Le Nord et le Sud – du 5 au 8 octobre

Il y a une paresse qui confine à la malhonnêteté intellectuelle, c’est celle de réduire tout à de simples oppositions, dans un système de pensée binaire.
Les gentils et les méchants,
La gauche et la droite,
Le (pauvre) Nord et le (riche) Sud (de l’Oise)
Les Intercités et le TERs.

Complétons le tableau. Dans cette histoire de nouveaux horaires, appliqués, rappelons-le en décembre, on a surtout le bon, la brute et le truand.

Autrement dit
le candide, qui va découvrir un nouveau cadencement, « pour son bien »,
le décideur, le cynique, qui estime faire au mieux pour notre mieux sans subir de conséquences
et le dernier, qui déguise la réalité pour mieux faire passer une pilule qu’il sait amère.

Chacun se reconnaitra.

Cela fait ce mois-ci un an que notre Collectif a fourni au Conseil régional et à l’équipe TER un document conséquent de propositions. Certes, nous ne sommes pas professionnels, mais nous sommes voyageurs (avisés) quotidiens.
Document lu partiellement parce que « très long ». Excusez-nous d’avoir pensé à toutes les lignes… bref, d’avoir fait votre taf sur notre temps privé.

Nous discutons avec le personnel SNCF terrain, avec des voyageurs ICs ou TERs sans nous préoccuper d’autre chose que du vécu. Alors c’est plein d’espoir que nous avions préparé ce document, pleinement conscients que ce chambardement prévu allait apporter sur le papier, un mieux pour Chantilly Orry – les riches du Sud – mais beaucoup de moins bien pour les voyageurs en amont de Creil.

Contrairement à ce que j’ai pu lire ça et là, sur des blogs, dans les réactions d’articles en lignes ou sur des mails que nous avons reçus, cette opposition n’est pas du fait des usagers ou des élus municipaux. Je reproche toutefois à pas mal d’élus – tous avertis au moment des élections – de se réveiller avec lenteur ou retard. Quand ils se réveillent…
Tout était déjà décidé au moment où le site du Conseil régional de Picardie « consultait » avec une hypocrisie inouïe ses ouailles. Censure des commentaires ou réponses à deux balles : « t’as moins de train, mais c’est pour l’intérêt général, adapte toi ».

Au cours d’une réunion au printemps dernier, rassemblant le CRP, TER, RFF et des usagers, moi, la riche du sud, avait osé évoquer concrètement des cas précis de clermontois ou de saint-justois.

Après un flottement (pourquoi se plaint-elle puisque ça ira mieux pour elle)
TER argumenta sur la robustesse théorique espérée ;
La région parla de dépenses et d’économies ;
L’assoce des usagers m’épingla pour virulence sur leur blog dès le lendemain. Aujourd’hui heureusement, je lis avec plaisir une parfaite adéquation entre leurs remarques, doutes et demandes et les nôtres.
On peut regretter ce décalage de réaction, car ce jour-là, l’union aurait été sinon utile, au moins de bon aloi et aurait sans doute permis d’éviter le poncif selon lequel les nouveaux horaires sont adaptés à Chantilly Orry et on s’en fout des modestes en amont de Creil.

Faux.

Les nouveaux horaires et, nous l’espérons une meilleure distribution des rames, c’est-à-dire des trains suffisamment capacitaires aux heures de pointe, répondent à des injonctions économiques.

De la même façon, le pipeau sur la suppression des chefs de bord. Si TER veut lutter contre la fraude, ce n’est pas avec une brigade à quai çà et là qu’ils vont y arriver. Des « trains de la fraude » ont été identifiés. De l’aveu même de TER, contrôler ces trains-là au départ est impossible (il faudrait envoyer des brigades à perpète, prête à l’action dès 4h30) et à l’arrivée c’est pire. Figurez-vous que les contrevenants sont des grigous susceptibles de profiter de l’arrêt du train quelques minutes à PNO pour se barrer sur les voies et désorganiser tout le trafic. Alors on ferme les yeux. Vous voulez voyager gratos ? Prenez le TER qui dessert Orry à 5h53 ou à 6h30.

Vous me direz, «on n’a pas besoin des chefs de bord », on est tous des habitués, on a des abonnements, et en cas de malaise on fait le 3117. Ouaip.
Et en cas de rififi à bord (fumette, picole…) ?
En cas de panne – et elles sont récurrentes – qui va descendre pour relancer la bécane en mode Mac Gyver ? Pas le conducteur… ça fera comme le mois dernier sur une ligne voisine : Un arrêt dans la pampa, une marche jusqu’à une gare proche et « la SNCF fera au mieux » (bus, trains ou l’appel à un ami).

Ne rêvons pas. Les nouvelles rames n’arriveront pas avant 2017. Et les couacs de la ligne Laon de cet été (nouvelles rames en panne, conducteurs pas formés sur celles de secours…) ne nous rendent pas optimistes.

Des idées, on en a. Mais c’est comme si on pissait dans un violon tellement les jeux sont déjà faits.

La SNCF veut faire des économies ? Arrêtons ces dépenses de comm’ à la con pour les paniers de légumes et remplaçons les par des campagnes d’infos sur les nouveaux horaires. Parce que je n’en vois toujours pas en gares.

Au début de l’été, Monsieur Normant, TER picardie, nous disait attendre le feu vert de son client. La Région. La Région prétendait (ho la mauvaise foi) que c’était sur leur site (bien caché !). Et l’usager était informé par… NOUS !
Toujours rien en gare ou à bord. Nous sommes en Octobre.

Les deux semaines difficiles que nous venons de vivre ne nous rassurent pas sur la robustesse à venir.

La rumeur de la suppression d’un direct le matin vers 7h30 « pour économies souhaitées par la région » non plus.
Report d’usagers à venir.

Le nord se plaint d’avoir moins de trains ? Le sud va continuer à se plaindre de voyager debout. Y’a toujours pas de garantie d’être plus à l’heure.

La théorie est une chose. L’expérience nous a prouvé qu’elle ne tient pas la route, pardon, les rails.

c’est pas faux…

Publicités

35 réflexions sur “Le Nord et le Sud – du 5 au 8 octobre

  1. 7.56 chantilly en bombardier 4 wagons.
    Arrivé maxi plein à chantilly, inutile de vous le decrire aprés chantilly : mega over archi blindé.
    Impossible pour orry de monter.

    • Je confirme, nous avons voyagé avec Maffole en équilibre, nos fessiers sur la porte des chiottes du TER et rien pour nous tenir ou pour poser nos sacs (le sol était trempé). Les allees et les plateformes etaient pleines au depart de Chantilly, archi pleines même.

      Un voyage matinal comme on les aime…ou pas

  2. 7h40 Creil/8h11 pn en v2n on gagne des places. Ça doit être la rame de réserve je suppose ou alors on l’a piqué à un autre train! Départ à l’heure

  3. 6h55 au départ de Clermont à l’heure. Le hic, c’est que ce train déjà plein tous les matins ne peut pas accueillir le flot de nouveaux usagers arrives depuis la rentrée. Quelques personnes debout ce matin donc et cela régulièrement depuis 2 semaines.
    Et la sa2015 n’est pas encore arrivée…

    Tiens contrôle des billets ce matin, le 1er depuis… ?? J’ai oublié !

  4. Bonjour 6h47 chantilly bombardier 2×4 bonne annonce en gare. Contrôle à bord par des contrôleurs qui respectent l’horaire et parlent doucement aux voyageurs c’est agréable et rare ! On a souvent l’habitude d’un « contrôle des titres de transport svp » hurlé, ça change 🙂 🙂
    Bon après, on va arriver ac du retard, ça ça change pas par contre. On a du prendre 3 mn de retard environ…

  5. Et bien nous, on préfèrerait que les trains soient à l’heure plutôt que d’inventer des systèmes pour pouvoir déterminer leur retard…

    « Le géolocalisation des TGV et autres TER sera accessible dès lundi sur le site du transporteur. Une information ludique qui peut s’avérer très utile.

    « Afficher sur la carte », « localiser un train » : ce sont les nouvelles options qui apparaitront à partir de lundi après-midi sur le menu Info Trafic de sncf.com. Le Point.fr vous propose de découvrir cette nouvelle application avant qu’elle ne soit mise en ligne sur le site de la SNCF. Elle situe sur une carte tous les trains : TGV, TER, Intercités ou RER.

    Cette géolocalisation, qui ravira les ferrovipathes et autres amateurs de photos de trains, sera appréciée par famille et amis d’un voyageur quand ils ragent de ne pas entendre « siffler le train ». Le suivi en temps réel permet de calculer le retard éventuel, de prédire l’heure d’arrivée et de la rafraichir si nécessaire. Un accès différent de celui du moteur de recherche affiche lors d’un clic sur un train de la carte de France son parcours et ses arrêts prévus en gare. Les personnes attendant un passager désigneront ainsi une gare précise, et alors seuls les trains aux alentours apparaîtront. Sans oublier d’agrandir l’échelle s’il s’agit de la gare Saint-Lazare ! »

  6. Orry 7h27 – PN 7h47
    Affiché 7h30 (les horaires ont changés ou quoi ? ça fait une semaine que c’est comme ça !).
    Annonce de 5′ de retard… transformées en 10 à Orry. v2n au lieu du bombardier habituel.
    Arrivée PN 8h05 (+18).

  7. Joli coup de gueule !

    J’avoue j’ai moi même poussé cette opposition Nord-sud, pour essayer de faire réagir. Pour essayer de comprendre cette logique SNCF qui a complètement oublié dans l’équation les gens au nord de Creil, avec une mauvaise fois et un cynisme hallucinant.

    D’ici on pourrait ne voir que la volonté de faire passer un train tous les 1/4 d’heure a Chantilly, sans aucune autre préoccupation. Alors qu’a Clermont, le train partira maintenant avant que la garderie de l’école n’ouvre… oups ?

    Et puis le soir:
    « Mais non Monsieur, il y a toujours autant de train entre 18h et 19h »…Bah oui, de 18h07 et 18h28, on passe a 18h04 et 18h07… c’est tout pareil. Idem sur l’autre branche pour Compiegne.

    Et je sais bien que c’est pas aussi simple, même le député maire de Chantilly nous a correctement soutenu a l’Assemblée.

    On croit y voir une grosse boulette, avec des oeillères, ce que personne n’ose admettre. Mais ces gens la ne font pas d’erreurs, bien sur.

  8. Bonjour. Le train 847906 de 8h17 à Pont a été annoncé avec un retard de 10mn sur l’appli et les écrans en gare. Puis indiqué de nouveau comme étant à l’heure. Départ donc à l’heure. Plus de places assises en milieu de train.

  9. Valse des retards encore ce matin: tous les trains ont 5 ou 10 mn de retard à l’affichage, dans les 2 sens, sauf le 7:25 dont l’horaire est 7:28.

    Notre mail d’alerte à la SNCF et au Conseil Regional copie tous nos maires tombe à point nommé, après 2 semaines de Bérézina (c’est le titre du mail d’ailleurs) !!!

  10. Un chef d’entreprise a durement critiqué la France au niveau économique… On est d’accord ou pas mais ce qu’il dit sur la gare du Nord est éloquent ! Je cite : ‘ Autre sujet d’indignation, la gare du Nord « que je peux seulement décrire comme la fosse aux immondices de l’Europe », alors que la gare de St Pancras est « moderne et tournée vers l’avenir ».’ super image…

    • Je suis entierement d’accord !
      Premiere gare d’europe en terme de fréquentation mais premiere en terme de crasse, de vetusté. C’est tout simplement honteux ! J’ai honte de l’image qu’on donne de la France aux étrangers qui arrivent à Paris via la Gare du Nord.

      Ils attendent quoi pour en faire une gare digne de son rang. Pépy and Co, vous attendez quoi, on s’en fout de votre comm’ et autres Radio qui n’ont pour but que de flatter vos egos, utilisez ces millions d’euros pour améliorer la vie sur le terrain de vos clients et salariés !

Vous aussi, exprimez vous!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s