Vendredi 21 Mars – Dans la peau de Michel Strogoff …

Dans le tour du Monde ferroviaire, nous voici aujourd’hui en Russie (merci à SNCFaware).

Je me suis permis de mettre en rouge certains phrases de la journaliste qui me font penser à certaines de nos tranches de vie dans nos trains en France.

Source : Libération du 18/03/2014 (extraits)

9 288 kilomètres de rails en plein hiver

 « Le Transsibérien, c’est une idée. Si tant est que nous voyageons, nous voyageons donc avant tout dans une idée.» Jean Echenoz

Vladivostok-Irkoutsk : 3939 km, 100 euros, 3 jours.

Irkoutsk-Krasnoyarsk : 1071 km, 34 euros, 18 heures.

Krasnoyarsk-Ekaterinburg : 2449 km, 58 euros, 36 heures.

Ekaterinburg-Moscou : 1829 km, 48 euros, 28 heures.

629305-platskart1

« Le transsibérien avale 9 288 km de territoires conquis sur le vide. Il n’est pas question de distance, que dis-je mais de temps. Ici la relativité prend forme. On ne demande pas«où sommes-nous?» mais «à quel décalage horaire sommes-nous de Moscou?». Pour moi, il fut question de quatre tronçons. Trois jours de Vladivostok à Irkoutsk, puis de petites traversées de quarante heures tout au plus entre Irkoutsk, Krasnoyarsk, Ekaterinburg et Moscou. (…)

On croit entendre les essieux crisser sur la neige et l’on voit chaque congère s’évanouir dans le passé de notre trace. Aux arrêts, les marteaux dégivrent en grand fracas les soubassements du monstre d’acier.

En platskart (3ème classe avec des compartiments ouverts en enfilade), les journées se vivent complètement et les matins se ressemblent tous. Souffles paisibles ou agités de ceux que le sommeil vient de prendre. Volutes de chaleur qui décrochent les cristaux de la nuit sur les vitres. Glissements des chaussons vers le samovar. Tasses de verre et de ferronnerie ouvragée au motif de la compagnie ferroviaire. On sent que l’on touche ici un fragment de l’âme russe. On la toucherait autrement en parlant russe mais on la touche quand même car il est des forces qui se passent de mots. (…)

Qui sont-ils, ceux là qui ronflent doucement sur ces banquettes usées? Une mère parcourant deux jours de taïga pour visiter son fils, élève officier à Omsk. Deux amoureux qui dorment tête-bêche sur la même banquette. La petite Masha, deux ans peut-être, lèche la glace du carreau terne sous le regard passablement ennuyé de sa mère. (…)

Entre Vladivostok et Oulan-Oude monte un groupe d’hommes. Noirs d’ongles et de cheveux, des sacs à n’en plus finir, ils m’entourent dans ce simulacre de compartiment qui n’en est pas un.  Le troisième jour, ils me sourient. Ils sont ouzbeks et rentrent chez eux à Samarcande après un rude labeur sibérien. Leurs yeux fatigués ne me quittent plus. (…)

J’avais pourtant appris qu’il n’est pas de mise ici de sourire au premier regard. Un bref oubli et Vladimir en face de moi – un visage qui n’est pas sans rappeler celui de l’autre, la jeunesse et les incisives d’or en plus– s’en trouve encouragé bien malgré moi. Pas un mot d’anglais pendant de longues heures mais au moment de quitter le wagon, entre chien et loup, mon sourire se trouve gratifié d’une boite de corned beef bourrument déposée sur la table devant moi, à mes oreilles trois mots murmurés, longuement «I love you». Je n’en fus pas moins vaguement soulagée de les voir, lui et sa bouteille de vodka, évanouis sur le quai.

Remonter dans le train après un ou quelques jours à terre, c’est reprendre une conversation interrompue avec ce vieux compagnon dont on s’est presque lassé et qu’on aurait peut-être de bon cœur vu disparaître. Reprendre la peine du forçat. Renouer avec le skaï bordeaux et continuer la confession. Et pourtant rien ne peut être repris là où l’on s’était séparés. Si l’interlocuteur lui est immuable, l’on a changé pendant ces escales que l’on comptait avaler sans s’en laisser conter. L’état d’esprit qui nous caractérisait s’est évanoui (…) le train fait exploser les cuirasses. »

Article complet très intéressant : ici

Bref, seul le prix au km fait vraiment rêver …

***

Info Trafic: le problème affectant la voie juste avant la Gare du Nord n’est toujours pas résolu. Pour ce matin, les perturbations seront toujours présentes et voici les modifications du plan de transport:

– le train 847904 (St Quentin:6h13-PN: 7h53) sera détourné de Creil à Paris via Persan.

– le train 847608 (Creil:7h50-PN: 8h23) sera supprimé. Le train de 7h47 à Creil sera légèrement retardé à Creil pour circuler dans l’horaire du 7h50

– Le train IC 12308 (St Quentin:8h06-Compiègne:8h43-PN:9h23) sera détourné de Compiègne à Paris via Ormoy.

http://maligne-ter.com/creil-compiegne-stquentin/previsions-pour-demain-matin/

Publicités

72 réflexions sur “Vendredi 21 Mars – Dans la peau de Michel Strogoff …

  1. Bonsoir

    Le 17h19 a été affiché 3mn avant le départ. Une seule rame bombardier.
    Des gens assis dans les escaliers, d’autres debouts dans les allées.
    Départ avec 5mn de retard.

    Bonne fin de semaine.

    Zazelle

  2. A force de chercher, on va finir par comprendre le « problème de géométrie » qui nous pourrit la vie depuis 2 jours.
    Déjà, Elias avait explicité en disant qu’en fait, c’était le « dévers » qui n’allait pas. Moi, cela ne m’aide pas beaucoup, dévers ne fait pas partie de mon vocabulaire courant !
    Merci Wikipedia qui nous éclaire enfin :
    « Pour compenser la force centrifuge, les constructeurs de voies ferrées inclinent la voie en relevant la file de rail extérieure. La différence de niveau entre les deux files de rail s’appelle le « dévers ». »
    Donc, le pb de géométrie est un pb d’inclinaison de voies : on ne peut pas le dire comme cela pour que les usagers puissent comprendre sans sortir d’écoles d’ingénieurs ??

  3. TER Flash trafic Creil 8:07-Paris-Nord 8:32 Retardé-Pb matériel Info 0800099565 (N vert). Panne matériel + incident sur voie ils sont pas arrivés!

      • Arrivée à GDN avec 13 bonnes minutes de retard.
        Tout un laius du cdb à notre arrivée, bonne journée et tout cela, mais absolument pas un mot sur le retard, bravo !

  4. TER Flash trafic Creil 7:50-Paris-Nord 8:23 de nouveau à l’heure Info 0800099565 (N vert). Comment Un.train supprimé peut il.être à l’heure?!

  5. Après nous avoir dit 5 fois qu’il était supprimé ???????

    TER Flash trafic Creil 7:50-Paris-Nord 8:23 de nouveau à l’heure Info 0800099565 (N vert)

    WTF !!!!!

  6. Avalanches de SMS pour indiquer train par train qu’ils seront « retardés ».
    Ce n’est pas judicieux.

    En revanche dans la foulée Infolignes et Ter Mobile indiquent tous 10′ de retard en prévision pour nos trains en arrivée à Paris Nord.
    C’est déjà un point positif par rapport à ce début de matinée et à hier 😉 !

  7. Depuis hier ça doit être le 5eme SMS pour dire que 847608 (7:50 Creil – Paris 8:23) est supprimé et qu’il faut se reporter dans 847844 (Compiegne 7:26- Creil 7:47 – Paris 8:17).

    Ça devient excessif ! (Bon au moins c’est vrai que personne ne pourra dire qu’il n’a pas compris 😉 !

  8. Entierement d’accord avec toi SNCFaware : comment un sms d’une clarté étonnante hier soir : »TER Flash trafic 847608 7h50 Creil- Paris-Nord 8h23 – Supp le 21/03. Prendre 847844 7h45 Creil-Paris.Retardé de 5 min de Creil. Info 0800099565 (N vert) » s’est transformé en qqch d’incompréhensible : »TER Flash trafic Report 847844 dans l’horaire du 847608 Info 0800099565 (N vert) »
    On va demander à la SncF de faire des fiches types pour les sms en leur faisant des propositions.

  9. SMS cryptique (serions nous surveillés par la NSa?)
    Flash trafic report du 847844 dans l’horaire du 847608
    Ciel peut être Daniel Craig dans mon train ! TER nos d’espions
    La blanquette est bonne je répète …

  10. Le premier train (847802-5:40 à Creil) annoncé comme étant arrivé avec 10′ de retard à Paris.

    C’est donc le retard minim moyen auquel il faut s’attendre aujourd’hui.
    On devrait par contre facilement monter au delà (sur du 20/25 en pleine pointe) vu que les conditions de circulation en amont de la zone seront bien moins fluides !

    Bon courage à tous !

Vous aussi, exprimez vous!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s