14 août : comment perdre le bénéfice de ses vacances en 4 jours

13 août – 00h37

Bonsoir Monsieur Normant,

Vous excuserez l’heure tardive de l’envoi de cet email mais ayant pris le TRAIN pour rentrer du travail (quelle idée!), je viens seulement d’arriver : j’ai « juste »mis 2h30 pour faire un Paris-Chantilly… (moins de 50km!).

Sans rentrer dans le détail de mes pérégrinations, voici les points majeurs à noter ce soir. Un retour terrain pour que la région Picardie et la SNCF ajustent la situation actuelle, car cela va virer au cauchemar dès la semaine prochaine: le plan de transport TER, malgré la baisse notable de fréquentation en août, ne peut rester en l’état jusqu’au 7 septembre.

Je n’ai pas à vous rappeler que la gare de Chantilly est la troisième gare picarde en terme de flux voyageurs et que sa situation entre Creil & Orry rend sa desserte extrêmement dépendante du Ter Picardie et de son offre.

Principaux dysfonctionnements relevés :

1 – Tous les usagers ne peuvent monter dans les bus de substitution à Orry pour Chantilly et Creil

Testé pour vous : mardi 11/08 à 23h15 à Orry et ce soir 13/08 : j’ai pas pu monter dans celui de 22h20, j’ai dû attendre jusque 22H48 ! Et nous sommes l’une des semaines les plus creuses de l’année ! Je vous laisse imaginer la semaine prochaine …

Il est urgent de renforcer les bus Transilien qui assurent la navette Orry – Creil. Ces bus sont pleins au départ de Orry la Ville et laisse de nombreux clients sans autre solution que d’attendre le suivant. J’ai pu personnellement voir les personnes se bousculer, et ce soir, une bagarre éclater entre 2 usagers, l’un des hommes est tombé à terre, des enfants en poussette ont assisté à la scène. Mon bus est parti alors que la bagarre se déroulait ! Les usagers sont à bout, de tous ces problèmes de transport en sus des travaux (sans compter les travaux du RER A).

Demande de mise en place d’une solution permettant d’assurer un filtrage de ces bus : il n’est pas tenable que des clients qui font l’effort d’être en règle chaque mois se fassent refuser l’accès car le bus est rempli de personnes qui ne s’acquittent pas de leur titre de transport.

Nous vous demandons également la mise en place de deux relations bus supplémentaires pour permettre un rabattement sur Chantilly.
– Une relation au départ de Persan vers Chantilly avec correspondance sur le départ de Paris à 21:01 en direction de Beauvais.
– Une relation au départ de Creil vers Chantilly avec correspondance sur le départ de Paris à 20:28 en direction de St Quentin (pour limiter l’attente du car Transilien dans ce sens) avec dérogation pour permettre aux clients Paris – Chantilly de passer par Creil.

Et puis, si l’on pouvait donner des consignes aux chauffeurs de bus qui ne sont pas de la région, cela éviterait les détours à n’en plus finir :
Testé pour vous mardi soir : passer par la Chapelle en Serval pour rallier Chantilly depuis Orry c’est tout simplement du non sens : 15mn en plus car c’est beaucoup plus long et en plus, cela passe pas bien aux rond-points derrière l’hippodrome !

2- L’information voyageur : les horaires de la ligne 23 sont faux

Si nous comprenons bien qu’il n’est pas possible d’imprimer tous les guides horaires avec les mises à jour, nous vous demandons de faire figurer les horaires des car Transilien et leur correspondance sur les affiches mises en ligne sur le site Ter Picardie. J’ai imprimé ce matin les horaires de la ligne 23, et il y a un trou d’offres jusqu’au 7 septembre avec aucun train mentionné sur la fiche entre 20h07 et 22h23 alors qu’il y a quelques RER D et bus de substitution. Je me suis fait une belle frayeur puis j’ai cherché l’info partout.

J’habite Chantilly et à ce titre, j’estime que les horaires de la ligne 23 doivent contenir toutes les informations dont j’ai besoin. Je n’ai pas à aller sur 1 site (TER Picardie) + 2 applis mobiles (SNCF TER mobile, SNCF Transilien) pour avoir l’information, voire Twitter.

Toujours concernant l’info, savez-vous que je suis montée à Paris Nord dans un RER D avec pour terminus Orry : je vérifie tout quand je monte. C’était sans compter une belle erreur d’affichage reconnue par les agents SNCF par la suite. J’étais à l’étage, avec ma musique sur mes oreilles en train de travailler, je n’ai pas entendu l’annonce disant que finalement Goussainville était le terminus. Nous avons été plusieurs dans le cas : Le RER D est reparti et nous avons « profité » d’un arrêt en pleine voie pour ouvrir les portes et descendre sur les voies pour regagner la gare car impossible de contacter le conducteur ou remonter la rame! Nous ne voulions pas passer la nuit au dépôt! Nous avons croisé le « bon » RER D qui partait pour Orry quelques minutes plus tard alors que nous marchions le long des voies. Bilan : 50mn d’attente à Goussainville, une jambe écorchée, une belle prise de risque car le RER D est passé à 2m de moi et on aurait pu paralyser tout le trafic Nord en plus ! Tout simplement scandaleux : même quand on pense être dans le bon train, il faut surtout pas dormir ou travailler avec de la musique mais être en constante alerte …

En conclusion, la situation actuelle n’est pas tenable. Elle le sera d’autant moins plus le mois d’août va avancer : de nombreuses personnes vont rentrer de vacances la semaine prochaine (certains enfants faisant leur rentrée le 31/08).  Au delà de l’effet ponctuel de surprise s’ils ne préparent pas leur voyage, le flux à transporter va augmenter.
Nous vous demandons dès maintenant de l’anticiper, en collaboration étroite avec Transilien (n’oubliez pas que vous transportez les mêmes clients au final).

Enfin, il serait peut être pertinent de réaliser une campagne mail ET sms pour alerter sur les très importantes modifs travaux du soir. Même si elle arrive après le début de cette phase de travaux, elle permettra d’alerter les clients qui vont reprendre leur trajet quotidien prochainement.

Je vous remercie par avance pour prendre les dispositions qu’il se doit.

J’ai pu discuter avec pas mal de personnes durant ces pérégrinations. Je peux vous assurer que les gens sont usés et en ont marre car l’été ferroviaire a été catastrophique … on nous avait pourtant promis plus de robustesse avec le SA 2015.

Publicités

4 réflexions sur “14 août : comment perdre le bénéfice de ses vacances en 4 jours

  1. Oulala!
    Je lis ce long commentaire pendant mes vacances. J’ai peur que mes vacances seront anéantis en voyant ce qui attend les usagers à la rentrée. Je suis atterrée l’été a été épouvantable jusqu’au 8 aout entre Paris et Creil A/R en TER. Retards, annulations rames trop petites bref tout pour faire sortir des gongs même les plus passifs. Et qu’en pensent nos députés de l’Oise ? S’ils allaient à Paris en train ils pourraient peut-être « réagir et AGIR » mais non, ils se bouchent les oreilles et ferment les yeux. Et en plus nous apprenobs qu’à Chantilly le parking Eiffage déja saturé sera diminué et moitié….. Où se garer et qui remplacera par du transport mieux organisé? Pas nos élus ils préfèrent avoir la « paix sociale » auprès des riches résidents cantiliens et presser comme un citron les travailleurs….. Pauvre de nous. Je nous plains, achetez du prozac en pagailles nous en auront besoin d’ici fin aout. Il parait que nous n’en sommes qu’au début de la pagaille des horaires fantaisistes.

  2. Très mauvaise idée de profiter d’un arrêt en pleine voie pour descendre , car si le train avait redémarré, au moment de la descente les conséquences auraient pu être désastreuses ! Dans ce cas le tirage du signal d’alarme était justifié !

Vous aussi, exprimez vous!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s