Mardi 7 avril – Ce qui nous unit : le service public de qualité

Le service public est une idée belle, égalitaire et fragile. Depuis plusieurs années, il est mis à mal dans le ferroviaire et nous, usagers, en subissons directement les conséquences  Moins de conducteurs = des trains qui ne peuvent partir. Moins de guichets = des gares fermées. Moins de personnel de maintenance = des rames en rade. La liste pourrait continuer : moins d’investissement donne rarement plus de service. Le cadencement (joli mot pour dire « des trains sur des créneaux réguliers ») a masqué des suppressions d’intercités et donc des reports d’usagers dans les TERs et donc des surcharges et donc une fatigue des rames utilisées en flux tendu et donc… ok, STOP. Depuis les débuts du cadencement, des mesures sont annoncées : on va élaguer des arbres, on va recruter mais ça va être long, on va vous faire une remise, on va vous mettre un bus pour remplacer le train en cas de bug…  Toutes ces mesures masquent une triste réalité : les conséquences d’un désengagement de l’état avec report sur les régions de la responsabilité (financière) de votre, notre transport quotidien.  Oui, celui qui nous emmène au travail quand on a la chance d’en avoir encore un. « on » nous promet que cela ira mieux, mais les décisions prises ne vont pas dans ce sens : suppressions de trains, réforme annoncée qui prévoit entre 9000 et 13 000 suppressions de postes (quid de de la maintenance? de la sécurité ? de l’information ?) des lignes condamnées, des gares qui ferment… Cliquez sur les visuels pour imprimer votre affichette! ex1 ex2 ex3

ce sont les slogans que vous lirez ou entendrez mardi 7 avril dans les trains et en Gare du Nord (dès 8h11… si le train est à l’heure!).
Mardi 7 avril, de 6h30 à 8h30 (détails en lien) les usagers des lignes picardes, leurs élus – Gauche et Droite – et deux délégations de cheminot – CFDT et CGT –  s’exprimeront ensemble, d’une seule voix pour demander de l’Etat un investissement dans le service public au lieu de son désengagement subtil mais lourd de conséquences.

Les élus des villes Picardes ont entendu leurs administrés. Ils seront présents mardi matin, dès les gares d’Amiens ou Compiègne. Les cheminots seront présents : nos conditions de transport = leurs conditions de travail (quand vous vivez un gros retard, demandez vous comment ils rentrent chez eux par exemple) Les usager seront présents – rejoignez nous.

Mardi 7 avril : tous UNIS pour un service public de qualité

   et nous  

 

Rappel Arnaud Dumontier (Pont Ste Maxence), Manoelle Martin (Chantilly-Gouvieux), Stéphane Desseine (Chantilly), Thomas Iraçabal (Gouvieux), Sébastien Coquereau (Lamorlaye), Henri Herry (Orry), Jérôme Bascher (Senlis), Bernard Hellal (Margny les Compiègne), mr Dubouil (Saint Just en Chaussée) Derek Caravalho (Clermont) ont déjà dit oui. Cote medias France bleu nous accueille à PNo France 3 voyage dès Amiens Le courrier Picard aussi Oise Hebdo montera à Creil… Et deux délégations syndicales cheminotes 🙂

* Amiens : 6h39 • descendre à Creil
* Compiègne : 7h04
* Saint Just : 7h10
* Chambly : 7h18
* Clermont : 7h21• descendre à Creil
* Rieux Angicourt : 7h30
* Creil : 7h39
* Chantilly : 7h47
* Orry : 7h53
pour une arrivée à 8h11

* Dunkerque : 6h24
* Lille : 7h04
pour une arrivée à 8h11

* Beauvais :
6h46  arrivée PNO 7h56
ou 7h13 arrivée PNO 8h23

Publicités

33 réflexions sur “Mardi 7 avril – Ce qui nous unit : le service public de qualité

  1. Merci et bravo à sncfvamtuer et les autres associations, les initiatives ne sont pas interdites , chacun est libre d’aviser son maire et ses concitoyens voyageurs de l’action du 7 avril . Nombreux et unis pour gagner

    • je ne sais pas si je dois éclater de rire ou me fâcher. on ne peut parler QUE des arrêts pour lesquels des usagers ont dit « on y sera » et/ou vos élus. Sachant que nous avons contactés TOUS les élus – ne me remerciez pas, j’en suis à deux soirées sur l ‘ordi et 4 pauses déjeuner consacrées à tous. Dites moi que vous serez à St Just et j’ajoute. C’est aussi simple que cela.
      J’en ai un peu marre des usagers qui nous engueulent sans prendre 5 minutes pour demander (ou lire) comment ça fonctionne. C’est pas mon métier d’être madame Vamtuer vous savez…
      Alors, vous serez là ?

      • Ça fait 35 ans que je prends les transports et que je suis une des premières à oser dire ce que je pense. Oui je serai là et je ne me cache pas derrière un pseudo , c’est bien mon adresse mail. Nous sommes plusieurs dans mon cas mais il n’y a pas de transparence, il faut oser et être tous ensemble

        • Bonjour
          J ai tenté de vous envoyer un email mais l adresse que vous avez entrée (avec @ail.com ) n est pas valide. J ai également tenté @aol mais en vain
          pouvez vous nous contacter afin de coordonner avec une usagere de st Just et votre représentant municipal. A mardi

        • On a fait ce qu on a pu, en utilisant les adresses qu on a pu trouver, et en chargeant aussi les usagers de s occuper de leurs elus. on a même produit des lettres types pour ca.
          Peu l’ont fait, hélas, en proportion de ceux qu on entend râler quotidiennement.

          Vous savez, un soir des usagers m.ont même carrément dit que pour mieux LES aider je devrais « passer dans les rames » pour les informer au lieu de voyager comme vous et eux

          Maintenant, si on me.file un salaire je veux bien quitter mon job et faire ca à plein temps 😉

            • Madame. Ce n est pas à nous de contacter ou non. C est à chacun de s informer et s engager, s impliquer. Vous etiez où ces 3 dernières annees? Moi ici, en reunion le soir, sur l.ordi le week end
              là on réussi a mobiliser usagers elus et cheminots et tout ce que vous faites est de nous reprocher le fait que personne de votre gare ne s y est intéressé! Ce n est pas une société c est un collectif de bénévoles. Chacun y met du sien.
              Notre tâche serait bcp plus facile si les usagers étaient aussi engages qu’ils nous demandent de l etre

              • oui bien entendu, nous à St Just on ne s’intéresse à rien, on ne s’informe pas. Bénévoles oui et alors , soyez plus explicites et on vous suivra… Je viens de contacter des personnes qui font le trajet , elles ne sont pas plus au courant que moi. Une fois le 02/04 après le 07/04 et maintenant mardi matin… On verra ça et désolée Madame ou Monsieur de vous décevoir et de ne pas être plus informée .

                • Pendant ces 3 dernières année je travaillais ! Et si vous étiez la aux réunions c’est super , nous nous n’étions pas informés.
                  Et c’est vrai que depuis 3 ans vous avez tout révolutionne.
                  Désolée je ne suis pas là pour entendre ça…
                  Tous unis oui sinon c’est sans moi.

                  • Bonjour,

                    Je me permets de réagir à vos messages pour clarifier certains points en espérant mettre tout le monde d’accord.
                    J’écris ici sans aucune agressivité.

                    Vous semblez ne pas être informée des différentes actions du collectif (réalisées ou à venir). C’est une chose regrettable mais que je peux comprendre.
                    En effet, l’avantage d’un « collectif » est que chacun peut rejoindre le mouvement. Le but est bien d’être « tous unis » comme vous l’écrivez. Le blog ne parle pas ici de Creil, Chantilly ou Orry-la-ville mais de toute la ligne de toutes les gares jusqu’à Amiens.
                    Ce collectif vit par la participation de chacun, ce qui peut dans certains cas être un inconvénient. Si vous lisez certains articles (présents sur le blog ou dans les journaux), vous remarquerez que différentes actions de contestation ou de communication ont été mises en place depuis ces dernières années.
                    Le fait que vous soyez aujourd’hui au courant, malgré votre message un peu direct, est un avantage. Si vous avez vous aussi envie de faire bouger les choses, si vous pouvez communiquer là où le collectif ne l’a pas pu (je pense aux personnes de votre entourage qui n’étaient pas au courant), le message sera plus fort.
                    La mobilisation prévue est « unique » sur notre ligne et c’est le moment de communiquer largement. Le message est arrivé jusqu’aux mairies, des motions ont été proposées et votées.

                    Désolé pour ce message qui ressemble un peu à de la propagande, mais chacun peut être acteur et agir pour améliorer nos conditions de transport, peu importe sa gare d’origine.
                    Nous sommes tous dans la même galère, et j’espère que vous pourrez communiquer ce message à ceux qui partagent votre point de vue pour que nous puissions avoir une union plus forte afin de changer les choses.

                    • Il n’y avait aucune agressivité dans mes messages. Tout ce que je déplore c’est le manque d’information et de communication. Nous connaissons sncfvamtuer depuis qu’une personne nous a distribués des papiers. Après nous sommes allés sur le site.
                      C’est vrai l’union fait la force et tous unis restent mes devises mais svp plus de communication.
                      Et je maintiens que certains élus n’ont pas été informé. C’est tout je ne critique pas je dis juste ce qu’il se passe.

                • si vous connaissez un meilleur moyen que ceux dont nous disposons, nous sommes vraiment preneurs. On publie, on twitte, on alerte la presse, on pose des jours de congés pour aller à Amiens (à nos frais), on passe des heures au téléphone ou sur le Blog, on rédige des lettres types, on maile aux mairies (merci Bernard Suiviter pour TOUT le pays Clermontois), on explique ce qu on fait, on dit ce dont on a besoin (lisez ici : https://sncfvamtuer.wordpress.com/about-2/qui-sommes-nous/) on fait des copies, on distribue des tracts, on prive enfants femmes et maris de notre temps… et on a tous des jobs à Paris
                  tout ce qu on demande aux gens c’est de lire, de participer quand ils le peuvent et de dire aux autres compagnons d’infortune qu’un collectif existe, d’y poster.
                  Vous parlez du changement de date (qui m’a plombé des soirées) : il fallait choisir celle qui allait convenir au plus d’élus possible
                  il ne s’agit pas de faire le procès de telle ou telle ville
                  si certains élus n’ont pas été informés, c’est que leurs administrés ne l’ont pas fait.

                  le fruit d’un travail collectif dépend de l’implication de chacun

    • tiens. le contre exemple parfait : je viens de me faire chier dessus par un usager (qui nous avait envoyé un mail, donc son adresse est enregistrée dans « usagers ») qui se plaint d’avoir été dérangé par môa (UN email), parce que pour lui, visiblement le collectif correspond à « occuper mon temps libre »
      vous voyez, Christine, on ne sait jamais comment satisfaire ounon les gens…

    • Ce genre de commentaire montre que vous n’avez aucune idée de tout le travail que le collectif réalise depuis plusieurs années et ce pour le bien de TOUS les usagers, en refusant justement d’être dédié uniquement à Creil / Chantilly / Orry. Et rappelons que derrière le nom « collectif » il y a des gens qui ont une vie pro et perso aussi et qui se mobilisent (surtout ceux qui sont à sa tête) comme peu de gens sont prêts à le faire.

Vous aussi, exprimez vous!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s