalisent beaucoup sur les grèves alors qu’elles sont loin d’être l’un des principaux problèmes de nos radiales picardes.

              Notre CR investi beaucoup dans le ferroviaire en Picardie, mais effectivement il fait peut-être « trop confiance » ou n’est pas assez ferme avec son exploitant alors que ça devrait être en premier lieu à lui, client de la SNCF, d’exiger que tout soit mis en oeuvre pour que le contrat soit respecté, sanction financières à l’appui… Et non aux usagers (dans un monde parfait) !!
              ça fonctionne en Alsace et c’est en bonne voie en PACA (encore que là bas la culture très « latine » n’arrange pas les choses…), il n’y a pas de raison que cela soit impossible chez nous.
              Quant à RFF : rien à en attendre à mon avis.

      • Nabla, pour être honnête, j’arrive à prendre un peu plus de distance que d’autres personnes par rapport aux difficultés de chaque liés au transport… Déjà je suis assez jeune, je n’ai pas d’enfant à poser au péri le matin et à aller chercher avec un timing serré, et je n’ai pas d’employeur (je suis étudiant) donc si j’ai du retard je ne perds pas d’argent (mais ça n’empêche que je rate des cours, que je suis pas bien vu des enseignants, et le stress et tout et tout)…
        Sur le fond, on vient ici de se mettre à parler de privatisation… Perso je suis convaincu que cela ne changera rien ! Mais alors rien du tout… Si la convention n’évolue pas SÉRIEUSEMENT , que ce soit Véolia, ECR, Sncf, Kéolis ou la DB, ce qui régit la qualité de service c’est la convention qui stipule les moyens que l’AO est prête à mettre en oeuvre…
        Sncf n’a rien à gagner pour le moment à faire du bon service : pas d’incitation financière, que ce soit bien ou pas… Dans ces cas là, pourquoi mettre le paquet à la maintenance ? SNCF, et c’est désormais normale, et une Entreprise qui doit gagner de l’argent ! Si une qualité de service est trop pourrie, si cela coûte de l’argent à la Sncf, alors ça va les embêter… La convention n’est pas LA solution ultime, mais sans elle rien ne changera… Mais pour ça il faut avoir en face (soit le CRP) des gens avec des #ouilles, et pas des « guignols » (désolé messieurs dames du CR, puisqu’il parait que vous nous lisez) qui viennent à Creil faire un effet d’annonce en disant qu’ils suspendent les paiements, alors même que de la bouche du CR : « ce n’est juridiquement pas possible » !!!!!!
        La grande différence que j’ai avec la plupart des gens de ce collectif, c’est que je n’ai pas vu la dégradation du service : je n’étais pas là au SA2011, je suis arrivé il y a un an, en pleine pagaille… Mais quand depuis 10 ans tu utilises un service qui marche, que tu en es globalement satisfait, et que du jour au lendemain tout part en live, alors oui je pense qu’il y a de quoi être révolté…
        On sait tous que nos problèmes au quotidien ONT des solutions ! Si déjà la plupart des soucis lié à la production en opérationnel (gestion du personnel et des rames) était réglé, le nombre de soucis baisserait… Ensuite on s’attaque à la maintenance, le nombre de panne ET de compos courtes baisse… La qualité de service s’améliore, et on peut enfin disponibiliser les réserves dans le plan de transport, afin d’augmenter le nombre de place assise en pointe… Et quand le service s’améliore, on peut « enfin » s’occuper des « à côté », qui sont pour moi tous les services dans une gare par exemple…
        Mais quand on essaye de faire un peu en même temps, sans les moyens qui vont avec , bah ça ne marche pas…

        Dernier point, on a des trains à moins de 40% de régularité ! C’est bien ou pas ? Car on peut voir les choses de deux côtés : c’est horrible, les usagers arrivent 60% en retard à leur travail OU c’est déjà pas mal, les usagers arrive 40% à l’heure au boulot…

        L’exemple de la cantine est pas mal : c’est vraiment très mauvais, aussi bien en goût, qu’en qualité de service (plat pas chauffé, assiettes sales), il y a une solution : tu emmènes ton enfant manger chez toi ! Bah oui, c’est pas souvent possible… Donc tu te plains et tu espères que tu seras entendu/écouté par les responsables… Tu ne vas pas arrêter de travailler, ou payer une nounou/cuistot pour que ton gosse ne mange pas à la cantine ? Bah là c’est pareil, exactement pareil… A un détail près, certains usagers comme moi peuvent s’adapter un peu, et par exemple prendre 35′ de marge chaque matin… Mais tout le monde ne peut pas le faire : certains ont des obligations, où on tout simplement envie de voir leurs gamins/mari un petit peu… Et en partant de chez soi à 6h50, bah c’est pas possible…

        Et précisément si on ne pouvait pas discuter sur le blog, avec des points de vue assez différents bien qu’au final se rapprochant un peu, et bien Vamtuer t’aurais « censuré » sans autre forme de procès… Et ce blog ne resterait qu’un espace de défouloir peu constructif… Et ce n’est pas le but. Tu n’es pas le premier à exprimer ton point de vue (même si je ne pense pas que tu sois agent Sncf), d’autres l’ont fait sur la concurrence, et nous avons le « soutient » d’autres agents Sncf (des contrôleurs et des conducteurs surtout)…

        Donc ici, ce n’est pas un espace anti-sncf pro pivatisation, bien au contraire…

        Bonne journée,

        • Bonjour,

          Nabla, nous ne sommes pas des « bouseux picards », mais des êtres humains, civilisés, qui, en raison de difficultés liées à l’emploi en Picardie, vont trouver un travail sur Paris (quand il y en a). Après le racisme, le racisme anti-blanc, le racisme anti-picard pourrait donc apparaitre…

          2° point : avez-vous, comme le dit SNCFvamtuer, pensé à prendre NOS trains, vécu NOS conditions de transports, NOS voyages debout, NOS retards injustifiées, ou bien si, mais avec des raisons bidons (comme la sacrosainte difficulté de gestion du trafic) ? A lire vos commentaire, je n’en ai pas l’impression. Moi qui vit sur la côte, qui a rejoint ce collectif récemment, qui a rejoint le collectif IDR80 il y a plusieurs mois, je peux certifier que le service rendu par la SNCF s’est bien dégradé. Prenons par exemple (concernant Amiens-Abbeville-Rue) : TER 848865 (Amiens 16h24-Calais 18h21), le vendredi, train de 170 places, 50 à 60 personnes debout, le TER 848871 (Amiens 17h24-Calais 18h37), normalement ce train contient près de 460 places (rame double), quand une de ces 2 rames est supprimée, ce sont près de 70 à 80 personnes debout, TER 848825 (Amiens 19h24-Etaples Le Touquet 20h31), depuis le 9 décembre, rame de 82 places (oui oui, 82 places), du lundi au jeudi, près de 10 personnes debout, mais le vendredi, ce sont près de 100 à 110 personnes debout dans cette saucisse (surnom de ce type de train, pour les initiés au matériel, comme Elias, ce sont les X73500). Je continue, dans l’autre sens : TER 848836 (Calais 5h24-Amiens 7h36), au début du SA 2012, il partait à 5h39 et avait un retard quotidien de l’ordre de 15 minutes (monté jusque 1h, voire même 4h le 5 mars 2012, suite à un accident à hauteur de la gare de St-Roch). Ce train…est la réutilisation du 848871 cité plus haut, donc, pour le peu qu’il soit court, ce sont près de 50 personnes debout. TER 848336 du lundi (Le Tréport 7h38-Amiens 9h06) : 82 places, seulement, arrivée à Amiens, 60 personnes debout. TER 848860 (Calais 15h39-Amiens 17h36), depuis qu’il y a un trou de 6h sans aucune desserte de la Côte picarde, ce train se retrouve bondé, et arrive à Amiens avec 40 passagers debout. Ces faibles nombres sont peut-être insignifiants, mais rendent les voyages plus difficiles. Aussi, il a été demandé une hausse de capacité, notamment le vendredi sur le 848825 (qui contenait 250 places), on se retrouve avec une réduction de capacité de près de 70%. Alors, que ce soit la Côte Picarde, Amiens-Paris, comme Creil-Paris, on est tous dans le même merdier qu’a mis en place le cadencement. Aucune adaptation pour arranger la situation sur la Côte, Nable, avec une hausse de plus en plus flagrante du trafic, pensez donc à ces pauvres « bouseux » qui vivent entre Abbeville et le Nord-Pas de Calais, défavorisés en desserte ferroviaire, et qui, lorsqu’il y a un train, s’avère sous-capacitaire.

          La privatisation : j’entends déjà ce mot depuis longtemps, quid des effets ? Thello a repris les trains Paris-Rome et Paris-Venise. Dommage qu’on n’en connaisse pas la régularité, mais je lis ici et là que les conditions de transport ne sont pas si top que ça. Alors, imaginez que DB, Trenitalia, RENFE (Espagne), et autres reprennent le trafic en France : c’est tout bonnement et tout simplement impossible. Déjà, l’ouverture au FRET a causé des dégâts. 20 mai 2009, le chargement d’un train ECR a détruit une locomotive SNCF près d’Angoulême. 17 février 2012, 2 wagons d’un train B-Cargo ont déraillé près de Breteuil. Et il faudrait une concurrence ? En Grande-Bretagne, faut-il rappeler le nombre d’accidents de trains de voyageurs, mortels pour certains, des années 1990, occasionnés par des compagnies autres que BR (British Railways) ? Déjà que Kéolis va générer d’énormes changements dans les transports en commun amiénois…

          Que ce soit les blogs de ligne TER (je généralise), ou même le blog de ligne InterCités Amiens-Paris, les usagers, réunis dans les collectifs, IDR 80 ou SNCFvamtuer, proposent des solutions (exemple de la 10° voiture sur les IC 2006 et 2017), ça a été mis en place, avec une communication assez douteuse (nous nous sommes engagés, comme promis, etc… sauf que ce sont les usagers qui l’ont exigé). mais la SNCF ne se foule pas.

          Je suis dans le même cas qu’Elias, je suis étudiant. Moi, ça m’arrive de partir de chez moi à 5h15, prendre le train de 5h45 à Rue. Je ne peux pas faire autrement, si je prends le suivant, qui arrive à 7h36 à Amiens, le moindre retard de ce train entraine mon propre retard. Et parfois, je rentre à 21h15 à Rue, alors près de 16h parti, loin de chez moi, c’est certes un choix de vie, que j’assume, mais ce n’est pas une raison pour que certains disent c’est la faute des usagers, c’est la faute de ceci, cela, point. C’est la faute à un système qui s’est dégradé de façon significative depuis une seule et unique date : 11 décembre 2011. On est picards, dans une région qui investit le plus dans le ferroviaire, à la SNCF (SNCF Picardie et InterCités) de mettre en application des conditions de voyage les plus dignes possibles, au CR Picardie d’imposer des conditions de voyages et de transport les plus agréables possibles. Même s’il faut aller chercher un grain de sable pour le mettre dans l’engrenage, il faut faire plier cette SNCF, dont son président Saint Guillaume, seigneur Pépyte d’annonce sans effets (faute d’orthographe bien volontaire), en est le président. Le service se dégrade, hors de question que ce soient les usagers qui trinquent et payent de plus en plus un service dépassé. C’est certes beau de cadencer, comme une horloge suisse, mais si on ne sait pas le faire comme le font les suisses, il ne fallait pas le faire, et déjà tenter de mettre en place des solutions pour pallier à la capacité de certains trains, comme allonger certains quais pour mettre des places supplémentaires (cas des corails), privilégier les transports de proximité au lieu des lignes internationales (13 sillons à Paris pour TGV, Thalys et Eurostar, contre 7 pour InterCités et TER, cherchez l’erreur…).

          Bref, TOUS les picards, « bouseux » ou non, sont dans la même galère, et je rejoins EasyG, SNCFvamtuer, Elias, HV (IDR80), Passagèrechantilly, SNCFaware, SNCFmépuise, et tous les autres usagers, membres des différents collectifs, quant aux difficultés que nous, tous, picards, jeunes, vieux, étudiants, salariés, voire même chômeurs à la recherche d’un emploi, rencontrons au quotidien.

          Bonne journée

          • Bonjour François,

            Tu résumes bien ta situation, et non ce ne sont pas des petits chiffres ! 60 personnes debout dans un 7350 : c’est énorme !!!!

            Juste un point : je pense que Nabla était ironique quand il parlait des bouseux : il me semble qu’il réside en Picardie…

            Bonne journée à toi !

            • 60 personnes debout dans un X73500 c’est tout simplement énorme puisque le taux d’occupation est d’environ 200% !
              Après on va nous dire que la fréquentation est trop faible pour justifier une amélioration de desserte… bah forcément si même en se tassant il n’est plus possible de voyager !
              Pour tout vous dire, je trouve cela bien plus scandaleux que la sur-occupation d’une V2N en HP sur une ligne où la fréquence est beaucoup plus élevée, bien que cette dernière situation ne soit ni agréable ni normale.
              Et bien sûr l’utilisation du mot « bouseux » était ironique !!

              • Nabla, le 17:49 est arrivé ce jour avec +5′ à Compiegne pour « affluence exceptionnelle de voyageur »… Si ça c’est pas une preuve que c’est un réel problème…
                Nan, là je te chambre (cf ton premier commentaire sur le 17:49), je sais que ce motif doit être bidon, comme 70% de ceux de infolignes…

  4. Train de 19H49 qui devrait partir de Gare du Nord avec 15mn de retard. Et encore une soirée en famille raccourcie ! A trop gérer le matériel et le staff en flux tendu, voilà ce qui arrive ! Et c’est quotidien ! Ils commencent l’année comme ils l’ont terminé.

  5. 17h49 à quai voie 20.
    Sur infolignes, train annoncé avec +10′ pour cause d’un incident technique sur le train…
    Confirmation à l’instant par haut parleurs dans le train…
    SncfDirect, les écrans de GDN, TER Mobile reste muet quant à ce retard…
    Bel effort de cohérence des infos une fois de plus…

  6. Oui, il y a eu des infos, c’était un agent prolixe : le train s’est d’abord arrêté à la Borne Blanche. 1e annonce « ben il y aurait quelqu’un sur les voies, il faut essayer de le faire partir ». Après qcq mns, « on va repartir mais au ralenti ». Et, à Orry « on va s’arrêter et attendre l’autorisation de repartir ». Bref, au moins, un agent qui essaie de tenir informés les usagers, même s’il n’avait pas d’idée sur les délais de retard pour les personnes en correspondance. Il se passe toujours quelque chose dans les trains !

  7. Ce samedi après-midi, dur pour les étudiants qui rentrent dans l’Oise : il y aurait un obstacle sur ou aux abords des voies (où) … Ayant pris le 13h10, ma fille est arrivée à Chantilly avec plus d’une demi-heure de retard. Pas de répit pour les usagers du train… Les autres trains sont aussi perturbés

  8. je le crois pas! j’attends des amis qui doivent arriver à Paris ce soir par le TGV. Or il est encore à quai au départ, en panne et personne n’arrive à trouver la panne, On en est à 50 mn de retard!!!!

  9. Le 17h49 est parti à l’heure, arrivé à l’heure à Chantilly, classique V2N. Places insuffisantes, des personnes et des valises sur la plate-forme et dans les escaliers.. Tout ne pouvait être rose…

      • Nous y faire? Ben non. Avant le 11 décembre 2011 ce n était pas le cas. Se faire à la médiocrité, au nivellement par le bas, non, merci.

        Vous faites quoi, vous, quand qqchose se dégrade? Vous vous y faites? Et jusqu à quel point?

        • Baah… 5 trains Paris – Creil dans l’heure dont 3 desservant Orry et Chantilly. Le matériel le plus capacitaire est judicieusement utilisé sur le train le plus chargé. C’est autant d’omnibus et un « direct Creil » de plus qu’au SA2011 (avant le cadencement).
          La seule différence c’est qu’en 2011, le direct qui partait à 40 (aujourd’hui 28) permettait de limiter la fréquentation du 49.
          Donc aujourd’hui, les trains Paris – Creil sont certes moins bien réparti, mais l’offre a augmentée en heure de pointe.
          Les sur-occupations existaient déjà avant le SA2012.
          Quand je dis « il va falloir s’y faire », c’est juste un constat fataliste : la fréquentation va continuer à augmenter malgré les hausses de tarifs et il n’est pas question pour la région d’augmenter le parc de matériel roulant puisqu’elle peine déjà à continuer son renouvellement.
          Bref la marge de manoeuvre existe mais elle est faible.
          Cordialement.

      • Nabla, non je ne suis pas d’accord avec vous…
        Certes l’offre est là, mais tellement mal répartie que des trains sont en remplis à 60% et d’autres à 110%…
        La sur-occupation du 17:49 a une solution qui n’est pas dans le matériel utilisé mais dans la construction des horaires…
        Les horaires n’ont pas été correctement conçus, et on va les avoir encore pour deux ans…
        Et si la situation convenait au CRP, il ne serait pas en train précisément d’étudier l’ajustement des sillons période 17:28-18:37…

        Bien à vous,

        • Côté opérationnel il n’y a rien à redire, après que les trains soient mal répartis (ou les voyageurs mal réparti dans les trains, selon le point de vue 😉 ) là je suis d’accord (je l’ai justement souligné dans mon commentaire).
          Cordialement.

  10. Bonsoir, 18h07, V2N, places disponibles tête de train.
    Départ avec 1 mn de retard de PN.
    Départ d’Orry avec moins d’une minute de retard.
    Départ de Chantilly à l’heure.
    Bonne soirée

    • Haha pocketmel, une lecteur plus assidue t’aurais évité cette surprise 😉 ! (Bien évidemment je rigole !) !
      Le 8:27 est désormais prévu en rame Corail toute l’année…

      Dis-moi, ça passe sans soucis niveau place assise à Creil ?

      • Hello Elias. Pourtant j’ai les horaires depuis le 9/12 sous les yeux et il y a bien noté 8h27 Lun à Ven TER et 8h27 Sam IC.
        Mais en faite je me dis que ça a du être dit sur le blog 😛

        Sinon ce matin aucun problème de place, car c’est encore les vacances (meme dans le 8h07 d’hier il y avais plus de place que d’habitude).
        Mais comme le dit lilou plus bas, les IC sont souvents blindés et on a du mal à trouver de la place.

          • Bonjour,
            Pour être plus précis, c’est rame Corail (qui est généralement utilisée pour les IC) et non une rame Intercités 😉
            Sur Paris – Laon il n’y a que des TER et pourtant certains train sont assurés en matériel corail, comme dans beaucoup d’autres régions. A l’inverse, des Intercités peuvent êtres assurés en automoteurs.

            • Si on veut être pointilleux… 😉
              C’est une rame Corail loué à IC.
              Elle présente donc les caractéristiques IC : 6 voitures 2nd disposition « salle » de 88places, 1 voiture compartiment de 42 places, et deux voitures de 1er classe (déclassées) de 59 places…
              Ces rames Corail ne roulent pas sur PNO LAO, et vice versa…
              Cdt,

  11. Alors la SNCF est rentrée avant lundi… Ce matin, heures chantilly, 7h39/47/52 est passé à 7h58, 7h47/53/58 est passé vers 8h03, et 7h50/58/8h05 est passé a 8h09.
    Pour la peine je suis monté dans ce dernier qui est vide (le premier de cordé semblé avoir pris le flot).
    On est resté bloqué 2 min à Orry pour laisser passer un corail.
    Bref ce matin c’est festival sur les horaires. Ayant eu le 7h58 au passage, je ne sais pas s’il y’a une raison ou si c’est à cause des conditions climatiques…

  12. Chantilly 7h47 parti à 7h55. V2N
    Chantilly 7h53 parti à 8h01. Bombardier 9 caisses. Évidemment vide, vu que le précédent vient de passer.
    Et le Chantilly 7h58, il va partir à quelle heure?

  13. 7h20 Chantilly, synthèse, z26500, départ avec 1 mn de retard. Places disponibles pour cantiliens et orrygeois. Départ d’Orry a l’heure.
    Arrivée PN a l’heure… !!!!
    Bonne journée

  14. Bonjour ! Ce matin, 6h47 à Chantilly pile à l’heure ! Voyons l’arrivée. En tous cas, hier 6h47 et 18h49, mes 2 trains « de rentrée » n’ont connu aucun retard ni pb particulier ! Pourvu que ça dure 🙂 mais avec la rentrée lundi, j’ai un peu peur…

Vous aussi, exprimez vous!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s