mercredi 21 janvier. Courrier du matin aux élus et à la SNCF

Messieurs,
Nous allions faire un long mail récapitulatif pour Monsieur Woerth qui dès décembre a demandé à nous rencontrer pour faire un point. Puis pris dans les retards récurrents, la fatigue (oui, après le train nous avons des vies professionnelles et familiales), dépassés par le trop grand nombre de SMS quotidiens nous annonçant retards, compos courtes et suppressions, nous avons laissé passé le temps.
L’idée était de rappeler que, sans jouer les Cassandre, nous avions prévu que la robustesse espérée par Mr Normant, la robustesse « théorique », ne pouvait être.
Nous avions malheureusement raison
A cause des ennuis structurels SA12 (même parc train, utilisé en flux tendu et sans modification des maintenances) produisant fatalement  les mêmes effets, nous avons vu arriver avec appréhension le SA15 puisque rien n’avait été réglé. Une robustesse « sans effet domino » ne pouvait effacer le manque de robustesse mécanique.
Cela sans parler des « adaptations » demandés par messieurs Beurdeley et Gewerc (présentement aux abonnés absents pour ce qui est de répondre aux picards sur ce sujet) aux usagers du Nord de la ligne
Cela sans parler des travaux, qui ajoutent des minutes aux retards des rares trains « presque » à l’heure.
exemple tout frais de ce mercredi 20 matin :
(Basé sur horaires Orry)
Il est 6h15.
Le premier train aura deja +4 (hors supplément travaux) au départ
Le 6h53 est supprimé
Le 7h04 aura + 20 mins et le 7h41 sera en compo courte.
Nous, on prédit que ces désagréments quotidiens vont mener au craquage et nous voyons mal comment (et pourquoi) calmer les usagers qui paient, ironie, plus cher leurs abonnements.
Plus qu un long discours, lisez les témoignages des usagers ici : http:///wp.me/p2eB5C-2Ym. Il y en a trop pour les compiler.
Et surtout lisez les excuses (appréciées des usagers) du responsable de ligne impuissant et surtout démuni ici, excuses qui trouvent un écho dans les paroles récurrentes du personnel sur le terrain, désolé et honteux de nos conditions de transport.
Transport ?
Mais même le bétail est mieux transporté!
Voilà pourquoi ça va craquer.
excuses philippe le calvez
Publicités