Vendredi 4 octobre – Les raisons de la Colère

« Dans l’âme des gens, les raisins de la colère se gonflent et mûrissent annonçant les vendanges prochaines »
John Steinbeck

Ce matin, je suis une renardette en colère.
En voici les raisons.

Populisme, récupération politique, poujadisme, insinuation qu’on se fait « mousser » même… les mots ont été lâchés à notre endroit.
Et pourquoi?
Parce que nous remuons, nous écrivons, nous nous obstinons, nous, Collectif SNCFVamtuer – et je pense juste d’y associer également IDR80 – usagers opiniâtres dont le combat légitime est de retrouver des conditions de transports pré-cadencement.
C’est à dire
Assis.
A l’heure
Avertis.

Non, nous n’avons pas la mémoire courte, la situation n’était pas parfaite « avant ».
Mais le monde est imparfait et les accidents et incidents arrivent. On les maudissait sur le moment. Puis la routine reprenait.

Rien de comparable à la médiocrisation érigée « nouvelle norme », au fait de devoir se satisfaire depuis décembre 2011 d’un « mieux » au lieu d’un « bien ».

Alors OUI.
Nous alertons les médias;
Nous sollicitons les élus de TOUS bords;
Nous essayons de comprendre le pourquoi du comment des couacs – en communication, incidents, mises à quai, non possibilité d’inversion de rames… j’en passe – auprès de la SNCF.

Le Conseil Régional nous reçoit, nous écoute et nous entend. Merci.
Les maires – déjà alertés par leurs administrés – s’inquiètent et se regroupent (pas tous, hélas, certains ayant fait passer des considérations politiques avant le bien être de leurs administrés). Merci.
La SNCF nous parle, en officiel et en officieux. Cela donne des chefs de bords compatissants, qui s’excusent de nous transporter en mode bétaillère, des agents et hommes de terrains démunis mais essayant tout de même, faisant au mieux, nous expliquant les limites et les tenants et aboutissants de leurs actions. Merci.

C’est là que tout se complique.

Pour la SNCF d’abord. Car si certains sur le terrain admettent que « cela ne marche pas comme leur travail le mérite », s’ils avouent avoir honte de nous infliger des trajets dangereux inconfortables (doux euphémisme), s’ils reconnaissent leur impuissance à améliorer durablement les choses, s’ils se disent simples exécutants d’ordres parfois illogiques en réalisation terrain, s’ils n’ont aucun retour sur ce qu’ils « remontent » via leurs smartphones, ils vivent mal le fait de nous entendre le dire aussi.
Un peu comme dans une famille. Je vais dire que mon père (paix à son âme) était borné, mais je ne laisserai personne me l’asséner.

Pour nous ensuite. Car la logique voudrait que, puisque nous « comprenons » la cause du problème, (et la liste est longue) nous ne sommes plus supposés nous en plaindre sans passer pour des ingrats.
D’autant que nous savons quel efforts sont faits.
Sauf que ces efforts ne portent pas les fruits espérés et que nous sommes encore trop souvent et régulièrement debout, en retard et dans le flou. Ces conjonctions malheureuses se répètent et on réalise qu’à l’instar de Jean le Baptiste nous ne sommes que la voix qui crie dans un désert de sourds.

Et pourtant…

Nous ne faisons pas que râler.
Nous informons, nous proposons des solutions, des idées, nous rendons des comptes sur nos enquêtes, sur vos retours, sur les stats… Quelqu’un ici peut me dire ce qui est ressorti des opérations de comptage Effia? Des enquêtes de satisfactions TER? Des remontées de voyages en retard et/ou en sardine effectuées par des instances officielles?

Alors oui, c’est vrai
sur le Blog, des commentateurs réagissent à chaud, avec des éclats de colère, de fatigue ou de frustration.
Oui, ils fustigent « la SNCF » parce que c’est plus rapide que de dire « les hommes de terrains sont formidables MAIS leur marge d’action limitée, et nous subissons les conséquences d’une structure hiérarchisée et cloisonnée et de décisions contestables »
On voit les efforts (rames de réserves, wagon supplémentaire sur le 17:49) mais on constate d’une part que ce n est pas suffisant et d’autre part que des incidents RÉCURRENTS semblent insolubles. Telle rame est structurellement insuffisamment capacitaire et on nous dit « la compo est respectée ». « La compo, oui, mais l’usager, est-il respecté? » rétorque SNCFAware…

Certes, comme j ai aussi pu le lire, cette récurrence permet de s’adapter.
Ce n’est pas à la portée de tout le monde de partir plus tôt ou plus tard, même pour 10 minutes. Facile pour une cadre nullipare. Impossible pour une célib avec marmot qui pointe…

Alors foin des critiques et des fâcheux…
Aucun membre du Collectif n’a d’agenda médiatique ou politique caché. Nous sommes libres et indépendants, accueillant l’aide qui nous est proposée.
Aucun membre du Collectif n’est assez obtus pour croire tous les Sneufiens sortis d’un seul moule.
Aucun membre ne souhaite que ce Blog perdure. Notre implication ne nous rapporte ni titre, ni gloriole, ni argent (oserais-je même dire qu’elle nous coûte du temps, de l’argent, des jours de congés et de l’énergie!)

Notre colère tombera le jour où les effets d’annonce de mr Pepy seront suivis d’effets « tout court ».

Merci d’avoir lu cette profession de Foi,
Merci de contribuer activement et quasi quotidiennement,
Merci d’être passé de Mougeon à Renard,

Merci de ne pas baisser les bras.

Il en va de notre dignité.

les mougeons des raisIns de la colère. Steinbeck ne nous ne voudra pas...

Les mougeons des raisins de la colère. Steinbeck ne nous ne voudra pas…

Publicités

100 réflexions sur “Vendredi 4 octobre – Les raisons de la Colère

  1. Je ne découvre ce post qu’aujourd’hui et je tiens à apporter mon témoignage de voyageurs Clermont-PN : le blog du collectif est aujourd’hui LA seule source d’information fiable – et en temps réel – y compris pour les voyageurs Amiens-Paris. Oui, vous vous êtes donnés les moyens – et finalement à nous tous – de ne pas rester des mougeons-moutons mais des renards en vous faisant l’écho des problèmes qui vont bien au delà de Compiègne ou Saint-Quentin. C’est trop facile de râler sans jamais agir, vous nous le permettez grâce à votre action.
    Vous nous permettez encore de COMPRENDRE ce qui se passe et de réconcilier les usagers que nous sommes avec ceux qui travaillent à la SNCF qui sont tout comme nous prisonniers d’un système et qui malgré cela n’ont pas baissé le bras. Je suis vraiment heureux de voir des salariés de la sncf s’exprimer ici et s’investir pour nous faciliter le quotidien.

    Bref merci et DON’T GIVE UP !!

  2. Pour info, le lien dans « Flash Actu » pour la fiche horaire Creil/Paris pour la phase 2 des travaux arrive sur une page indiquant « cet article n’existe plus ».
    Pour les autres liens c’est bon ça fonctionne!
    Juste une dernière question, la phase 3 se finie le 31/10. Si j’ai bien tout compris, après cette date les horaires semaine redeviennent « normaux » (les horaires week-end restent modifiés jusqu’au 11/11).
    C’est bien ça parce que sur l’affiche travaux normalement ils avaient lieu jusqu’au 29/11! Purée à la Sncf ils savent pas faire simple.

  3. Bonsoir à tous,
    Je pense clôturer la soirée :
    20:18 pour St Just V13, 26500 5c.
    Encore pas mal de place (faut bien avoir un avantage a rentrer si tard ! 4 places de premières classe pour moi tout seul 😀 ) !

    Bonne soirée,
    Bon WE,
    Et merci à VOUS aussi d’être là, de nous lire chaque jour, de nous aider en nous remontant ce qui s’est passé (bien ou pas d’ailleurs) sur votre trajet.
    L’exactitude de nos remontées passe par vos commentaires !
    Donc oui, merci à vous,

    Reposez vous bien les renards 😉 !

    • Si tu viens des souterrains je reconnais que c’est super dur de compter les voitures des V2N …
      On s’y perd ! (même moi !!!) !
      Merci d’essayer en tout cas 🙂 !

  4. Je ne prends que maintenant le temps de lire le texte du jour… Et là, les mots me manquent.
    BRAVO !
    Merci Vamtuer…
    Merci au blog d’exister,
    Merci d’être là tous les jours.

  5. 17h45 je suis avec aware on attend patiemment la voie le souterrain est blinde de monde – 52 on voit une foule humaine arrivée sur nous pas le choix de suivre la foule on ne savait même pas si c’était le 17h58 ou le 18h08 qui partait aucune info sonore n’a été faite – renseignement pris dans le train 17h58 ouffff on voyagera pas sur les lignes du RER d !!!’ 58 le train part merci à la réactivité du contrôleur et du conducteur !!!!

      • je te confirme, j’étais dans le 2e, hallucinant de monde, partout sur plate-formes et dans les allées. Impossible de rejoindre les voitures de tête pour ceux qui voulaient, on se serait cru un jour de grosse panne.

    • Très bel article, je n’ai pas eu le temps de le commenter ce matin donc je le fais maintenant.
      Pour les réactions sur le blog, il faut aussi les remettre dans le contexte : beaucoup postent une commentaire dans une situation particulière (train en retard, bloqué, pas d’informations).

      Je me souviens que la première fois que j’ai entendu parler du blog, c’était à Gare du Nord, dans un train qui ne partait pas et où aucune information n’était communiquée et quelqu’un nous donnait des infos depuis le blog parce que c’était le seul moyen d’être informé.
      La première fois où j’ai parlé du blog était quand le train avait heurté quelque chose et qu’aucune information n’était communiquée à bord. Train à l’arrêt, dans le noir, on apprend que la radio est en panne et on a entendu un gros bruit. Encore une fois, la seule source d’infos était le blog.
      Tous les posts « non ordinaires », c’est à dire qui n’informent pas simplement sur les affichages ou les compositions, sont des posts écrits dans un contexte assez énervant.

      Et d’ailleurs, je pense que la communication et l’information est la principale raison pour laquelle il y a de plus en plus de monde sur le blog.
      Tout est là, plus clair, simplifié. Hier on me demandait les horaires des trains pour aller à Paris parce que c’était compliqué sur le site officiel, je n’ai eu qu’à aller dans le flash actu.
      Je pense que beaucoup se rendent compte que le blog permet d’avoir de vraies informations (cf. la courbe de « j’aime » sur Facebook pendant des événement particuliers comme les travaux, les nouveau posts), de vrais dialogues (cf. le nombre de réponses au questionnaire en début d’année) et donc de vrais améliorations.

      En plus les PowerPoint avec les stats (je pense principalement au résultat du questionnaire) sont vraiment d’excellente qualité.

      Bref, merci d’être là.

  6. Bonjour à tous,
    Je ne sais pas si vous avez regardé les horaires de la semaine du 15 au 21 octobre prochain dans le sens des retours mais en ce qui me concerne le dernier train est à 18h32 à PN !!!
    J’ai fait un mail à M. Le Calvez mais avec des trains en retard le matin et des trains tôt le soir je vais travailler moins de 8h par jour !!!
    Merci la SNCF de penser aux gens qui travaillent !!

  7. 100% d’accord avec cet article.
    Heureusement que vous êtes là, car voir qu’il y a des gens qui veulent changer les choses (les améliorer) ça permet de garder le moral.
    Pour ma part pas de train pour moi aujourd’hui, pas eu le courage, mais bon courage à tous.

  8. Bravo au collectif pour cet article ! Dispensée de SNCF jusque février (chanceuse future maman que je suis) mais toujours mobilisée et solidaire !!! Il n’y a qu’en faisant entendre vos/nos voix que les choses pourront bouger, même si les effets substantiels tardent à se faire sentir. Courage pour la suite et MERCI pour votre action !

  9. Très bien écrit ce manifeste ! Et qui respecte la parole de tous, renards et sncfiens.
    Ce matin, je pars plus tard, PNO 9h27 à l’heure pour l’instant (j’ai vu sur le blog de Mr Le Calvez qu’il fallait parler en heure d’arrivée à Paris ou en numéro de train, je vais tacher de m’appliquer 😉 ).
    Bonne journée !!

  10. Bel article. Je suis cheminot ET conducteur sur Montparnasse mais le combat est le même chez nous.Des trains courts aux heures de pointe, a notre niveau nous essayons de faire bouger des choses. Quand on veut sauver un train on nouq dit Non pas possible, on ne croise pas (plus) les rames. Donc on laisse tomber…malheureusement., pour vouq et pour nous. La plupart des gens qui gèrent tout cela n’ont pas « l’âme » cheminote. Ne connaissent pas me terrain . C’est dommage cela n’aide personne.Combien de fois j’ai vu un train rester à quai alors qu’un autre à côté aurait pu être utilisé.
    Alors au lieu de se tirer dans les pattes entre gens du terrain et voyageurs, essayons de travailler ensemble. Pas simple mais qui sait, cela fera peut être bouger les choses.

  11. Etant cheminot je ne peux vous dire que bravo pour cet article, et merci pour ce que vous faites, nos attentes sont communes, mais nos actions limitées ne sont que trop peu ecoutées et suivies. un grand respect pour vous tous

  12. Bravo pour cet article ! Et merci d’être là. Ce matin encore, grand n’importe quoi. 7h04 Orry en compo réduite, voyage en mode « sardines ». Mais « youpi, c’est vendredi »… bon week-end à tous !

  13. Super article. Heureusement que vous êtes là parce les avancées même infimes n’auraient très probablement pas eu lieu sans vous. Bon pour le moment 8h03, 5 min de retard difficultè gestion du trafic on va encore louper notre sillon à st denis! 8h06 je vois le train qui pointe le bout de son nez en 10 c. Dèpart à 8h08

  14. 7h47 blindé 10 mn de retard et 1 voiture condamnée. Photo envoyée à vamtuer bcp de personnes restées sur le quai. Et 7h58 a 6 mn de retard il part à 8h04 mais v2n vide. Les gens n’en peuvent plus de ts ces retards !

    Super manifeste 🙂 j’adhère !!!! 🙂 on ne baissera pas les bras !

  15. Merci Vamtuer pour ce bel article et si VRAI:
    OUI nous sommes bien non politisés et non récupérables; on se bat pour le triple A : Assis, A l’heure, Avertis, et pour TOUS les usagers. Un usager veut voyager décemment, c’est tout. Rien à voir avec la gauche ou la droite. C’est malheureusement ce que n’ont pas compris certains de nos interlocuteurs. D’ailleurs, les membres du Collectif sont de tous les bords politiques et on en parle simplement jamais !
    NON nous ne faisons ni de populisme, ni de poujadisme !
    OUI nous travaillons avec des acteurs côté SNCF et Conseil Régional de manière constructive car ils veulent que cela s’améliore ;
    et OUI cela représente beaucoup d’énergie et de sacrifices aussi pour notre vie personnelle/familiale …non pas pour la gloire (car franchement, le blog n’est pas voué à durer ad vitam et parce qu’il y a des choses plus intéressantes à faire dans la vie) mais parce que nous considérons qu’on ne peut subir cette dégradation de service, ces conditions sans rien dire ou faire !
    Et quant à ceux qui nous reprochent de ne couvrir qu’une partie de l’Oise, nous ne pouvons parler que de ce que nous connaissons bien et où nous avons des témoins sur le terrain, libre à eux de créer un collectif et de mobiliser leurs élus : nous essayons de râtisser large, d’alerter les élus de notre ligne jusque Compiègne et St quentin par exemple et nous travaillons main dans la main avec IdR 80 qui couvre plutôt Boulogne/Amiens-Paris. Nous avons des vies pro et perso très chargées, nous ne pouvons faire plus.

    • De toute façons, que tu prennes le train a Orry ou a Compiegne tu arrives a PN et prend les mêmes trains ou la même ligne.

      Donc au final si on se bat pour Paris Creil bah en fait c’est valable pour tout l’axe d’un coup !
      Les soucis Paris Creil résolus, ça roulera mieux partout .

      Donc là encore faux débat !!

    • je vais l’envoyer à nos interlocuteurs et à le poster sur les journaux 🙂

      je redis ce que j ai déjà dit
      l’unique belle chose du cadencement dans ma vie, le seul point positif est d’avoir rencontré une blonde géniale, une grande petite soeur et des renards extras.
      pour le reste…

  16. Bonjour, 6h49, Chantilly, bombardier, double rame, depart à 6:49:20. Encore quelques places assises dans 1ère rame. Depart d’Orry à 6:55:26, personnes assises dans escalier. Contrôle à bord.
    Arrivée à PN à 7:16.
    Bonne journée

  17. Chantilly 7h20 annoncé avec un nombre réduit de places. J’ai vérifié 5+4.
    7h29 toujours affiché à l’heure. Départ du 7h20 à 7h22. Places libres dans les trois dernières voitures.

    • Et 7h29 à l’heure. De la place dans les deux dernières voitures. V2N, la compo semble respectée mais je ne vais pas trop m’avancer…

  18. Je me permets juste d’appuyer sur un point : c’est pas pour apitoyer mais oui ça nous coûte ce collectif …
    En argent j’entends … (Si on comptait le temps …)

    Pour ma part ça s’est traduit pas des billets de trains pour Amiens, pour d’autres des journées posées .

    Je crois que le plus dur c’est l’énergie dépensée juste pour avoir un truc logique et normal (genre les horaires à jour sur l’appli).

    Et au final ça n’améliore pas le service, ça évite de plus le dégrader …
    Et c’est la qu’on voit bien toute la limite du système … Mais on va y arriver 🙂 !!

  19. TER Flash trafic 847806 Compiegne 06h47 – Paris 08h05 circulera avec un nombre réduit de places assises.
    Et

    TER Flash trafic 847806 Compiegne 06h47 – Paris 08h05 circulera avec un nombre réduit de places assises.

    Il n est que 6:30…

    Un retard et ces deux annonces deja
    Lamentable

  20. Bravo et merci à vous tous,
    je viens de lire les raisons de la colère et j’approuve à 2000%.
    Nous verrons ce que nous réserve cette journée.
    à tout de suite …….

Vous aussi, exprimez vous!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s