Lundi 17 mars – Quels sont les futurs maires qui s’intéressent à nous, usagers ?

Nous avons envoyé les mêmes questions aux candidats listés ci-dessous. Certains candidats sont injoignables autrement qu’en se rendant à des permanences ouvertes de 12h03 à 12h07 (exagération volontaire); d’autres ont des Blogs pour émettre mais visiblement, communiquer « échanger » ne les intéresse pas plus que ça… D’autres n’ont ni mail ni blog ni rien, à peine une page FB qu’il faut « aimer » pour être tenus informés… ça promet en termes de disponibilité et « proximité »…

Nous retravaillons la liste fournie par DaddyFox (merci DaddyFox!) pour toutes les communes autour de Clermont.

Voici les réponses obtenues. Nous les avons laissées telles quelles, sans corriger les petits coups de griffes ici ou là, qui font visiblement partie du jeu électoral. N’hésitez pas à vous exprimer. Quels que soient les maires élus, le Collectif continuera à communiquer et travailler de la même façon.

A l exception des candidats mentionnés * nous ne publierons pas les réponses reçues de ceux qui, prévenus en même temps que les autres, n’ont pas pris le temps ou la peine de s’intéresser au sujet et qui bénéficieraient des réponses des concurrents pour argumenter les leurs.

Ce qui a été intéressant c’est de voir ceux qui ont une vraie connaissance du sujet et de la problématique pour leur ville.

Nous envoyons ce billet à toutes les personnes contactées ce midi.
Ça instruira les muets 🙂

***

(les * indiquent des identifications tardives des candidats et un retour attendu pour mercredi)

Boran
Dumortier – Ensemble pour Boran, continuons :
Ndlr: pas d’opposition = je me foule pas pour être joignable

Chantilly
Eric Woerth – Vive Chantilly
« Le maire de Chantilly s’est engagé très tôt aux côtés des associations (SNCFvamtuer et Lutèce) et des usagers pour intervenir auprès de la SNCF et du Conseil Régional de Picardie dans le but d’améliorer l’offre et surtout la qualité du service public. Cela a permis, par exemple, d’obtenir un train supplémentaire le matin au départ de chantilly et le soir au départ de Paris.

Il y a aussi tout un travail de réflexion à mener sur l’évolution de la ligne et de la gare de Chantilly, en anticipant la création du barreau Chantilly / Roissy et sans doute d’une 4ème voie en gare de Chantilly. Il faudra relever le défi de concilier ces emplois avec une offre de transport fiable et de qualité sur notre territoire.

Une ligne SNCF, ce sont bien évidemment des trains, mais c’est aussi une gare, et qui dit gare dit gestion des flux de voyageurs, des flux de voitures, de bus, de cars. Ce sont des infrastructures à repenser : l’accès à la gare, aux quais pour les PMR et pour tous les usagers, des parkings et des stationnements nouveaux à créer pour les voitures, les 2 roues, une gare routière à réorganiser.

C’est la raison pour laquelle, à l’initiative de la mairie de Chantilly, en partenariat avec Oise mobilité et la mairie de Gouvieux, la SNCF, Gare et connexions, RFF, le Conseil Régional, la communauté de communes et ses élus, a été signé une convention sur le futur PEM (Pôle d’Echange Multimodal) de la gare de Chantilly.

Concrètement cela correspond dans un premier temps, à une phase d’études menée cette année par un cabinet indépendant, des recommandations proposées, qui déboucheront dans un deuxième temps sur des travaux d’accessibilité de la gare et de ses quais, d’espaces nouveaux de stationnement, permettant aux usagers d’accéder plus facilement, en voiture ou en transports publics, à la gare de Chantilly. »

Dominique Louis-Dit-Trieau – Ensemble, mieux vivre à Chantilly
« Comme vous devez le savoir,  la première convention signée avec la région Picardie et la SNCF pour la période 2002-2006 découlait de la décentralisation et de la prise en charge des trains express régionaux par la Région.

La deuxième convention 2007-2012 a été signée pour développer le TER PICARDIE au niveau des trains, des horaires et des tarifs : le cadencement a été mis en place en 2011 pour instaurer une circulation des trains à heures fixes et à intervalles répétitifs.

Il a été mis en évidence très rapidement que les nouveaux horaires ne correspondaient  pas toujours aux besoins ; les usagers ont  pu constater également  les problèmes de matériel, d’infrastructures qui deviennent récurrents et qui entrainent des suppressions de trains, des retards plus ou moins longs.

Pendant les travaux du Pont du Havre, fin 2013, ont été mis en évidence les horaires pas adaptés aux heures de pointe, la carence en matériel, trains courts au lieu de train longs aux heures de pointe, problèmes techniques d’aiguillage notamment qui se sont raccrochés…
Certains de nos candidats sont usagers de la SNCF depuis des décennies et interviennent, en tant que tels, auprès de la gare, auprès de la région : à la gare de chantilly, un carnet de réclamations existe, qui l’utilise ? Si lors de retard ou de suppression de train, 50 personnes déposaient une réclamation écrite, au lieu d’insulter les agents de guichet, cela pourrait être une action positive et qui aurait des suites 

Le site TER Picardie permet aussi de transmettre,  des informations sur les retards, sur les problèmes de communications rencontrées.

La dernière convention signée pour la période 2013-2018 a pour priorité de replacer l’usager au cœur des priorités

–          Indemnisation pour des retards  de plus de deux heures
–          Pénalités plus importantes par la SNCF au profit de la région en cas de suppression, de retard ou de non respect de la composition des trains
–          Renforcement du suivi de la qualité de service et de la satisfaction des usagers ; l’un de nos candidat a testé le service TER PICARDIE pour un problème de paiement indûment prélevé ; après un e-mail, appel reçu en retour dans les 48 heures, e-mail en suivi et remboursement rapide par virement après échange de courriers, donc, service rendu… à suivre sur la durée

Une convention a été également signée avec RESEAU FERRE DE FRANCE afin que la région ait une meilleure connaissance de l’utilisation du réseau ferroviaire en Picardie et puisse ainsi anticiper les travaux sur le réseau pour une meilleure information de tous.

Une meilleure communication entre RFF et la région permettra de mieux préparer la planification des travaux sur le réseau, afin de concilier au mieux le développement entre la mobilité des habitants de Picardie avec le besoin continu de modernisation du réseau ferré (programme de renouvellement des voies, modernisation de la ligne Creil-Beauvais…)

L’objectif de donner un sens au triple A : assis, à l’heure et averti pourra être affiché si plus de matériels, plus de possibilité sur le réseau ferroviaire et plus de communication :

–          Plus de matériel et donc de place assises : la région la région a prévu d’ici fin 2013 sept nouvelles rames, plus de révision sur les rames à deux niveaux pour éviter les pannes à répétition : cela va dans le bon sens
–          Plus de possibilité sur le réseau ferroviaire : un problème récurrent existe depuis la gare du nord, compte tenu du trafic qui s’est intensifié avec l’Eurostar, le Thalys, les ter, les trains Intercités, les RER, le fret, alors que le nombre de voies ne s’est pas multiplié pour autant …
–          Plus de communication : le personnel  des gares est amené à disparaitre dans un avenir très proche, les régulateurs en gare, notamment à Chantilly, pour des questions de rentabilité ; les nouveaux écrans d’informations  et les messages sonores préenregistrés seront nos nouveaux contacts ; que peut-on en penser ? La machine peut  remplacer l’homme sans difficulté ?

Sur la ligne de Beauvais, la SNCF veut tester la suppression des contrôleurs ou agent de bord ; cela va-t-il dans le bon sens ?  Il est quasi-certain que nous serons amenés à avoir la même proposition sur nos lignes ; qu’en pensez-vous ? Notre avis, il est indispensable de maintenir un voire idéalement plusieurs agents dans chaque train pour la sérénité et la sécurité des usagers.

Quand on pratique le train tous les jours, il parait essentiel d’avoir un agent SNCF à bord »

Le sujet des parkings est sensible à Chantilly. La gare de Chantilly est l’une des plus importantes de l’Oise par son trafic, chaque jour près de 10 000 usagers de la SNCF s’y croisent. Malheureusement, le seul moyen de transport fiable qui permet aux habitants des communes de voisines de se rendre à la gare de Chantilly est la voiture, le réseau de transport public étant embryonnaire. Nos propositions visent à développer un réseau de transport par bus au sein de la CCAC (à l’instar  de la Communauté de communes Pierre Sud Oise). Nous transfèrerions l’Autorité Organisatrice de Transport de la commune de Chantilly à la Communauté de communes de l’Aire cantilienne. Il faudrait alors organiser dans le sud de l’Oise avec les deux autres communautés de communes Pierre Sud Oise et la Communauté d’agglomération de Creil, un réseau de transport de collectif fiable.

La voiture ne serait pas oubliée : des places de parkings gratuites seraient offertes aux conducteurs pratiquant le covoiturage (gare de Compiègne). Ces mesures permettraient en amont du transport par train d’améliorer la qualité de vie des usagers et de diminuer le coût des transports (amortissement de l’automobile, essence et parking payant). Toutes ces mesures seraient incluses dans un schéma global de mobilité en liaison avec le SMVO. »

Clermont
Johan Delcroix – tous ensemble pour Clermont
Les jeunes avec Jean-Luc Poulain – Clermont c’est avec vous
Franck Vatinel injoignable
Un autre Clermont –Mohamed Fakallah*
Lionel OLLIVIER – Clermont avec audace et sincérité*

Compiègne
Philippe Marini – ensemble pour Compiègne : cliquez ici pour lire sa réponse : MAIRIE COMPIEGNE

Richard Valente – Compiègne gagnante
« Se rendre dans de bonnes conditions sur son lieu de travail, et se déplacer facilement d’un endroit à l’autre du territoire : chaque Compiégnois a cette attente logique. Notre action favorisera amplement la mise en place de solutions facilitant les déplacements pour les habitants. Se rendre à la Gare de Compiègne doit être plus simple; se garer à proximité de la gare également.

En partenariat avec la Région Picardie, nous permettrons la requalification de la Gare de Compiègne pour lui permettre de répondre aux enjeux du XXIème siècle, et rendre la vie quotidienne des habitants plus agréable.
Nous serons vigilants pour que les améliorations utiles soient proposées. Il n’est pas souhaitable que les habitants subissent des difficultés dans leurs déplacements. Nous demanderons à la SNCF la mise en place d’un service constant et de qualité pour les voyageurs. Nous renforcerons l’accès à l’information sur le thème de la mobilité par la création d’un « kiosque Info Mobilité« .
Dans le projet « Compiègne gagnante » sera  inclue la refonte du quartier de la Gare pour l’intégrer complètement au centre ville de Compiègne en valorisant notamment les rives de l’Oise d’un point de vue touristique. Compiègne gare fera partie intégrante d’un nouvel axe dynamique Pôle Gare – Cours Guynemer – Ex Ecole militaire – Théâtre Impérial – Palais – Forêt.
Dans ce cadre il sera proposé  de faciliter le stationnement. »

Creil
Aziz Senni – Creil en Action

Michaël Sertain – une certaine idée de Creil
Les usagers qui subissent ces nouveaux horaires sont unanimes pour dénoncer la dégradation globale du niveau de service rendu par la SNCF. Tous nous font part de trains bondés, de retards chroniques, de trains supprimés à la dernière minute, du manque de personnel en gare et dans les trains ce qui est souvent une cause de retard ainsi que du manque d’informations. Dans ces conditions, nous pouvons dire que le service n’est pas à la hauteur des attentes et aussi des sommes payées par les usagers. Nous devons envisager une nouvelle discussion avec la SNCF pour améliorer les dessertes et lutter contre les trous horaires pendant lesquels aucun train ne passe en gare.

Nous nous engageons à entamer une discussion avec la SNCF pour améliorer la fréquence et les conditions de transport des usagers. Tenant compte des sommes colossales engagées par la région et les usagers, il est inacceptable d’en rester à ce résultat. La SNCF se doit de livrer une prestation de qualité avec du matériel de qualité. Peux-t-on continuer d’accepter de payer son abonnement de travail au tarif normal et de ne jamais pouvoir s’assoir dans son train ? Cette situation doit s’améliorer et là est notre ambition.
 Concernant le stationnement, la gare de Creil manque encore de places. Son parking payant (excessif) doit être agrandi et le tarif journalier doit diminuer. De plus, nous avons projeté la création d’une véritable aire de dépose minute avec gratuité d’accès limité dans le temps (10 – 20 min). De plus, nous proposerons une nouvelle organisation de la gare routière (en accès direct avec la gare) afin de faciliter l’accès des usagers et de fluidifier la circulation automobile et piétonne. Nous proposerons également la création de parking à vélo sécurisé.
Il est exact que le Service Annuel 2015 répond à quelques problématiques en améliorant la répartition des dessertes en période de pointe le matin et le soir sur des villes comme Creil, Chantilly ou Orry. Cependant, des problèmes persistent au niveau des trous horaires qui sont souvent responsables de la sur-fréquentation de certains trains. De plus, les problèmes de correspondances ne sont pas résolus avec des discontinuité de service et notamment à Creil ce qui allonge la durée de trajet de certains usagers.
Enfin, cette nouvelle grille ne résout pas les problèmes de certaines gares avec des dessertes qui ne correspondent pas aux horaires des salariés et qui les obligent souvent à venir vers d’autres gare pour arriver dans les bonnes heures sur Paris ou vers le nord.

Jean-Paul Legrand – Creil Avenir

Yvette Cesbron – Creil solidaire et rebelle
Hicham Boulhamane – Génération Creil
« Candidat aux élections municipales de Creil, je suis néanmoins ingénieur de profession et à ce titre je suis un usager de la SNCF depuis 1999 sur le trajet Creil – Paris Nord.
Autant vous dire, qu’au-delà de ma connaissance, je vis au quotidien depuis bientôt 15 années la dégradation du service.
Problème de ponctualité et retard atteignant régulièrement deux fois le temps de voyage normal, pannes de matériel de plus en plus fréquentes, fréquentation en augmentation mais train de plus en plus petit, voyageur débout, etc…

Comme vous le savez, la compétence du transport relève de la région, mais il est à mon sens inacceptable d’avoir à Creil un maire en retrait sur ces questions (NDLR : depuis la création du Collectif, nous n’avons jamais réussi à obtenir la moindre réponse de la Mairie de Creil, non plus via des Renards administrés) Mon engagement à ce sujet est de faire preuve de volontarisme et de prendre à bras le corps ces différents problèmes en interpellant l’ensemble des acteurs (Région, SNCF, Etat, …). 25% des Creillois travaillent aujourd’hui en Ile-de-France.
Au-delà des problèmes propres aux conditions de transport, plusieurs sujets annexes devront également être traités : les problèmes de stationnement, les conditions de circulations aux heures de pointes, l’environnement de la Gare, les problèmes d’insécurités, de squat et d’incivilités. »

Jean-Claude Villemain – Creil une ambition partagée

Gouvieux
Patrice Marchand
« Comme j’ai la chance de prendre le train pour aller travailler j’ai aussi le plaisir de subir les désagréments comme chacun… Ma connaissance est donc assez bonne. Et plusieurs de mes colistiers sont des commuteurs SNCF quotidiens avec Paris.

Mon avis : le train quand il marche bien est un moyen de transport vers Paris extraordinaire (je suis depuis toujours un amoureux du train) : en 30 ans, la durée des trajets est passée de 34’ à 24’, la température intérieure est beaucoup mieux régulée (qui se souvient de la fournaise des trains métalliques gris ?), le coût est très modéré ; avec l’abonnement de travail et le remboursement de l’employeur, ça n’atteint pas le prix d’un ticket de métro (par carnet de 10) pour un voyage de 40km.
Ça, c’est quand ça marche bien… mais ça, c’était avant.
Depuis, c’est devenu erratique. Je suis contraint de prendre une marge (parfois d’une heure) sur mes horaires de réunion à Paris, au cas où…

On peut se poser des questions sur les moyens de la SNCF (financiers, techniques, humains) et on pourrait avoir tendance à baisser les bras devant certaines réponses ou certaines chronologies annoncées. Mais il faut  maintenir la pression sur la SNCF par tous moyens (usagers, Conseil régional, réunions à Chantilly, ou tout autre moyen à inventer).
En matière de stationnement, il faudrait qu’on suspende les projets de construction sur l’emprise de RFF à la gare de Chantilly jusqu’à ce que la question du stationnement soit réglée. Car je crains fort que les solutions qui seront proposées requièrent de nombreuses années avant d’être mises en œuvre (ne serait-ce que parce qu’il faudra en trouver le financement, à une période où il n’y a plus d’argent nulle part). La récente mise en révision du PLU de Chantilly pourrait fournir l’occasion de geler les terrains de RFF, le temps d’avoir réglé ce problème. Il faudra donc se manifester à ce sujet. »
Jérôme Breuzet : mieux vivre à Gouvieux
« Nombreux sont les Godviciens qui se rendent à Paris en train, principalement pour des raisons professionnelles.
Pour ce qui concerne la qualité offerte par la SNCF, l’action ne peut être que collective pour obtenir les améliorations que les usagers sont légitimement en droit d’attendre. Gouvieux doit donc s’associer aux autres communes, au Conseil Général et aux associations d’usagers pour discuter avec la SNCF.

Le deuxième point sur lequel doit travailler notre commune est la qualité de la liaison entre Gouvieux et la gare. L’offre actuelle est à revoir car les problèmes de fréquences et de plage horaire de la desserte conduisent de nombreux usagers à prendre leur voiture personnelle. Plutôt que de vouloir construire de nouveaux parkings, il nous semble important de travailler sur les transports collectifs et d’oser innover en proposant par exemple des tarifs réduits pour le stationnement des véhicules des personnes pratiquant le covoiturage ou de collaborer avec des communes voisines pour mieux desservir certains quartiers. »

Lamorlaye
Didier Garnier –  Un projet pour Lamorlaye
« J’ai une connaissance « factuelle » des conditions de transports, et j’apporte un soutien « terrain » via votre Collectif depuis que les usagers en direct ou par le biais d’associations et Collectifs ont tiré la sonnette d’alarme.
Le cadencement a dégradé l’offre offerte aux usagers, en proposant des rames non adaptées au volume de voyageurs et des trous d’offre (notamment les week-end). De plus, le moindre grain de sable provoque des réactions en chaine (retards, suppression et trains courts).

Les usagers ont le choix des gares de Chantilly ou d’Orry :
Chantilly coûte plus cher en abonnement de transport et en parking géré par EFFIA.
Le parking d’Orry, géré par le SIGPOV est saturé : la Communauté de Commune devrait les reprendre et étudier leurs extension

A Orry, les trains souvent déjà pleins pour que les usagers puissent trouver une place

Je vais mettre en place d’une navette prise en charge par la commune faite de 2 minibus dédiée aux usagers, en connexion avec les horaires des trains et non des collèges et lycées.

Le Service Annuel 2015 qui sera mis en place à partir du 15 Décembre 2014 semble apporter une meilleure répartition des trains sur l’axe Creil Paris. Il faut être extrêmement vigilant sur le nombre de places assises proposées et le mode d’indemnisation mis en place par la convention Conseil Régional –

Par ailleurs, nous suivons également à la CCAC la desserte 2015 annoncée par le directeur régional de la SNCF lors d’une réunion avec le Bureau de la CCAC et souhaitons intégrer un membre de votre Collectif à notre équipe afin d’être un des conseillers communautaires représentant Lamorlaye puisque vous connaissez le dossier. »

Marie France Peltier – Lamorlaye pour tous
« Certains de nos colistiers sont confrontés quotidiennement aux problèmes de transport dus à la SNCF et nous ont fait part des difficultés qui se sont accrues depuis la mise en place du cadencement : non respect des horaires, suppression de trains, information des usagers déficiente, capacité insuffisante des rames, plages horaires non desservies … Nous ne pouvons qu’avoir un avis négatif sur les conditions de transport offertes à ce jour par l’entreprise SNCF, service public.

Non seulement nous soutiendrons votre démarche auprès des pouvoirs publics, mais nous nous engageons à étudier toutes les possibilités envisageables au niveau de la commune pour faciliter le quotidien des usagers de la SNCF tels une meilleure péréquation des horaires avec ceux des trains (écoles, services publics locaux, bus de liaison…), la création de parkings sur Lamorlaye avec liaison par bus vers la gare, covoiturage… »

Daniel Merlin – Lamorlaye passionnément
Pas de réponse

Lucienne Jean – Lamorlaye autrement
« Plusieurs membres de la liste Lamorlaye Autrement empruntent quotidiennement la liaison Orry – Paris, comme beaucoup trop de passagers ; nous connaissons donc les problèmes des pendulaires.
Nous savons que ces passagers ont vécu l’enfer lors de la mise en place du cadencement et souffrent quasiment chaque jour des problèmes de trains en retard, de trains supprimés et de trous en journée … Donc oui, nous sommes tous concernés.
Le Comité d’Action des Citoyens de Gauche de Lamorlaye (CACGL) qui présente la liste Lamorlaye Autrement adhère à l’Association LUTECE : un lien vers LUTECE est d’ailleurs en tête sur notre blog. Il y en a un aussi vers votre blog.

Nous pensons que les conditions de transport en train doivent être améliorées et ceci de façon urgente.
Le rôle d’une municipalité attentive à ses concitoyens devrait être de leur donner les moyens d’exprimer leurs problèmes, d’en discuter avec eux et d’intervenir à tous les niveaux concernés pour y relayer leurs soucis et y défendre des solutions élaborées en concertation.
C’est ce que nous ferons ; et c’est ce à quoi, en tant qu’élus minoritaires et en tant que Comité des Citoyens de Gauche de Lamorlaye, nous nous sommes efforcés de faire.
Pour un candidat à la mairie, il est difficile de s’engager sur des responsabilités qui ne dépendent pas de la commune (sauf à s’engager sur des promesses intenables) : les responsabilités se répartissent entre :
– le Conseil Régional, la SNCF et RFF qui sont les acteurs pour la qualité des trains
– le Conseil général qui assure le transport en car vers les gares (pour nous celles de Chantilly et d’Orry La Ville – Coye La Forêt) – le SICGPOV, Syndicat Intercommunal pour la Construction et la Gestion du Parking d’Orry la Ville qui gère les parkings autour de la gare d’Orry La Ville – Coye La Forêt
– la Communauté de Communes de l’Aire Cantilienne a la compétence « aménagement de l’espace intercommunautaire » et dans ce cadre devrait être concernée par le transport entre les différentes communes qui en font partie.
Nous pensons que la première responsabilité de la municipalité est d’être très active au sein de toutes ces instances : ce n’est pas vraiment le cas !
Nous avons participé à plusieurs réunions organisées dans le cadre de la mise en place du cadencement, réunions où nous avons pu noter l’absence de représentants de la majorité en place.
Au SICGPOV, Lamorlaye a 2 représentants titulaires et 2 suppléants tous de la majorité en place sauf Hervé Moula (élu Liste Lamorlaye Autrement) qui est suppléant ; c’est pourtant Hervé Moula qui est souvent le seul présent aux réunions pour Lamorlaye.
A la CCAC, Lamorlaye a deux membres à la commission transport : M. Garnier et Lucienne Jean (élue Liste Lamorlaye Autrement). Cette commission a très peu travaillé ; Lucienne Jean était présente aux quelques réunions qui ont eu lieu, pas M. Garnier ; elle y a proposé que la CCAc organise du transport à la demande sur l’ensemble de nos différentes communes . Enfin nous avons souvent demandé que la mairie intervienne auprès du Conseil général pour améliorer les cars reliant Lamorlaye aux gares : nous ne savons pas si une quelconque demande a été faite ; mais rien n’a changé !
Au cours de la mandature qui se termine, nous avons formulé de nombreuses demandes qui sont restées sans réponses.

Nous avons demandé au SICGPOV :
– des mesures concrètes pour améliorer les conditions de parking en particulier pour les voyageurs qui se regroupent pour faire du covoiturage :
1) ils doivent bénéficier d’une priorité dans l’attribution des places de parking les listes d’attente étant très longues.
2) Par leur action éco-citoyenne, ils réduisent les besoins en nouveaux parkings ; ainsi, ils font faire à la collectivité de sérieuses économies (et ils protègent nos forêts !) : ils doivent avoir droit à un tarif réduit pour le parking, quand ils auront une place…
– pour tous les demandeurs d’une place de parking par abonnement non satisfaits des tarifs réduits sur l’horodateur.

Nous avons demandé à la municipalité (NDLR : laquelle?):
– un abribus en gare de Chantilly au point de départ des cars vers Lamorlaye ;
– des aménagements sur les arrêts de bus existant à Lamorlaye : certains sont dangereux ; des quartiers entiers ne sont pas desservis.
– du transport à la demande pour tous et en particulier pour répondre aux besoins de transports vers les gares et pour en revenir !

Nous avons alerté la municipalité et le SICGPOV sur l’accueil des passagers en gare d’Orry La Ville – Coye La Forêt. « Accueil » est sans doute un terme mal adapté pour un lieu où il n’y a par exemple pas de toilettes pour les passagers…

Si nous sommes élus nous agirons dans tous les domaines, et bien sûr dans celui des transports, pour réaliser au moins ce que nous demandions sans succès !
– Nous serons présents et actif dans toutes les instances concernées par le transport des Morlacuméens.
– Nous agirons en concertation avec le Conseil général car la liaison par car avec les gares doit être améliorée : rien ou presque pendant le milieu de la journée, tous les trains n’ont pas un bus, tous les bus n’attendent pas les trains en retard, et desserte le dimanche et en soirée inexistante,…

– Pour le parking d’Orry La Ville-Coye La Fort, nous sommes conscients des difficultés, de la liste d’attente pour obtenir un abonnement, du manque de place … Mais on ne peut pas empiéter indéfiniment sur le domaine boisé pour trouver des places de parking. Il faudrait aménager mieux l’existant (accès direct du fond du parking au quai, peut-être un parking en souterrain), mais surtout développer des moyens de transport alternatifs à la voiture qui dort toute la journée sur le parking tels que bus, covoiturage, pistes cyclables et parkings sécurisés pour les vélos …

En janvier 2010 nous avons consacré un Convergences au transport et lancé un questionnaire qui est toujours en ligne.
En avril 2010 (corrigé le 16 mars 2014), nous avons organisé un repas citoyen sur le transport animé par Christiane Dupart (LUTECE ET FNAUT). Et nous avons beaucoup écrit et protesté dans les tribunes politiques sur les conditions de transport en train mais aussi sur les liaisons en car avec les gares

Concernant ce qui est du ressort de la SNCF nous soutenons le travail et les demandes de LUTECE.

Nous espérons avoir répondu à vos questions mais nous pouvons continuer cet échange si vous le souhaitez.

Soyez remerciés pour votre initiative et pour cet échange, que nous voulons comme vous suivi, et fructueux le plus rapidement possible pour tous les usagers concernés. Nous restons donc à votre disposition, avant et après les élections municipales, pour mieux connaître vos propositions d’amélioration et nous faire l’écho des problèmes quotidiens des pendulaires.« 

Nicole Ladurelle – Lamorlaye forte et sereine

« J’ai beaucoup de relations et d’amis qui sont des utilisateurs réguliers du train (même si je ne le suis pas à titre personnel), notamment pour se rendre à Paris.

De nos échanges sur le sujet, il ressort que si la théorie est idyllique (trajet court, coût raisonnable, confort amélioré…) la réalité est souvent tout autre: horaires incertains, retards, manque de communication en cas d’incident, mécontentement fréquent…

Il faut continuer à mettre la pression sur la SNCF, comme cela a déjà été fait par Patrice Marchand, maire de Gouvieux et par Eric Woerth, maire de Chantilly, et soutenir ceux qui, comme vous s’investissent dans l’intérêt des usagers.

En ce qui concerne plus particulièrement la gare de Chantilly-Gouvieux, il y a, à mon sens une priorité à résoudre : le stationnement.

RFF doit assurer le stationnement de ses usagers actuels et à venir avant d’utiliser les terrains autour de la gare pour des projets de nature immobilière. »
Eric Drummont – Lamorlaye Avenir

Pas de réponse

Liancourt
Liancourt, M. Roger Menn « pas d’opposition = je me foule pas pour être joignable »

Montataire*
Stéphane Godard – Montataire Autrement
Alain Lebreton – injoignable

Marie-Christine Salmona – nouvelle vision pour Montataire
Jean-Pierre Bosino – pas de contact dispo
Nadit Labet – Colère et espoir

Nogent sur Oise
Djamal Benkherouf
Jean-François Dardenne

Orry la Ville

Jean-Michel Buisson – Village Vivant
« Très proche de Serge Para, maire actuel, je poursuivrai les actions qu’il a engagées avec vous et le support des élus locaux, afin de pousser la SNCF à améliorer ses services, que ce soit sur le fond et la durée ou pour des sujets concrets du moment.
Nous avons de plus sur notre liste un membre de la SNCF, qui fait actuellement partie du club des élus de la SNCF et souhaite le rester, ce qui nous assurera un contact avec la hiérarchie. »

Henri Herry – ensemble pour Orry Montgrésin
Pas de réponse

Pont ste Maxence
Philippe Hervieu
Michel Delmas – poursuivre ensemble
Pas de réponse

Arnaud Dumontier – injoignable
Samira Hérizi
Pas de réponse

Reynald Rossignol – injoignable

Précy sur Oise
Philippe Eloi – Unis pour Précy
« Ces conditions se sont notablement dégradées depuis la mise en place du cadencement, notamment avec la mise en place d’horaires inadaptés et surtout la réduction de l’offre d’horaires et donc de trains. Qui ne connaît les innombrables problèmes de retards répétitifs sur la ligne Creil-Paris et vice versa, et pas seulement sur cette ligne hélas. Les usagers sont trop souvent otages de la SNCF ou du réseau transilien et l’on ne peut pas dire qu’aujourd’hui les problèmes soient pris en considération comme ils le devraient par la SNCF ou le Conseil Régional de Picardie.

Nous allons développer l’incitation au covoiturage pour se rendre à la gare notamment de Chantilly. Nous sommes confrontés à un double problème, si nous « facilitons » excessivement l’accès à la gare de Chantilly (bus, navettes) nous condamnons à court terme notre gare de Précy sur Oise, déjà menacée et utilisée par des précéens pour se rendre à Creil prendre les correspondances pour Paris/Amiens/Beauvais…

Avec mon collègue maire de Saint Leu d’Esserent nous restons très vigilants vis-à-vis de la SNCF qui envisage d’ouvrir nos gares respectives en alternance ? Nous avons rédigé un courrier d’alerte en ce sens au responsable régional qui nous a confirmé en retour, la réalité de cette réflexion.

Ce service annuel présenté comme une énième « adaptation » de l’offre de trains aux usagers semble plutôt inadapté en l’état, notamment pour ce qui concerne l’offre de trains au départ de Creil vers la province (St Quentin, Amiens, Laon). Bien sûr les contraintes existent et le trafic n’est pas extensible à l’infini, mais la SNCF prend elle en compte sérieusement les attentes des usagers, la réponse est hélas non.

Il semblerait toutefois que la ligne Paris/Creil et vice versa, via Orry/Chantilly, soit mieux équilibrée avec des correspondances mieux cadencées. La vigilance reste toutefois de mise. »

Bruno Gosselin – Précy, ensemble construisons l’avenir
Pas de réponse

Senlis
Jérôme Bascher – Allez Senlis
Pas de réponse

Jean-Christophe Canter – Aimer Senlis
Pas de réponse

Pascale Loiseleur – Senlis alternative
Pas de réponse

Lucien Girardin – Senlis autrement
Pas de réponse

Mylène Troszczynski – Bleu Marine
Pas de réponse

Bernard Mouly – Horizons Bleus
« Senlis ne possède qu’une gare routière. Il est important , pour notre commune et territoire, d’assurer des liaisons SNCF / CARS qui correspondent aux besoins de notre population. La nécessité est la même pour se rendre à Roissy, Parc Astérix,etc. Pour celles et ceux qui utilisent leur voiture pour se rendre à Orry la Ville ou Chantilly un parking peu coûteux, de superficie suffisante est indispensable. Comme tous les isariens, j’entends les plaintes régulières sur les horaires non respectés pour des raisons diverses et variées. Il est donc nécessaire que chaque isarien qui se rend sur son lieu de travail ne soit pas pénalisé par des trains qui arrivent en retard.

Le bilan du cadencement est des plus mauvais. C’est un échec pour les TER Picardie et les intercités: horaires non respectés, surcharges en passagers aux heures de pointes rendant le trajet pénible pour tout un chacun, une information réduite au minimum vital augmentant , ainsi, l’exaspération des voyageurs, un personnel SNCF géré en flux tendu pouvant être source d’ incidents, des trains à bout de souffle.

Le Service Annuel 2015 est censé améliorer les conditions de transports. Attendons de voir exactement les effets négatifs et/ou positifs. Mais, il faut garder un œil critique. Le parking est toujours insuffisant devant l’augmentation des voyageurs. Il faudrait développer un système de covoiturage, avec l’aide de la SNCF, afin de limiter le nombre de voitures stationnant sur les différents parkings. Il est évident que la perfection n’est pas de ce monde. Les associations comme la vôtre doivent donc rester vigilantes sur les conditions de transport à tous les niveaux. »

Saint Leu d’Esserent*
Alain Blanchard – une commune qui rayonne et réunit*
Michel Euverte – Continuons ensemble*

Publicités

77 réflexions sur “Lundi 17 mars – Quels sont les futurs maires qui s’intéressent à nous, usagers ?

  1. Pingback: Jeudi 20 mars – Récapitulatif des (futurs) maires qui s’intéressent aux usagers (et leurs réponses!) | SNCFvamtuer

  2. 19:49 à l’heure, en revanche comme d’hab, pas de places assises pour tout le monde !

    J’ai particulièrement apprécié l’attente de l’affichage du train dans la « salle d’attente » souterraine à Gare du Nord (après les tourniquets), parmi les papiers, crachats au sol et une effluve persistante de pisse !
    Bref une épreuve sensorielle que je reommande à nos élus et décideurs SNCF !
    Fallait y vraiment que je doive bosser sur un document et donc être assise !
    A vomir toute cette crasse…

  3. Accident de personne vers Noyon, entre Creil et St Quentin.
    circulation interrompue depuis 20h pendant au moins 2h, surement 3h vu les lieux et qu’il fait nuit.

    Le 20h07 est déjà annoncé avec 1h de retard.

    21h07 et 22h37 sont susceptible d’etre retardé à cause de ça.
    20h28 / 20h49 / 22h28 : ça devrait aller.

    Bon courage à ceux qui ne sont pas encore rentré.
    Et bon courage au personnel mobilisé sur place aussi …

    • Peut être qu’un jour (c’est pas gagné pour autant) le taux de fraude de notre axe passera en dessous de 10% pour n’avoir qu’un seul chiffre au compteur …

      Faut savoir qu’aujourd’hui on en est très loin et certains trains (de pointe ou non) avoisinent les 25% des fraude !

      En attendant il y a du boulot pour les contrôleurs, et je trouve (c’est juste un ressenti personnel) que tant que cela est fait avec discernement et dans le respect du client, ces opérations en gare ou à bord, sont légitimes et nécessaires !

  4. TER Flash trafic 848527 18h07 Amiens -Paris 120h04 circulera avec un nombre réduit de places assises. Info 0800099565 (N vert)

    A noter le train est censé arriver à 120h04, il est pas prêt d’arriver lol

  5. Merci beaucoup pour cette lecture. Ca fait réfléchir. Nous constatons que certaines villes et donc certains candidats se sentent plus concernés que d’autres, c’est bien dommage.

  6. Pour le train maudit ce matin, pas trop de souci (7h39 creil, 47 Chantilly) : arrivée GDN avec « juste » 2 minutes de retard.
    On pouvait craindre pire, l’écran d’info de Chantilly mentionnait 5 mns de retard. Enfin, celui en haut des escaliers, car l’autre, indiquant les arrêts sur le quai, affiche imperturbablement « à l’heure », quoi qu’il advienne….

  7. Ceci est un message pour celle du collectif qui vit à Lamorlaye et dont j’ai trouvé le.contact grâce à celui/celle qui a collé son blog perso en ville. Je suis allé vous lire.
    Madame
    Tenez bon
    Ces méthode d’intimidation ne sont pas dignes de la démocratie et du débat politique.
    Il ne devrait pas vous être difficile de savoir d’où vient ce coup bas – il me semble d’ailleurs que ce type d’affichage sauvage et âne-onyme est coutumier dès qu’il s’agit de descendre le maire.
    Moi qui vote blanc, j’ai presque envie de lui donner ma voix en réaction.

    Pour trouver votre blog, il fallait connaitre votre engagement ici.
    Regardez qui parmi les candidats le savaient.
    Au vu des réponses obtenues ici…

    Tenez bon madame et mettez votre énergie au service de la ville. Pas des vils.

    • Merci Monsieur
      Cela donne à la campagne de Lamorlaye des relents nauséabonds
      Je me suis sentie « dénudée »
      J’ai évidemment une idée de l’origine de ce mini placardage qui aura eu le triste mérite de valoir des visites sur mon blog, visiblement dont la votre.
      j’ai vu les affiches qui détournaient le Blog d’une autre liste (avec un extrait hors contexte d’une phrase dite à la tête de liste dans rue et qui est devenue une « déclaration verbale et écrite » sur son Blog !!) et je vous le dis, j’ai failli les convoquer tous pour leur dire à quel point ces bassesses desservaient les combats.
      la politique, c’est l’affaire de chacun, au quotidien
      dans le bien vivre ensemble
      le bien vivre pour tous – sans aller intimider ou pourrir le quotidien de ceux qui ne pensent pas comme vous
      dans le respect factuel et l’honnêteté, pas seulement dans les mots, dans les FAITS.

      ouvrons les yeux, soyons les citoyens que nous prétendons être.
      je ne laisserai JAMAIS qui que ce soit attenter à ma liberté de penser, d’être ou de m’exprimer.

      j’ajoute que mon Blog perso est… un Blog et que je ne suis pas stupide. Si j’ai de l’intimité, ce n’est pas en ligne que j’irai l’étaler.

      mais si ce genre de choses devait se reproduire, je ne ferai pas de cadeaux.
      je compte grandement sur l’intelligence de ces personnes pour redonner au débat la place qu’il mérite : un projet au service des citoyens.

      • Merci pour votre soutien.

        La politique a son lot de bassesses. C’est à vomir.

        Voilà pourquoi depuis plus de 2 ans, nous souhaitons avant tout être apolitisés : travailler avec les élus pour améliorer nos conditions de transport : OUI …être récupérés politiquement pour redorer le blason de certains ou être instrumentalisés : NON !

        J’espère que chaque citoyen sait juger en son âme et conscience sur les faits, sur ceux qui s’activent pour leur ville, pour améliorer leur quotidien et pas sur ceux qui fanfaronnent ou salissent leurs concitoyens, et/ou n’en foutent pas lourd, ne cherchant avant tout qu’à satisfaire leur soif de pouvoir.

        • A l’heure où la fonction politique est déconsidérée dans l’opinion publique, l’ensemble des candidats se doit de dénoncer officiellement ce genre de comportement
          Dans un tel cas tout silence est complice et jette un doute sur le sérieux avec lequel le mandat sera exercé

          • Que penser d une candidate qui écrit qqch de mensonger et refuse de modifier son texte, en dépit de demandes repetees?
            Comment.veux tu que nous croyons à ses promesses de campagne?
            Ho ca
            Faut vite modifier une date de pique nique parce qu elle s était trompee mais corriger son propre blog? Elle ne réagit pas
            Faut il que j alerte la.presse?

  8. 7:20 on arrive presque parfaitement à l’heure (allez ça va donner du +1′).
    Annonce d’arrivée du contrôleur mais rien sur la compo courte.

    • Effectivement.

      Annoncé correctement en gare de Orry (« 26500 8 voitures »).
      Lors de l’entrée du train en gare, annonce stipulant que le 7:31 Orry se trouvait en gare de Chantilly.
      Pas mal l’ont attendu au final.

      En passant, j’ai vu pas mal de contrôleurs rame de tête. Ils n’ont sûrement pas pu passer au contrôle au final vu l’état de sur-occupation du train.

      C’est bien … On voyage mal, ils ne peuvent pas bosser, mais à part ça tout va bien !! 😦

  9. J’ai reçu ça de Lutèce

    Chers adhérents et candidats,

    Un de nos membres nous a fait part de son étonnement en voyant notre association citée dans un tract électoral.

    Il s’avère en effet que, certainement dans le but de prouver son engagement en faveur de sa gare, une liste candidate aux municipales a cru bon d‘évoquer avec insistance le fait que l’un de leurs membres fait partie de l’association, au risque que LUTECE soit associée à tort à cette liste.
    Contrairement à ce que laisse entendre ce tract, les avancées obtenues par l’association sont le résultat de plus de dix ans d’actions collectives qui ne saurait en aucun cas être accaparé par une entité politique.

    Nous rappelons que si nos membres sont libres de s’engager dans la vie politique, associative ou syndicale, ils le font en leur nom et cela n’engage aucunement le positionnement de LUTECE.
    Nous veillerons à ce que l’association ne soit pas utilisée à des fins électorales.

    LUTECE est une association qui, depuis sa création, est indépendante de toute appartenance politique ou syndicale et entend bien le rester.

    • Merci.
      Cela nous a ete transmis.
      Nous avons aussi été cité dans ledit programme et dans d autres.
      Nous savons faire la part des choses, des simples mentions à ceux qui – citons le maire d orry puisqu il ne se représente pas – ont été très très très investis.
      C est le jeu ma pauv’ Lucette

Vous aussi, exprimez vous!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s