Le mépris

Depuis de (trop) nombreuses semaines, nous sommes informés par un usager de ses tentatives d’obtenir des réponses à UN de ses courriers. Pas d’erreur de destinataire, simplement le mépris, le vide, le silence sont les seules réponses qu’il reçoit. Sous cette citation du regretté (en tous cas par moi) Desproges, la lettre de notre compagnon de Galère-TER.

Monsieur
 
En tant que CITOYEN je venais aux nouvelles car à ce jour aucune réponse concernant mes interrogations Cordialement
Monsieur
Veuillez trouver ci joint le mail suivant datant du 15 JUIN 2015  qui est resté sans réponse alors que c’est un de vos collaborateur qui m’ a demandé de le faire parvenir
Il me semble que les impôts acceptent le relevé bancaire en cas de litige
Il me semble que nous avons une contradiction sur un mail concernant l’alerte pour l’indemnisation ( DEUX CONVENTIONS DIFFERENTES )
Il me semble qu’un duplicata est admissible pour se faire indemniser 
Cordialement
RE: RECAPITULATIF ET RELANCE // MESSAGE INTERNAUTE N° 24857 // RELANCE INDEMNISATION
POINT 1 
  • 1 Veuillez trouver ci joint l’extraction  l’extraction de  l’élement ci dessous  provenant de votre  mail datant du 12 JUIN 09H30
Concernant l’information aux usagers sur le déclenchement du dispositif, nous envoyons dans un premier temps des mails aux abonnés( lorsque ceux-ci transmettent cette information) et dans le cas d’absence de l’adresse mail, un SMS ( si l’usager a bien évidemment laissé ses coordonnées téléphoniques). Il existe aussi d’autres outils d’information comme  le site TER Picardie, les blogs de ligne TER Picardie.
  • Veuillez trouver ci joint l’extraction de l’élément ci dessous provenant de votre mail datant du 15 JUIN 2015 12H33
Concernant l’E.Mail d’information sur le déclenchement du dispositif, en effet votre fille possède un Abonnement Elève Apprenti, qui est une tarification nationale et non régionale. Notre exploitant régional, ne possède pas l’exhaustivité de ces données nationales. La diffusion de l’information est à ce jour limitée aux abonnements régionaux ( Gamme Picardie Pass’Mobilité). Des échanges auront lieu avec SNCF pour tenter d’élargir ce périmètre de diffusion à l’ensemble des titres éligibles au dispositif Garantie TER. Le site TER Picardie reste le premier outil d’information pour l’ensemble des usagers
Il me semble que nous trouvons une contradiction dans les éléments cités ci dessus ,  il me semble que notre fille est en droit de recevoir les éléments que vous notifiés dans votre mail du 12 JUIN 2015  09H30
POINT 2 
  • Veuillez trouver ci joint un lien ainsi qu’une extraction de la PAGE  46 et 47 en  piece jointe CONVENTION D EXPLOITATION DU SERVICE PUBLIC DE TRANSPORT DE VOYAGEURS ENTRE LA REGION PICARDIE ET LA SOCIETE NATIONALE DES CHEMINS DE FER FRANCAIS 2013/2018
  •  Veuillez trouver ci joint un lien ainsi qu’une extraction de la PAGE  46 et 47 en  pièce jointe CONVENTION D EXPLOITATION DU SERVICE PUBLIC DE TRANSPORT DE VOYAGEURS ENTRE LA REGION PICARDIE ET LA SOCIETE NATIONALE DES CHEMINS DE FER FRANCAIS 2013/2018
  •  Pouvez vous me dire dans quel paragraphe de la Convention ou est stipulé clairement le refus des RELEVES BANCAIRES ? 
  • Pouvez vous me dire dans quel paragraphe de la Convention ou est stipulé clairement l’acceptation des DUPLICATAS ?
En ce qui me concerne j’ai l’impression d’être  indirectement considéré comme un voleur alors que je démontre  de A à Z mon honnêteté  ET JE NE L’ACCEPTE PAS . Il faut de l’énergie pour avoir un remboursement de la Région d’un montant 71.92 EUROS mais  cela ne pose aucun problème car ma détermination est plus forte que le reste
En espérant avoir une réponse favorable au dossier en question

***

d’un autre côté, la Région avait été claire :p 

Monsieur,
Vous avez sollicité Daniel Beurdeley, vice-président transports, au sujet du remboursement partiel des titres de transport de votre fille au titre de la garantie TER Picardie.
Vous indiquez n’avoir reçu aucune réponse. Je constate au contraire que mes services vous ont écrit les 27/5, 4/6, 12/6 et 15/6 et vous ont indiqué clairement que le remboursement s’effectuait exclusivement sur présentation des titres de transport originaux, vraisemblablement disponibles auprès de l’employeur de votre fille et qui peuvent vous être restitués après remboursement, ou de duplicatas que vous pouvez faire établir auprès de la SNCF au prix de 20€. Tout autre « justificatif » sera refusé, notamment des extraits de compte bancaire. Il me semble que c’est là une procédure parfaitement classique, appliquée par la SNCF pour tous ses remboursements, et par toutes les grandes enseignes qui ne remboursent ou ne reprennent d’articles que sur la base de tickets de caisse.
Pour être remboursé, je vous confirme donc que vous devez fournir les titres de transports originaux ou des duplicatas. Je vous remercie de considérer cette réponse comme ferme et définitive.
 
Cordialement,
 
François Cornier
Directeur des Transports 
Publicités

2 réflexions sur “Le mépris

  1. Je n ose y voir un lien de cause a effet mais une réponse vient de tombe
    onsoir,

     

    « Je me permets de vous renvoyer à ma réponse du 27 juillet, qui figure en bas de ce message. Je crains de ne pouvoir vous en faire une différente, aujourd’hui comme à l’avenir.

     

    Bien cordialement, »

Vous aussi, exprimez vous!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s