Lundi 7 Janvier – Au boulot !

Sans vouloir paraître rabat-joie,

fini les fêtes et ses excès : back to work now !

339235_730170845_bd82_H214048_L

… surtout qu’on prend, avant et après, le TER Picardie

dans les conditions dé-plo-ra-bles post cadencement !

Petite séance de rattrapage pour ceux qui ne nous ont pas suivi ces 2 dernières semaines :

1. Nous avons produit, en collaboration avec le Collectif Indignés du Rail 80, un Bilan du Cadencement 2012 (Axe Paris-Creil), que nous allons envoyer dès aujourd’hui à tous nos élus, au Conseil Régional, à la SNCF et à la presse. Comme vous vous en doutez, le bilan n’est vraiment pas « jojo » avec un taux de régularité qui est en chute libre depuis juin 2012 pour atteindre en décembre 2012 le niveau déplorable de février 2012 : 63% le matin et 69% le soir ! On est bien loin des 92% ! Nous vous invitons à cliquer sur le lien pour avoir tout le détail, les statistiques, les photos, les actions en cours … Nous venons d’ailleurs de créer une rubrique « Bilans du Cadencement » sur le blog… c’est effarant comment on a l’impression de remonter toujours les mêmes problèmes … pour si peu d’avancées concrètes sur le terrain !

2. Pour le 31/12/12, nous avons fait un petit Best Of 2012. Enjoy !

Continuons à être tous mobilisés sur 2013 : ayons tous des Tract : des trajets décents pour tous dans nos sacs avec nous pour faire connaître le blog dès qu’il y a un pépin, continuons à témoigner de chaque retard, surcharge, problème de communication de la SNCF. Nous continuons de notre côté à « oeuvrer » pour un retour à des conditions de transports dignes !

… Va nous en falloir (encore cette année) du café : en intra-veineuse, en cachetons, en rail … car franchement, il faut beaucoup d’énergie pour les faire se bouger.
Si cela continue, nous allons nous faire sponsoriser par une grande marque de café …
oh George, ton What else nous fait littéralement craquer !!!

Publicités

128 réflexions sur “Lundi 7 Janvier – Au boulot !

  1. Pour info : ceux qui pendent avoir fait le mauvais choix en prenant le 18:28 court de ce jour se trompe, et de bcp 😉 !
    Le 19:28 est tombé en panne et a eu +2h…

    • Ils auraient dû passer les BB22200 en RG avant de les mettre sur nos IC (je dis ça mais c’est p-ê une 15000) 😦
      La bonne nouvelle c’est qu’elle n’est pas resté plantée en ligne (surtout quand on connait le délais avant l’utilisation des IPCS…)
      Bonne nuit !

  2. Ce soir, 18:07, bien plein, plus que d’habitude (18:04 en retard??), mais de la place assez vite…
    Et la joie de découvrir qu’on vous a volé votre vélo une fois à la gare… 😥 Dans le genre c’est bien nul…

    Bref

  3. Train de 19h49 en Bombardier 9 caisses.
    Très plein. 2 places libres à côté d’une personne qui mange son Burger dans le train: faut dire que cette odeur de friture est assez écoeurante. Mais c’est une technique pour faire le vide autour de soi (ça c’est pour HV IDR 80 => comment tu procèdes dans ce cas là?).

    Annonce sympa du chef de bord qui nous souhaite une bonne année.
    Ça c’est agréable ! 😀

    • Euh…tu veux que je t’avoue…ben, je suis une fille…et g toujours « pleins » de sacs avec moi…c’est marrant hein…ben là je m’étale…nan, c’est pas vrai (mais c’est ce que je ferai dans un TER), je voyage tjs en Corail, et dans les voitures de compartiments (on est toute une bande, on se connaît presque tous dans les compart’), mais la dernière fois, il y avait un type qui téléphonait tranquille (enfin, on l’entendait bien hein…on pouvait même participer à sa conversation), ben là, j’ai fait pareil : j’ai dégainé mon téléphone, et j’ai eu ma conversation…je sais, j’ai une sale manie, j’agis avec les autres de la même manière qu’ils agissent avec moi, sauf que pour ma part c’est fait …sciemment, et en général, cela se sent … enfin c’est ressenti quoi, mais je ne pense pas être un bon exemple à suivre … 😉

      • Pour le téléphone, j’ai déjà fait pareil.
        Mais pour la nourriture, je vais pas me promener avec un Burger ou des frites? Ou alors trouver un deodorisant « graillon comme chez mcdo »
        😉

        • Je réfléchis à un truc pas trop encombrant…il doit exister des déodorants ou désodorisants en version mini…mais là je crois que tu fais fuir tout le monde … lol … M’enfin, moi j’en suis capable !!!! ;-)…en fait, je suis bourrée de principes, et le non respect des autres a tendance à me mettre en colère…

          • Ou alors, t’as la version « pince à linge ». Je m’installe en face de la personne et je me mets ma pince à linge sur le nez !!! Comme je faisais à la grande époque où les gens fumaient n’importe où : je m’arrachais les poumons en toussant. Et quand la personne ne comprenait vraiment pas, je ne mettais plus la main devant la bouche. Généralement, ça marchait assez bien!
            Donc là, aussitôt dit aussitôt fait, je prends une pince à linge et je la mets dans mon sac !!!

            • LOL…je veux la version photo…mdrrrr; mais histoire de corroborer les affiches SNCF sur les incivilités… ;-)…je suis sûre qu’il y a un truc à faire … easyG ????

          • Une fois, mon grand-père (histoire vraie, et véridique), s’est retrouvé entouré de plein de monde (assis comme debout). C’était il y a plus de 30 ans au moins. La seule solution qu’il a trouvé pour éloigner les odeurs d’aisselles c’est… d’exprimer la trompette du garde-champêtre. Et ça a été assez radical, je le concède, surtout dans les vieux trains en inox

        • J’ai une charmante jeune femme qui évoquait de manière super claire et super forte surtout (c’est pas une blague du tout) son rdv chez…son gynéco ! Je lui ai fait part – de manière détaillée – sur le même « volume » de voix, avec ma finesse et ma grâce légendaire, mon rendez-vous (imaginaire) chez le proctologue. Effet garantie.
          1°) C’est mieux que de râler dans son coin (car on râle tous mais individuellement dans notre coin) lors de ce genre de conversation d’un passager/e indélicat.
          2°) La personne se rend compte de la gène qu’elle occasion sans coup férir.
          3°) Ca détend l’atmosphère ! Si, si !

  4. Bonsoir,
    Quelqu’un aurait des retours sur les conséquences de l’accident de personne qui s’est produit en fin de matinée à Pierrefittes ?

  5. 8h41 creil en 5 caisses ce matin mais ca passait largement. 18h28 en 5 caisses du monde dans les escaliers et sur la plateforrme. Départ a l’heure.

  6. Beau V2N bien rempli pour 18h07, une personne assise sur les marches dans mon wagon de 1e mais il doit rester qq places en 2de. Dèpart à l’heure.

        • Juste « bouseux picards » c’était de l’ironie ! Et qu’en lit le commentaire, ça se voit !
          « Si le privé ne peut/veut pas assurer du service en Picardie, alors Pepy transportera les bouseux picards…  » (opposition au usagers du TGV par exemple au hasard)…

          • ça m’étonne un peu que des contributeurs réguliers d’un blog dont les auteurs pratiquent continuellement l’auto-dérision (« vaches », « moutons »…) aient autant mal avec le 2nd degré 😉
            Mais je n’ai pas utilisé cette expression de manière totalement anodine : je ne pense pas que les habitants de Picardie (en particulier sa partie Nord/Est), bassin d’emploi sinistré, soit une clientèle de premier choix pour un groupe privé (tant en terme de capacité de financement collectif qu’individuel). D’ailleurs, ça n’est peut-être pas un hasard si notre Région ne bénéficie pas d’une gare TGV digne de ce nom (c-à-d reliée au réseau classique) malgré le fait que la LGV Nord croise plusieurs lignes…

            Pour en revenir à notre conversation d’hier sur les « légèretés » de la convention, à l’époque où celle-ci a été signée, les relations entre la SNCF et le CRP étaient meilleures qu’actuellement. C’est peut-être l’une des raisons de la faiblesse des exigences contractuelles…

              • Oui, j’explique justement que derrière l’ironie, mon choix d’utiliser le terme « bouseux » n’est PAS totalement anodin.
                Bien sûr ce que j’expose ici est un point vue d’entrepreneur/investisseur et non de défenseur du service public !
                Mais services commerciaux (TGV) et services publics (IC, TER) ne sont pas forcément à opposer : la principale source de financement des TET (donc SNCF Intercités) est une taxe prélevée sur les recettes des TGV que certains ne semblent pourtant pas trop apprécier ici…

                • Ah, là, j’avoue mon ignorance à ce sujet…si vous pouviez nous expliquer en quoi consiste cette histoire de taxe sur les recettes des TGV, parce que bien entendu, nos interlocuteurs » privilégiés et préférés » (SNCF et CRP) se sont bien gardés de nous informer sur ce sujet…

              • Je vais essayer de ne pas commettre trop d’imprécisions :
                Depuis 2010, l’Etat, qui est l’AO des TET (actuellement exploités SNCF IC) subventionne ces trains par une « taxe d’aménagement du territoire » prélevée sur les sociétés d’autoroute à hauteur de 35 M€ et surtout sur les recettes des grandes entreprises ferroviaires (donc SNCF) et des TGV (donc re-SNCF) qui est passée de 175 à 300 M€.
                Dans ces conditions, on comprends mieux que l’Etat et la SNCF cherchent à refiler ces TET aux régions…

                Voiloù maintenant je vais répondre à Easyg.

            • Bonjour Nabla ! Ok. J’arrête de charrier… J’ai bien compris que « bouseux » était ironique.
              Les relations entre la SNCF & le CRP ne sont plus au beau fixe actuellement ?!
              Concernant la convention (je ne sais plus d’ailleurs à combien de convention on en est tiens, d’ailleurs…), peut-être, à décharge du CRP, qu’ils n’avaient pas envisagé une telle dégradation des conditions de transports en si peu de temps.
              Mais donc, au vue de ce qu’il se passe depuis des années mais, surtout, depuis fin décembre 2011, ils vont réagir lors de la prochaine convention et être particulièrement vigilants sur : 1°) Qui constate, de manière tierce, les dysfonctionnements (car être juge et partie, c’est une peu border-line). 2°) Mettre en place de vrais pénalités astreignantes et immédiates, sur les retards passagers et non train (ce qui n’est pas du tout la même chose). En effet, un train vide, s’il est à l’heure ou qu’il a 30′ de retard, tout le monde s’en moque. Mais un train mettant en retard 1500 ou 1600 personnes, là, il y a un préjudice certain.
              Là où j’ai tout de même des doutes sur la volonté manifeste du CRP de faire quelque chose c’est que la situation, sans être ce qu’elle est aujourd’hui, n’est pas bonne depuis de très nombreuses années et rien n’a été mis en place pour astreindre la SNCF à rendre une prestation de qualité.
              Deuxio, et c’est de notoriété (en tout cas, c’est ce qu’il se dit dans les couloirs du CRP…. ;-p) le président de région est plus porté sur le TGV pour sa région que sur les « trains du quotidien » picard.
              Enfin, Monsieur BEURDEULEY (ça, c’est pas un bruit de c****tte, ça se voit à chaque réunion), n’est pas particulièrement…comment dire….précurseur (au sens du Larousse, hein !?) dans le domaine du transport picard, tout du moins pour ce qui est du rail… C’est plus un wagon qu’une locomotive semble-t-il, sans toutefois lui manquer de respect. Je constate et dis ce qui transparait (ouais, j’suis un peu mentaliste à mes heures perdues, sous la douche)…. NON NON NON !!! Je ne pense à Monsieur BEURDEULEY sous ma douche !! NON NON NON et re-NON !! C’est pas ce que j’ai dis !!!!!!
              Voilà, en termes plus policés, mon ressenti.
              Qu’en pensez-vous Nabla ? Je brûle ou je gèle ?!?!?

              • oula…l’histoire de la douche mérite…une petite psychanalyse… XD !! Easyg…tu voudrais (pourrais) bien être présent à notre prochaine réunion avec le CRP…stp…!!!! ;-)… mdrrrr

                • HV, sans soucis je fais confiance à EasyG là-dessus, en plus la première réu, c’est lui qui y est allé… Sans demander au CR de prendre des voyants, un poil plus d’anticipation aurait été appréciable…

                • EasyG : ça c’est une idée reçue archi fausse mon ami 😉 !
                  La SNCF dédommage les clients de TGV et IC (pour ces derniers, sauf s’ils utilisent un tarif social, style abo de travail au hasard!) a partir de 30′ !!!! Or dans la théorie à partir de 5′ un TER engendre des pertes de points dans les stats, et entraîne donc des malus pour la SNCF… En theorie seuleument… Ici en Picardie décidément ça marche vraiment pas la théorie…
                  Enfin, les abonnés TGV ont des dédommagements : 4,6€ par retard de plus de 30′ ! (Sur des abo à 300€ ça fait pas bcp quand même…)…
                  Et concernant les retards sur TGV Nord (+ Thalys et Eurostar) c’est jolie aussi !!!! 10/15/20′ sont monnaie très courante…
                  Sincèrement, si on met des membres aussi vindicatifs que nous sur des trajets Lille Paris (56′) (pour rappel, longueau PNO = 1h) au quasi quotidien, bah le responsable de TGV Nord aurait reçu une bonne floppé de mail mob…. Le bilan n’est hyper jojo chez eux non plus…

              • Easyg, je suis d’accord avec vous sur la 1ère partie de votre message mais plus nuancé sur le reste.
                Premier point : le TGV est aujourd’hui un « train du quotidien » pour beaucoup de monde, à fortiori dans le cadre d’une liaison mixte TER-TGV (dont les modalités techniques me laissent certes dubitatif) permettant aux picards de rejoindre rapidement un grand bassin d’emploi tel que la zone de Roissy. Sans parler du développement économique en partie induit (j’insiste sur « en partie » car ça ne fait pas tout) par une liaison GV.
                Deuxième point : Attention à ne pas sur-valoriser la régularité en HP au détriment des heures creuses car d’une part, certains trains sont bien remplis même en HC et le week-end et d’autre part, les usagers qui doivent se déplacer en dehors des heures de pointe (horaires décalés, grand déplacement avec correspondances…) peuvent rarement se permettre d’avoir une marge de sécurité en prenant le train d’avant, la fréquence étant plus faible. Ils sont donc, dans bien des cas, bien plus pénalisés par les retards.
                D’ailleurs plus un train « vide » a des retards, moins il a de chance de se remplir. Et pourtant c’est bien la fréquentation de ces trains qu’il faut augmenter, entre d’autres termes le nombre d’usagers non « captifs », pour réduire le déficit d’exploitation !
                Vous pourriez me rétorquer que voyageant principalement hors des heures de pointe, je ne suis pas totalement objectif, mais vous ne l’êtes pas plus que moi sur ce coup là.
                Les deux points de vue se défendent à mon avis.

                Cordialement.

                • Non, en fait, il s’agissait juste d’une métaphore. Je ne dis absolument pas qu’il faut délaisser les trains en heure creuse… Surtout pas ! Je suis profondément attaché à la notion de service public et à la continuité territoriale dont le rail doit être un acteur majeur. Non, je disais qu’il fallait, à mon sens, pénalisersanctionner la SNCF pour les retards non pas des trains en tant que tels mais pour celui des passagers.
                  Le préjudice en matière économique pour les entreprises mais aussi pour les salariés ne se compte pas au nombre de train en retard mais au nombre de passager en retard.
                  Comme le disait TRES justement Monsieur BOUTELEUX lors d’une de nos rencontres qui en convenait donc : « On doit changer les mentalités à la SNCF. Nous devons passer de « faire rouler des trains » à « transporter des voyageurs » ». Tout est dit.
                  C’est CA qui est important. Et c’est ce qui doit d’ailleurs ressortir dans le nouvelle convention, puisque c’est ce que pense la SNCF. Ce qui compte, ce n’est plus le train en retard, c’est le passager en retard.
                  Je reconnais que la nuance est ténue mais elle est fondamentale !

                • Oui voilà Nabla, on va demander au CRP d’être très original et de copier Transilien, en comptant le retard des voyageurs et non des trains, quitte là encore à faire des distinguo HP/HC… Un 847808 (7:39 Creil) de 1100 personnes doit plus compter qu’un 847610 (8:17-Creil) qui n’en emporte jamais plus de 400… Pourtant ce sont des trains de pointe…

                • …et concernant les TGV, je ne pense pas que nous ayons beaucoup de problèmes avec, en tant que passager « quotidien ». La raison en est particulièrement simple : Quand le train est en retard, la SNCF dédommage le passager. Et de manière conséquente. Ce n’est pas à coup d’un vague 10 ou 15€ sur un mois comme ça a été le cas très très exceptionnellement l’année dernière et de manière anecdotique d’ailleurs puisque, faute de comm’ à ce sujet et de restrictions, peu en ont bénéficié. Alors vous me direz : « Oui, mais les abonnés TGV, eux, ne sont pas dédommagés en cas de retard ». C’est vrai. Mais ils ont un moyen de rétorsion HORRIBLEMENT plus pénalisant pour la SNCF encore quand ils ne sont pas content : Il font un « train fantôme » par mesure de rétorsion : http://www.deplacementspros.com/Un-TGV-fantome-pour-des-usagers-en-colere_a14975.html
                  Alors que le CRP s’occupe de ses petits TER & IC qui n’ont pas le même « prestige » que le TGV (ni les mêmes investissements de la part de la Sneuf d’ailleurs).

                • EasyG : ça c’est une idée reçue archi fausse mon ami !
                  La SNCF dédommage les clients de TGV et IC (pour ces derniers, sauf s’ils utilisent un tarif social, style abo de travail au hasard!) a partir de 30′ !!!! Or dans la théorie à partir de 5′ un TER engendre des pertes de points dans les stats, et entraîne donc des malus pour la SNCF… En theorie seuleument… Ici en Picardie décidément ça marche vraiment pas la théorie…
                  Enfin, les abonnés TGV ont des dédommagements : 4,6€ par retard de plus de 30′ ! (Sur des abo à 300€ ça fait pas bcp quand même…)…
                  Et concernant les retards sur TGV Nord (+ Thalys et Eurostar) c’est jolie aussi !!!! 10/15/20′ sont monnaie très courante…
                  Sincèrement, si on met des membres aussi vindicatifs que nous sur des trajets Lille Paris (56′) (pour rappel, longueau PNO = 1h) au quasi quotidien, bah le responsable de TGV Nord aurait reçu une bonne floppé de mail mob…. Le bilan n’est hyper jojo chez eux non plus…

                  PS : Vamtuer, tu peux virer mon commentaire qui est un peu plus haut dans le fil stp ? C’est le même que celui la mais mal placé ! Merci 😉 !

              • Même si le principe n’est pas aberrant, je comprends que la « pénalité au nombre de voyageurs en retard » soit difficile à accepter pour la SNCF, puisqu’elle n’est pas responsable de la fréquentation des trains.

                • Mouais alors la menace du train fantôme (finalement levée contre quelques €), ça pénalise surtout les clients qui seront contraint d’annuler leur voyage à cause du manque de places disponibles ou de leurs prix trop élevé, la demande étant gonflée artificiellement par ces réservations bidon.
                  La SNCF investi plus dans le TGV, c’est vrai, et c’est normal puisque sa méthode d’exploitation est à peu près rentable (malgré qu’elle serve de vache à lait) et que cette boîte est désormais contrainte de dégager des bénéfices. C’est toujours mieux que lorsqu’elle investi dans des idBus ou des camions Géodis !!
                  De plus, sans par exemple le TGV Nord, expliquez-moi comment les flux internationaux et Paris-Lille passeraient aujourd’hui entre en Picardie avec l’augmentation du trafic local ?
                  Vous allez me répondre « on aurait tout simplement doublé la ligne », mais sans l’argument de la grande vitesse qui justifie des tarifs (parfois) plus élevés, et un management commercial qui, aussi critiquable qu’il soit, permet de remplir au mieux les trains à toute heure, donc un hypothétique retour sur investissement, personne n’aurai investi dans de tels travaux.
                  Et même si ça coince un peu avec ces TGV entre la bif. de Gonesse et le Pont Doudeauville, il n’est pas dit que ça irait mieux sans les aménagements de capacité (banalisation, terrier sous les 6 voies « banlieue »…) réalisés pour permettre l’insertion des TGV à PNO.
                  Cordialement.

    • Oups on nous associe au RER B
      Ces parisiens ! Ils ne doivent pas savoir qu’il y a aussi des trains qui desservent les opération pèquenots !

  7. Bonsoir, train de 17.19 en bombardier 5 wagons il me semble ( je vérifierai à Chantilly). Train à l heure au départ, 1personne debout sur la plate forme.

    Sinon ce matin j’ai pris « mon » traditionnel 8.17. Pas d ajout supplémentaire aux com. déjà postés.

  8. Hello. 16h49, départ a l’heure avec un contrôleur aimable qui nous souhaite une bonne année en passant dans le wagon. C’est bien agréable alors vu que nous notons qd les contrôleur sont désagréables, je note aussi quand ils le sont. En même temps, c’est normal… C’est un Frédéric lol!! 😀

    • Arrivé a 17h12 a chantilly… On a eu 30 secondes d’avance… Le train était chargé avec des gens dans les couloirs ou escalier mais il y’avait encore des places assises de libre… Bizarre…

      • Bonsoir,
        C’est classique. Il faut croire que certains voyageurs sont tellement individualistes qu’ils préfèrent rester debout que s’assoir à côté de quelqu’un… Tant mieux pour les autres.
        Cordialement.

        • Et malheureusement, beaucoup de d’usagers-clients hésitent à déranger ceux qui ont installés leurs affaires sur des sièges libres, pour ma part, sur ma ligne, je leur demande si ils ont payés pour une ou deux places, lorsque j’ai affaire à des « récalcitrants », cela a un effet plutôt positif pour moi, mais attention, je ne le fais avec aucune agressivité…malgré certains de mes posts…

        • cela coupe court à votre histoire de « voyageurs individualistes »…d’ailleurs, je constate que vous ne répondez à aucun de mes posts lorsque je réponds aux vôtres…puis-je en connaître le motif ?

          • L’individualisme c’est dans les deux sens : prendre 2 places pour les uns, et ne pas vouloir se mélanger pour les autres.
            J’ai répondu à votre question sur le surclassement et pas encore eu le temps de relire les messages d’hier soir.
            Cordialement.

  9. nous c’était l’intercité de 8h29 en gare du nord (7h44 en gare de Compiègne) qui était bondé, énormément de gens dans les couloirs pour un lundi matin. Et les contrôleurs qui disait que si on allait en 1ère classe, on risquait d’avoir à payer une amende…

    • Bon sang mais qu’est-ce qu’ils m’énervent quand ils (les agents de bord) décident de jouer aux c*** comme ça…p****** ça me gonfle…oui, je sais, ça se voit, je deviens vulgaire, désolée ! Mais vraiment, ce genre d’attitude m’insupporte !!!! Mais faut vraiment être C*** pour vouloir appliquer CE règlement dans ces conditions …, @ tous les agents de bord qui lisent ce blog, on en discute quand vous voulez !!!!!!

      • Oula HV IDR 80 !!! Aucune chance que Nabla ne te réponde… il ne discute pas avec les « excités » !!!! :-0 !!! (Cf. Billet du 04/01/2013)
        @Elias : tu me confirmerais que Nabla ne serait en fait pas de la SNCF mais du CRP ?! C’est mon petit doigt qui me l’a susurré….

        • LOL !!!! Si ce que tu supposes est juste, alors la SNCF est habituée à mes coups de g*****, mais pas le CRP en effet…à voir voir donc … 😉

          • Ah ! Nabla a de l’humour, doit pas être si mauvais alors … 😉 (mode humour bien sûr) ! Et votre réaction par rapport à mon post ???

            • Ma réaction ? Je n’étais pas sur place pour savoir ce qu’a dit exactement le contrôleur.
              En général, avant que la 1ère classe soit supprimée des TER, les agents toléraient le surclassement lorsque la 2ème était complète, ce qui me semble logique.
              Après on peut aussi voir les choses différemment : ceux qui payent plus cher pour voyager en 1ère dans le but d’avoir une place presque à coup sûr ne trouvent peut-être pas normal que finalement, leurs places soit occupées par des voyageurs de 2ème.
              Ce qui compte c’est que les consignes soient claires et que tous les agents les appliquent de la même manière.

              • Justement, LES consignes ne sont pas claires : tout se fait en fonction du Chef de bord à l’instant T, à ce sujet, nos interlocuteurs « privilégiés » (oui, parce que nous assistons à … des réunions…pris sur notre temps), restent plus qu’évasifs lorsque nous abordons ce sujet, en général, le sujet se retrouve noyé (ben oui, nous ne sommes pas seuls en réunion au niveau des collectifs et associations)…mais je songe sérieusement…à faire « ma chieuse », désolée du terme, pour en arriver à des réponses … ce que je dis ici, n’est pas une critique par rapport à vous, mais, il faut que vous vous rendiez compte de la réalité de ce qui se passe : des réunions avec la SNCF qui concernent plusieurs collectifs et associations, avec chacun leurs problèmes, des réunions « identiques » organisées par le CRP…les dernières réunions ont d’ailleurs plutôt mal débutées (cf nos compte-rendus), parce qu’à un moment donné, la langue de bois n’a plus lieu d’être…(pas de notre part, hein, que les choses soient bien claires…) : des « vous n’en avez rien à foutre » et des des « on est pas des connes » ont fusés…parce que nous avions face à nous, des « institutions » qui faisaient en sorte de NE PAS COMPRENDRE nos remontées…mais il faut le vivre pour le comprendre…et malgré tout nous tentons de rester corrects à chaques réunions, et ce malgré nos interlocuteurs, habitués à manier cette p***** de langue de bois…

        • C’est marrant quand même… Un mec est un peu provoquant par certaines de ces remarques, et vous imaginez de suite qu’il est du CRP ou de la Sneuf… ? Molo molo…

          • Ben euh…ce sont juste ses réactions qui nous interpellent…bah, c’est juste histoire de le cerner un peu plus, moi je trouve que ses contributions sont utiles…même si un peu…lointaines de la réalité vécues par les usagers-clients et abonnés (nous en fait) maintenant, qu’il réponde aux nôtres…je trouve cela plutôt « stimulant »…

            • Disons que si Nabla (attention, je n’ai rien contre vous personnellement), désire défendre certaines positions, je ne suis pas contre le fait de prendre en compte ses arguments, bien au contraire…mais il est vrai qu’il se retrouve face à des usagers et abonnés impliqués, et qu’il n’est pas facile de nous tenir le discours qu’il tient, que je trouve toujours intéressant…cela nous permet d’expliciter nos actions et nos réactions : rien ne vaut un débat contradictoire pour faire avancer les choses …

              • Ah là là, je me « rabats » sur votre blog pour le trouver ce débat contradictoire (humour)…parce que sur le blog intercités…y a plus grand chose (au niveau réponse SNCF, il y avait un trou, il a fallu le boucher…voilà mon ressenti…) Elias, sans commentaires, pas besoin de la défendre, c’est mort de mon côté…

                • Attend, tu parles de Mme Garrot… Sûr que j’étais pas fan du style de Lemonnier, mais là maintenant y’a quasiment plus rien sur son blog… C’est vraiment dommage… C’est pas comme si tout était rose…

  10. 7:53 Chantilly arrivé à 8:21 à Paris Nord, soit +4mn. Encore un retard qui comptera pas. Tout le monde assis, même à Orry. Retard dû au fait qu’on est resté longtemps à quai à Orry. Aucune annonce, à aucun moment.

    • Oui, bon, ne devenons quand même pas trop exigeants… Un retard de 4′ ,annonce ou pas, ça va… Bien sûr ça reste un retard (4′ sur 25′ c’est déjà pas mal)… Mais sur les annonces… pour dire quoi ? « Retard de 4′ suite à un arrêt de 3′ à Orry ? »…

  11. Hello les renards.
    On voit que c’est la rentrée : quelle circulation pour arriver jusqu’à la gare.
    Bon, il est 7h58, je vois un beau V2N qui s’éloigne => pas possible que ce soit le 58, c’est, normalement, un Bombardier 5 caisses.

    D’ailleurs le 58 reste affiché jusqu’à 8h05. Donc je me dis qu’il va passer, jusqu’au moment où il disparaît des écrans radars. Merde, il s’est crasché !!! Car un train, ça ne se volatilise pas, n’est-ce pas?

    Je m’apprête donc à appeler le SAMU, les pompiers et demander le déclenchement du plan ORSEC quand un doute m’assaille : et s’il était passé à l’heure ??

    Pas possible! Et pourtant, il semble que ce soit ça. Pour la première fois depuis la création du 7h53, les 47/53/58 sont passés à l’heure. Et tous en V2N, si j’en crois les commentaires précédents.
    Bon, ils ne devaient pas etre plein, et c’est un peu du gâchis, mais si le 8h17 est en V2N aussi, on ne va pas se plaindre non plus de retrouver nos bons vieux V2N confortables et capacitaires.

    • Coucou Mépuise. Grand partie des passagers ont pris le 07h47 Chantilly en V2N et à l’heure (+1′).
      De la place, même pour les orrygeois mais le train est complet.

  12. 6:52-Orry (enfin on dit 52 mais vous savez que le « vrai » horaire c’est 53 😉 ?) :
    Parfaitement à l’heure (ça c’est pour le point positif), par contre très plein, j’avais un strapontin mais une femme enceinte est arrivé… Donc voyage debout sur la plateforme avec quelques compagnons…

  13. Bonjour, il n’y a pas une rumeur qui indiquerait qu’il habiterait le LYS ? Si tu vois un type avec une barbe, des lunettes noires, une casquette, au niveau statistiques; tu dois avoir les mêmes chances de le rencontrer que d’avoir un train à l’heure avec une place assise… 🙂

  14. 6h47 à l’heure à Chantilly, compo normale il me semble…les travailleurs sont de retour, courage à Orry pourr trouver de la place… Pr l’instant nous sommes á l’heure en ts cas.

Vous aussi, exprimez vous!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s