14 octobre – parent et pendulaire…

C’est quoi la vie ? 

Un truc organique : manger, chier, dormir.
Y ajouter des dimensions autres : aimer, s’épanouir, transmettre…

Mille et une vies, mille et une histoires, mais pour nous, les pendulaires Hauts de France – Paris, mille et une raisons de stresser et faire l’impasse sur des aspects essentiels de nos vies à cause de la fatigue et des retards devenus notre lot quotidien depuis fin 2012 (rappel : mise en place du cadencement, désengagement du gouvernement des IC directs/semi-directs et report de la charge du transport sur la région – tous en TERs – qui elle n’a pas anticipé/acheté des rames suffisamment capacitaires. On y a joute un gestion service-public-suicide de la SNCF et voilà le gloubi-boulga érigé en norme)

Je devine déjà les cons qui ne savent rien mais commentent sur tout s’exciter sur leurs claviers : on a choisi de travailler à Paris et de vivre en régions alors de quoi nous, ptits bourges, nous plaignons nous ?
Désolée, c’est non avenu. Le nord de l’Oise ne peut être étiqueté bourge de Province et si les régions offraient du travail (voire des métiers) on serait nettement moins nombreux à converger vers la capitale.
De plus, le fait même de la propagation à TOUT le territoire de ce combat vers un retour au Triple A (assis, à l’heure, avertis) montre bien que le problème n’est pas picardo-picard.

La preuve ? Une fois de plus la connexion PACA-Pica fait merveille. Au moment où nous travaillions avec le Parisien sur la semaine d’une maman pendulaire (lire ici, merci SNCFMepuise) Eric, naufragé Grasse Vintimille nous contactait avec l’idée de mettre en place un groupe Facebook « mamans en colère ».  Il existe, c’est ici.

Le principe (ouvert aux papas) est simple : passer déposer votre témoignage ponctuel « ce soir, voici ce que je n’ai pas pu vivre/faire avec mes marmots« .
Voire « voici pourquoi j’étais trop fatigué pour fabriquer un marmot »… ben quoi ? ça aussi c’est du vécu, non?

#pepydemission, Assis, association, audition de la SNCF par la Région Picardie, audition SNCF, AUTGV Nord Picardie AVUC (Association des Voyageurs-Usagers des Chemins de fer) – Le Mans Contre la fermeture de la ligne Montréjeau-Luchon IDR80 – Boulogne-Amiens-Paris Galère RER A( Nanterre P, Avertis, à l’heure, Beauvais, Chantilly, cheminots, chomage, Clermont, collectif, Compiègne, conditions de transport; SNCF, Conseil régional, Courrier Picard, creil, danger, défense des usagers, démission Guillaume Pepy, discrimination, Etoile, exclusion, grève de présentation du billet, handicap, horaires 2015, incompétence, incurie, Low cost, manque de conducteurs, manque de personnel, mobilisation des élus, mobilité réduite, mouvement national, nouveaux horaires TER Picardie, Oise, Orry, pénurie de conducteurs, pétition, pôle emploi, perte d’emploi, picardie, recrutement, rencontres usagers, SA17, soutien, suppression de trains, suppressions de trains, TER France, TER Picardie, train, transport, travaux, Triple A, usagers des TER Picardie, usagers des trains, usagers en colère, usagers mécontents Xavier Bertrand Darmanin

Publicités

21 réflexions sur “14 octobre – parent et pendulaire…

  1. Jeudi COMME CHAQUE JOUR LE 17h58 sera MIS À QUAI TARDIVEMENT avec une masse de personnes qui vont se ruer dans les escaliers AVEC LES DANGERS QUE CELA IMPLIQUE

  2. Info Trafic

    Axes Paris-Creil-Compiègne-St Quentin et Paris-Creil-Amiens 17h20

    Suite un accident de personne vers Orry La Ville, la circulation des trains est totalement interrompue dans les 2 sens jusqu’à nouvel avis.

  3. Comme chaque jour 17h58 mis a quai tardivement
    Annoncé à 56 voie 7
    La foule se rue en masse, se presse dans le seul escalier, heurté par les roues de vélo porté à l’épaule
    Train double mais il n’y aura pas de la place assise pour tout le monde
    C’est darwinien
    Seuls les plus forts survivront

  4. Ce matin, lundi 17/10, SMS pour
    6h49 Chantilly SUPPRIME agent absent
    7h30 Chantilly retard 20 mn préparation train
    5h56 Compiègne SUPPRIME (le même que 6h49 chantilly) a priori, report TER suivants (merci, on y aurait pas pensé) ou 7h02 Compiègne + arrêts Jaux et Longueil
    7h30 Chantilly SUPPRIME (ça c’est un autre) agent absent
    7h47 Chantilly retard 10 mn
    Sans parler de l’alerte colis piègé pour laquelle pas de SMS.
    LE CHANGEMENT (en mieux SVP) C’EST POUR QUAND?

  5. Vu à la télé, installation dans les gares d’une machine qui distribue des poèmes , une machine à mettre les trains à l’heure serait mieux !

    • coût du distributeur d’histoire courtes ?
      Il faut compter environ 490 € par mois par borne pour un abonnement d’un an, dégressif si la durée est prolongée.
      A VOS CALCULETTES
      Une cinquantaine de machines est disposée dans des gares – 23 à l’heure actuelle, dont Paris-Montparnasse et Paris-Est, et 35 d’ici la fin de l’année

  6. En lien avec votre article
    http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2016/10/14/mobilite-et-precarite-deux-enjeux-tres-lies-pour-les-femmes_5014158_4355770.html

    A l’occasion du lancement du Mondial de l’automobile, Chantal Jouanno, présidente de la délégation sénatoriale aux droits des femmes, a présenté un rapport portant sur les femmes et les voitures. Le rapport, qui met en avant les liens forts entre mobilité difficile et précarité des femmes, s’inscrit dans la droite ligne des nouvelles réflexions autour de la « mobilité inclusive ».
    Les femmes, premières utilisatrices de transports en commun

    • (suite) AVIS AUX POLITIQUES EN CAMPAGNE (pour le cas bien improbable où ils ne seraient ni aveugles ni sourds)
      Mais cet usage très important des transports en commun par les femmes apparaît cependant contradictoire avec leurs besoins. « Alors que les services de transport public (transport collectif public ou privé, mais aussi taxis) sont le plus souvent conçus pour des déplacements vers les centres-villes, aux heures de pointe, les femmes ont aussi besoin de services de transport de proximité, en dehors des heures de pointe et permettant des trajets en chaîne. »

  7. encore un super témoignage ! Oui, vous avez le droit de prendre le risque de résider loin de votre travail. C’était possible, ce qui fut un slogan sncf, contesté en Justice. La donne a changé, ce n’est pas acceptable. Continuez ! JL . ps : Le Puy Lyon, la voie ferrée et la nationale vont fermer à la même longue période. Malin ?

Vous aussi, exprimez vous!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s