Courage… Fuyons !

Lilou, partie sur la A.
MissTigri ? devenue parisienne
Erick ? Province
pour d’autres, je lis recherche active de mutation, déprimes, départs envisagés dès que la scolarité des marmots le permet, achat de moto…

et pour ceux qui restent : télétravail par-ci, squattage parisien fréquent par-là, formation pour se recycler moins cher mais local, mi-temps « obligatoire » (le TER n’est pas compatible avec quelconque vulnérabilité)…

autant dire que cet article du parisien ne nous a en rien étonnés chez SNCFVmatuer. Nous nous rappelons trop bien les résultats de notre enquête d’insatisfaction et le pourcentage effarant de ceux qui envisageaient la fuite…

quant à Pepy, lui… il reste ! 

quel gâchis…

#pepydemission, Assis, association, audition de la SNCF par la Région Picardie, audition SNCF, AUTGV Nord Picardie AVUC (Association des Voyageurs-Usagers des Chemins de fer) – Le Mans Contre la fermeture de la ligne Montréjeau-Luchon IDR80 – Boulogne-Amiens-Paris Galère RER A( Nanterre P, Avertis, à l’heure, Beauvais, Chantilly, cheminots, chomage, Clermont, collectif, Compiègne, conditions de transport; SNCF, Conseil régional, Courrier Picard, creil, danger, défense des usagers, démission Guillaume Pepy, discrimination, Etoile, exclusion, grève de présentation du billet, handicap, horaires 2015, incompétence, incurie, Low cost, manque de conducteurs, manque de personnel, mobilisation des élus, mobilité réduite, mouvement national, nouveaux horaires TER Picardie, Oise, Orry, pénurie de conducteurs, pétition, pôle emploi, perte d’emploi, picardie, recrutement, rencontres usagers, SA17, soutien, suppression de trains, suppressions de trains, TER France, TER Picardie, train, transport, travaux, Triple A, usagers des TER Picardie, usagers des trains, usagers en colère, usagers mécontents Xavier Bertrand Darmanin

Publicités

3 réflexions sur “Courage… Fuyons !

  1. Je viens d’appeler le centre Info TER à ce sujet et on m’a informé que la possibilité de combiner Pass’Actif et le Pass Navigo n’était absolument pas remis en cause si la gare de départ est à moins de 75km de Paris.
    Encore heureux! Déjà que les usagers quittent la Picardie en masse ou se tournent vers d’autres moyens de transport, cette mesure porterait un coup fatal à notre ligne..

    • N’empêche que mon mari a reçu un courrier l’informant que le prélèvement aurait lieu dès le 01/12/2016 et qu’au téléphone la personne lui affirme que le complément est supprimé et que personne ne veut corriger l’abonnement
      MORALITE dans les faits, le complément est supprimé sauf à résilier l’abonnement
      Désolée ce sont des méthodes de voyous.

  2. concernant la suppression de la soudure (complément à partir de Survilliers pour les gares à moins de 75 km de Paris) évoquée par la SNCF pour facturer plein pot les renouvellements d’abonnements Chantilly/PNO en mettant cela sur le dos d’une demande expresse de la région :
    M; Darmanin avait au contraire évoqué l’extension de la soudure aux gares au delà de 75 km (article du parisien de juin 2016)
    « Je paye 196,50 € par mois pour un service qui n’est pas à la hauteur », poursuit cet habitant de Saint-Just. Ici, tous attendent de bénéficier de la « soudure tarifaire », pouvoir combiner, sur un même trajet, un abonnement SNCF jusqu’à la première gare située en Ile-de-France avec un Pass Navigo. Aujourd’hui, seules les gares situées à moins de 75 km de Paris sont autorisées à proposer cet avantage. « C’était une promesse de Xavier Bertrand, la soudure se fera », assure Gérald Darmanin.
    http://www.leparisien.fr/saint-just-en-chaussee-60130/oise-la-region-s-invite-dans-le-train-train-des-usagers-du-rail-17-06-2016-5894519.php
    ALORS QUI MENT DANS L’HISTOIRE??? EN TOUS CAS LA SNCF ENVOIE UN COURRIER ET S’APPRÊTE A PRÉLEVER LA TOTALITÉ DU COÛT DU TRAJET CHANTILLY/PNO EN LAISSANT L’USAGER NOYÉ DANS DES INFORMATIONS CONTRADICTOIRES ET OBLIGE DE RÉSILIER SON ABONNEMENT ET DE FAIRE DES COURRIERS A TOUT LE MONDE EN ESPÉRANT UNE RÉPONSE. MARRE DE LA RÉGIONALISATION! on ne fait que créer des inégalités entre régions, entre citoyens et on crée des murs administratifs infranchissables.
    Le conseil régional veut il donc que les travailleurs pendulaires rejoignent l’IDF? et en plus ils auront accès à la formation professionnelle dans de bonnes conditions ce qui n’est pas le cas aujourd’hui car on cotise dans la région où on travaille mais on doit faire la formation là où on habite (donc PB de transports, pb d’argent (on n’est pas bienvenu puisqu’on ne cotise pas), PB de choix de formation privilégiée par la région (la dernière fois, la formation privilégiée en Picardie était marin-pêcheur. Pour postuler à la Défense, cela n’a pas séduit)

Vous aussi, exprimez vous!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s