Un trajet pas ordinaire

Enième (et dernier) TER de 5h58 à Orry, mercredi dernier. Je m’installe dans le 2ème wagon, je sors mon bloc de travail, de la musique sur les oreilles…

6 minutes plus tard, une sorte de pétarade, un vrombissement sous nos pieds. On s’échange des regards un peu inquiets et tout d’un coup on voit débouler les passagers du premier wagon, livides.
Livides et muets.
Ils ne répondent pas à nos interrogations, ils fuient le premier wagon, en jetant des regards affolés derrière eux.

Quand la panique entraîne la panique… certains passagers se lèvent et leur emboîtent le pas. D’autres essaient de raisonner, dont moi. Pas forcément plus rassurée mais essayant d’être logique : le bruit venait de SOUS le train, on n’a donc pas de risque de voir le passager Jean-Hugues Anglade surgir la main en sang ni de lire un compte-rendu rédigé avec ses pieds dans Paris Match!

J’appelle le 3117 pour qu’ils s’assurent que ce qui semble être sur la voie est dégagé avant le passage du train suivant. Ils réussissent à joindre notre CDB qui nous indique, en remontant vers la tête du train, qu’on a heurté un chevreuil (ça deviendra un chien à l’arrivée).

Chacun admet avoir pensé à une attaque, ça en dit long sur les états d’esprit.

Une vitre de la deuxième voiture s’est cassée, toute fendillée (un impact ? on n’a pas eu le temps d’appeler Carglass!) Quand on arrive à Paris, pour une fois les usagers de se ruent pas vers les RER et métros. Non. Les curieux s’attroupent à l’avant du train pour y repérer une trace de l’accident.

Publicités

3 réflexions sur “Un trajet pas ordinaire

  1. Pingback: Testé pour vous | SNCFvamtuer

Vous aussi, exprimez vous!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s