On n’demande pas la charité !

Courrier adressé ce jour à Monsieur Normant, Directeur Adjoint TER Picardie – copie Xavier Bertrand.

« On ne soulage pas un peuple qui souffre par des aumônes distribuées de temps en temps.”
Octave Mirbeau

Cher Monsieur,

Merci de votre courriel concernant l’aumône décidée par SNCF Mobilités (qui se cache derrière cette entité ?) pour les usagers : « un dédommagement aux clients abonnés de la région Hauts-de-France, à hauteur de 20% du montant de leur abonnement du mois de juin ».

Soyons clairs. Nous n’avons aucun doute que le mouvement social a été pénible à gérer.

Soyons encore plus clairs. Le message que SNCF Mobilités vous a chargé de transmettre est une insulte au regard de la « gêne occasionnée » en juin, arbre qui masque opportunément la forêt d’incuries de mai.

20%… de qui SNCF Mobilité se moque? Sans parler de nos salaires, des plus modestes au plus taxés, il nous semble que notre humanité, nos vies, notre santé physique ou mentale, nos vies valent bien plus que ces piécettes concédées.

La souffrance, la gêne, les problèmes de gestion, de régulation de trafic, de sortie de dépôt, de retard, de suppressions (et arrêtons la liste car c’est le week-end et nous voilà encore derrière l’écran à parler trains!) sont des violences quotidiennes et récurrentes. Si juin s’est élevé au delà de tout qualificatif, mai a été pénible et laminant.

SNCF Mobilités a eu de la chance de ne déplorer que des malaises ici ou là;

SNCF Mobilités a eu de la chance que personne ne se blesse, ne tombe, n’attaque son prochain physiquement pour une place à bord (pour l’accès à bord devrions nous dire);

SNCF Mobilités a eu de la chance qu’aucun usager ne perde ses nerfs face au personnel terrain sous-informé, sur la défensive et démuni;

SNCF Mobilités a eu de la chance qu’aucun usager ne perde vraiment ses nerfs durant des contrôles inopportuns décidés à la première pseudo embellie

SNCF Mobilités a eu de la chance que la fatigue l’emporte sur l’inique de la situation, que l’envie de passer à autre chose (nos vies privées privées de vie…) prédomine, que le mougeon préfère dissoudre sa fatigue dans l’Euro et les congés payés.

Une chance si insolente ne devrait pas se solder par cette aumône condescendante mais par un vrai geste : des excuses officielles pour mai et juin et un remboursement des sommes versées par l’usager pour un service qui tenait plus de la torture quotidienne que du transport.

 

 

Tenez mes braves, voilà pour vous... Ô manant, n'oublie pas de remercier ton bienfaiteur SNCF Mobilités

Tenez mes braves, voilà pour vous… Ô manants, n’oubliez pas de remercier votre bienfaiteur SNCF Mobilités…

Publicités

38 réflexions sur “On n’demande pas la charité !

  1. Bonjour, je trouve cela scandaleux honteux de traiter les usagers ainsi!!!!

    Dites moi que pensez vous de sortir 1communique de presse de l’ensemble des associations et collectifs en Picardie pour dénoncer ce scandaleux dédommagement cet offrande merci de me tel au numero masque Me tourchon.franck président de l’association les trains de la galère amitiés

  2. VDM tu te lèves et tu vois le SMS qui t’annonce que ton train est court
    Compiegne 5h56 PN 7h19 en compo courte
    Le temps de trajet officiel Compiègne Paris a été rallongé ? Celà me parait long

  3. SMS 18H34 circulera avec un nombre réduit de places assises.
    Bon courage! Rien sur un contrôle à quai en plus.
    QUELQU’UN A UNE GO PRO POUR FAIRE UN REPORTAGE SUR LES CONDITIONS DE TRAJET (CANICULE+ABSENCE DE CLIM+COMPO COURTE)?

  4. hier 18h34 pn pour compiègne ; contrôle d’accès au quai
    ce soir 18h34 pn pour compiègne: contrôle d’accès au quai
    Bravo pour cette efficacité ! La sncf pourrait elle recentrer cette efficacité sur le respect des horaires et des voyageurs ?

  5. Bonjour, 7h14, annoncé à 7h19 sur les applications mobiles pour cause de régulation du trafic. Je pensais l’avoir, il est parti à 16…
    Sans commentaire

  6. Scandale ce soir à GDN ou un contrôle à quai avait lieu pour le 18h34. Après avoir refusé le contrôle en passant en force, je me suis retrouvé avec un contrôleur courant à mes côtés en me gueulant que « ce ne se passait pas comme ça Monsieur ! » Et moi lui répondant sur le même ton « mai si viens avec moi je suis en grève ! ».
    J’ai sauté dans le TER il est quant à lui resté à quai …
    Quand on parle foutage de gueule, premier train à l’heure depuis des lustres et hop contrôle ?
    Et en plus ils insistent en me courant après ?
    Ils sont fous, eux aussi ?
    Non mais Ho !
    😉

    • Oui contrôle à quai aux heures de pointe mais portes ou êtres depuis des mois à la Chapelle et Barbés pour les fraudeurs
      Hé oui ça se passe comme ça !
      Mais on trouve toujours le contribuable pour lui présenter la note : 3 euros par mois aujourd’hui combien demain ?

  7. Bonsoir. 17h40 retenu à quai (on a avancé de 50cm quand même au départ) pour un pb de portes… annonce sur les haut-parleurs du quai… 2è tentative à 17h47!

  8. Bonjour,
    merci pour votre billet que je soutien totalement.
    Je suis d’accord avec vous que la SNCF a eu de la chance au mois de juin qu’il n’y ait pas de violence physique.
    Concernant la grève des billets, il faut pouvoir la faire. Je l’ai tenté (seul dans mon wagon) le lundi 20 juin alors que la grève reconductible s’était terminée le vendredi 17 juin, le contrôleur n° AM108 a refusé de prendre en compte ma grève (alors que NOUS l’avions subi pendant des semaines).
    J’ai eu le droit à la police + l’amende qui va bien.
    C’est notre seul moyen de protester cette grève de présentation de nos billets.
    Ce contrôleur est coutumier de « l’agression » des usagers sur divers points que tous ses collègues ne vérifient mais il est temps que SNCF demande à son personnel de nous ménager nous les usagers.

    Cerise sur le gâteau hier soir 1h15 de retard pour le 19h28 et 0 excuses à l’arrivée dans le train.

  9. Bonjour. Ce matin encore la panne de signalisation à Survilliers dans le sens paris-province. Retards de 10 à 15mn. Forcément le sens inverse pourra être impacté… Bon courage.

  10. Petite précision : J’ai quitté mon lieu de travail (Hauts de Seine) à 19h00, pour un trajet theorique d’environ 1h15……

    Vivement les prochains gros travaux et/ou mouvements sociaux divers et variés, que l’on se régale !

  11. Nous allons battre aisément ce record car deja 1h15 de retard sur l’horaire prévu et nous n’avons toujours pas parcouru 50% du trajet !

    Longue vie à la SNCF, créatrice de moments et soirées inoubliables !

    Un collègue parisien m’interrogeait ce jour sur son choix éventuel de déménager à Chantilly. Je lui aurais bien proposé un échange Maison 5 pièces avec jardin contre F1 parisien 22 mètres carrés mais ça n’aurait pas été honnête pour lui (ni pour ma femme et nos 2 enfants)…..clairement, je l’en ai
    grandement dissuadé, pour sa santé mentale et physique !

    Bonne soirée à tous (ici elle ne fait que commencer ! Mieux que les grèves et la Neige !)

    Rdv demain à 06h55 pour la suite !

      • Bonjour,

        mon « petit dernier » vient de passer une dizaine de jours dans ma boite pour son « stage en entreprise ». Curieusement, puisque habitant Orry comme ses parents, il n’a pas eu envie comme son père bien souvent de déménager pour aller s’installer plus près de son travail. Non, il n’a simplement plus aucune envie d’aller travailler un jour à Paris, ni même y poursuivre ses études, car il a très vite compris que ça risquait de le rendre malade … Un autre de mes enfants, ma fille ainée, à décidé de quitter ses quartiers de banlieue pour venir s’installer à Chantilly, pas loin du cinéma, un quartier vivant où elle passe de bonnes soirées et d’excellents week-end, entre le marché le cinéma et les bars où elle retrouve ses amis d’enfance. Mais elle a très vite compris que rien ne pourrait sauver ses trajets maison-boulot, aller et retours. Elle parle maintenant de partir carrément à l’étranger.
        Les cas de mes deux enfants (et j’en ai encore en stock ;-)) se rejoignent totalement, ils ont parfaitement compris qu’une vie dans l’Oise était totalement incompatible (sans devenir fou) avec un travail à Paris. Mon fils ainé est quant à lui parti s’installer dans le Midi où il se déplace en voiture, ma deuxième fille s’installe dans l’Oise, qu’elle aime, pour y vivre ET travailler.

        Cependant, une chose est certaine, le problème est général. Pas un seul collaborateur de mon entreprise pour raconter la qualité de ses déplacements en IDF, les moments conviviaux qu’il partage avec ses voisins de train, son dernier roman et ce qu’il lui a inspiré, son dernier film. Non, tous parlent de la merde dans laquelle ils sont à attendre des trains hypothétiques et de la merde dans laquelle ils restent, parfois au delà du « figuré » (je ne vais pas dire « au propre » non plus quand même …), une fois qu’ils y sont installés, comme ils peuvent, et en ayant évité les coups de coude autant que faire se pouvait. Tous, de Lille à Tamanrasset comme il disait …

        Alors oui, vraiment, longue vie à la SNCF.

      • Ma nounou ne veux plus garder mes deux fils le soir, parce que je ne suis jamais sûre d’être rentrée de Paris pour 19h15. Elle préfère trouver un client fonctionnaire travaillant dans le département…

  12. Bonsoir, 19h34, pratiquement une heure de retard à l’arrivée sur Chantilly alors qu’il était annoncé avec 15 mn de retard sur PARIS. pas d’information, nous sommes passés sur les voies du RER D…
    Zéro Info
    Je pense que ce n’est pas trop compliqué d’indiquer aux usagers que le retard annoncé à Paris Nord était ubuesque. J’en aurais profité pour faire des courses ou boire un coup avec collègues. Mais pas le choix, pas d’information…
    Mais ils ont fait grève pour nous, pour défendre nos intérêts…

  13. Bonsoir,

    20h55 et arrêtés à St Denis (l’Île St Denis) avec le train de (théoriquement) 19h59……il n’y a pas à dire, ça va bien mieux sur nos lignes TER Hauts de France !

    Juste une petite question avant de quitter la region : la facture de moins-value sur un achat immobilier réalisé à Chantilly il y a 6 ans, à proximité de cette gare qui sera bientôt désertée par les salariés et entrepreneurs bossant en région parisienne (il restera tout de même les retraités et promeneurs) je l’adresse à qui au juste ? À la SNCF ? À la Région ? Autre ?

    Merci,

    Bonne soirée,

    JJR

    • Problème de signalisation à Saint-Denis ? Traffic interrompu à PN.
      Enfin ils l’ont annoncé à 18.55 peut-être pas de rapport.
      Au moment où ils annoncent le pb, un passager arrivé 5 secondes trop tard s’est vu refusé l’accès au train par le chef de quai (Le train à bien pris 15s avant de démarrer). Il doit bien avoir les nerfs !

    • Sur l’appli’, le motif est indiqué pour les TGV – mais pas pour les IC & TER… On a réintroduit la 3ème classe, en pratique !
      Sinon, la rumeur veut qu’un train, emporté par son enthousiasme, ait défoncé un équipement quelconque : je me sens de plus en plus en sécurité !

  14. Et hop contrôle accès au quai
    MAIS OPEN BAR POUR LES FRAUDEURS A LA CHAPELLE ET BARBÉS VOLONTAIREMENT DEPUIS DES MOIS AVEC DES PORTES OUVERTES EN PERMANENCE
    INDIFFÉRENCE DES POLITIQUES QUI NE SAVENT QU’AUGMENTER LES PRUX

  15. C’est une pure fumisterie, sérieux je leur envoie un courrier à tous qu’ils se foutent le pourboir où je pense. Mais qu’est ce qu’ils croient tous ces tas de «  » j’ose pas l’écrire !!!!

  16. (info+) Des usagers hors HdF ont demandé eux aussi un dédommagement grève, réponse: « une décision nationale sera prise prochainement. « 

  17. Bonjour, j’ai reçu la proposition de l’aumône ce matin, j’étais scié… Hier 1er juillet, contrôle au matin, seul matin où le train n’était pas en retard cette semaine, le soir retards aussi… le 1er/07 2015, idem contrôle alors qu’on annonçait 40° C et que suite longue série de problèmes encore, ça été les fournaises sur rail.
    Ces galères répétées provoquent des discussions spontanées en trajet. L’autre jour, nous avons rencontré une jeune femme de Compiègne, elle nous a relaté l’anecdote que l’ensemble du wagon avait refusé présenter son titre de transport, car retard + pas d’infos (souvent quand un wagon entier se « rebiffe », ce n’est pas des fraudeurs récurrents, ni même opportuns plutôt de gens épuisés de la situation, et surtout agacés du ton de certains contrôleurs), la contrôleuse a appelé la police, tout le monde a été verbalisé… Il y a des voyageurs pas très aimables, c’est clair et il y a des gens bien à la sncf, c’est certain, on en rencontre, mais aussi d’autres, incapables de gérer ou s’adapter aux circonstances avec ne serait-ce qu’un peu de diplomatie, jetant de l’huile sur le feu en exigeant le respect scrupuleux de règles et comportements qu’eux-mêmes ne sont pas en mesure d’adopter. Ils ne comprennent une « solidarité » spontanée d’un wagon par ex. alors qu’ils lancent des mouvements de grève ? Faites ce que je dis, pas ce que je fais, ne s’applique pas qu’à leur direction alors.
    C’est vraiment moche d’en arriver là, le train est un super moyen de transport, à l’heure où on nous parle d’écologie, de fluidité, d’accidents de la circulation. Cette dégradation a de réelles conséquences au quotidien pour chacun dans nos vies. Il est inadmissible d’entendre encore changez de travail, prenez votre voiture si vous n’êtes pas contents, faites pas de gosses, de « vous ne payez pas si cher » (alors qu’on paye nos titres + nos impôts à la région et travaillons + d’hres pour rattraper les retards, payer les nounous, etc…). Les gens de la sncf qui ne sont pas contents peuvent alors aussi changer de boulot à ce compte-là.
    Qu’il y ait des problèmes totalement indépendants des contrôleurs, on peut le comprendre… Par contre, il est devenu rare d’avoir une information, même basique, quand il y a un pépin. Bon nombre de fois, nous restons en carafe durant 15, 30, 45mn ou plus sans un mot dans les wagons. Le plus souvent aussi sans « excuse », même impersonnelle. J’ai payé tous mes titres et encore celui de juillet, franchement, on nous prend pour des billes. Comme mon bureau ne comprend pas, je fais des heures supp, non payées pour compenser. Ça fait un paquet d’années que ça dure, mais j’ai la chance d’avoir un emploi, faut pas que je me plaigne. là, on a droit à 20% basé sur juin pour un prochain tour, ah ben merci la scnf… les autres mois n’ont pas comptés, et 20% trop sympa…
    Merci pour votre travail scnfvamtuer. On aimerait qu’il soit mieux considéré par vos interlocuteurs et bénéfique aux voyageurs mais on comprend bien qu’il est bénévole et que vous avez affaire à des « murs ». Bon courage à vous.

  18. Bonjour,

    d’autant que, à la lecture (j’ai tenu jusqu’au bout) du document envoyé, on aura pu constater que bénéficier de ces 20% relevait du parcours du combattant (sans compo réduite). Pour mon cas personnel, il me faut conserver le justificatif de juin et l’envoyer à l’adresse communiquée pour recevoir en retour (si ma mémoire est bonne) des « bons voyage » ou un truc du genre …
    Je dis si ma mémoire est bonne car j’ai classé l’affaire dans ma corbeille et suis allé me coucher, avec le sentiment que non seulement je m’étais fait ballotter pendant des semaines dans des conditions pourries (quel changement depuis le retour à la normale !) mais quand plus pour me remercier d’être resté aimable ON SE FOUTAIT CARRÉMENT DE MA GUEULE.

    Alors oui, je vais passer un bon week-end méthode Coué, et ne pas penser au train de lundi matin, celui qui va forcément me faire arriver en retard à une réunion à 9h30 que j’ai eu la bêtise d’accepter.

    Après, comme tout le monde désormais, je vais laisser passer les jours qui restent et me barrer loin de ce merdier et de nos TER Hauts de France qui circulent lamentablement pour cette France d’en bas chère à Raffarin (il aurait mérité d’être condamné à prendre le train tous les jours rien que pour cette expression honteuse), car il parait que là où je vais j’ai une piscine et du SOLEIL qui attendent. Du moins d’après le contrat, parce que la météo ne me le confirme pas vraiment …

    J’espère que nous passerons TOUS de magnifiques vacances, quelque soit l’endroit ou l’envers choisi si au moins on peut choisir, pour revenir bientôt hanter nos quais de gare, à la rentrée, en attendant un hypothétique train fantôme qui s’il vient sera de toute façon en retard et plein comme un œuf.

Vous aussi, exprimez vous!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s