Et sinon, ailleurs ? Lisboa : Triple A!

Zourouk a passé quelques jours au Portugal. Elle a été estomaquée par ses trajets en transports en commun

On nous dira qu’il y a fatalement moins de monde qu’à paris Nord. Nous répondrons certes mais
* ça n’explique pas tour
* et quid des TERs régions qui partagent nos griefs?

« Partis le 6 novembre, retour ce midi, nous avons utilisé les 4 lignes de metro de Lisbonne ts les jours à n’importe quelle  heure aucun incident aucun probleme… des quais larges clairs un agent de sécurité à chaque station à chaque sortie de l’assistance partout.

Les TER à l’heure à quai 20mn avant départ de la place sans probleme meme en heure de pointe

Toutes les gares et stations metro équipées de portiques pour passer les forfaits aucun accès aux quais sans billets, genre pass navigo, les trams y en a des tres vieux et des ts neufs et tous roulent c’est dément, je flippe à l’idée de reprendre lundi !!! On est vraiment une honte !! »

Publicités

11 réflexions sur “Et sinon, ailleurs ? Lisboa : Triple A!

  1. Le train 847608 (Orry: 8h20, Paris:8h38) est systématiquement en retard.
    Ça va de 10 minutes à la suppression pure et simple comme encore ce matin.
    Pourtant il ne vient que de Creil.
    C’est lui le fameux « train maudit » ou bien il a été contaminé comme beaucoup d’autres?

  2. Bonjour. A Pont à 7h40 le guichetier annonce que le 7h24 va entrer en gare. Mauvaise info c’est un direct en.provenance de Compiègne qui traverse la gare à pleine vitesse. Il est 7h51 un train part… on ne sait pas lequel… ni les arrêts qu’il ferra. Pas d’annonces en gare à ce sujet ni dans le train. C’est pratique en sachant que certains (7h24/37/49) sont toutes gares ou direct rieux ou direct creil). Les conditions météo ne doivent pas empêcher l’utilisation des micros!!
    7h54: le cdb fait son annonce classique (arrêt à Rieux) sans détails ni explications sur les retards.
    8h00: départ de Rieux. Pas d’annonces du cdb. Donc les gens de rieux qui vont a Creil c’est quitte ou double. Pas de prévisions pour notre heure d’arrivée.
    8h03: le cdb passe dans le couloir confirme que nous sommes dans 847804 (7h24 à Pont). Mais n’averti pas le reste du train…

  3. Épique ce soir : 848525 part à l’heure 17h07, mais ralenti, passe sur les voies du rer à Goussainville, puis se traîne. On arrive à Creil avec +20 et… on y était encore une demi heure après.
    Train en panne à Liancourt, branche Amiens paralysée. Annonce en gare pour nous informer, mais aucune annonce du contrôleur dans le train pour nous en informer. On attends. On en a marre. @picardieter ne sert pas à grand chose, à part dire qu’il y a un train en panne à Liancourt et que la circulation est ralentie (!). J’ai même vu passer un message dans lequel il demandait à quelqu’un si il était dans le train en panne : alors qu’il s’agirait d’un train de fret. Il n’en sait donc pas plus que nous ? Vers 18h30, laignevillois, liancourtois et clermontois laissons tomber le train pour prendre le car régulier Creil-Clermont. 3€, sncf va nous rembourser ? (ironique) La circulation a repris sur une voie vers 19h15.

    • Et maintenant +50… avez vous reçu une alerte SMS ?
      Néant de mon côté.

      C’est peut-être pour nous décourager d’aller au comité jeudi. Après nous avoir pourri 2 ou 3 soirées sans voir nos familles, on va forcément se décourager…
      En même temps pas sur qu’ils arrivent à nous acheminer jusqu’à Creil en temps et en heure.

  4. Lu sur le site CGT cheminots : article paru dans un journal régional, à Conneré , un train est passé sans apparaître sur les écrans de contrôle du poste d’aiguillages. Apparemment des feuilles mortes collées sur les roues , ce qui isole le shuntage des rails ! Ces trains n’auraient pas de freinage par sabots ou semelle ce qui nettoyait les roues !

  5. ça promet les REGIOLIS! L e Conseil Régional est au courant (maintenant il l’est)
    http://www.lepoint.fr/societe/normandie-la-sncf-patine-a-cause-des-feuilles-mortes-15-11-2016-2083153_23.php
    « Se rendre de Granville à Paris par le train est devenu le voyage de tous les risques », tempête l’association pour la défense et la promotion du chemin de fer en Normandie (ADPCR). Seulement deux des six trains quotidiens entre Granville et Paris circulent ; les autres sont remplacés par des cars jusqu’à Dreux, où les passagers sont invités à emprunter le Transilien jusqu’à Paris.
    Sur cette ligne Paris-Granville, au relief parfois escarpé, la SNCF est surprise par un phénomène pourtant prévisible en automne : la chute des feuilles sur les rails. « Les feuilles mortes se transforment aux passages des trains en une pâte végétale. Ce phénomène divise jusqu’à trois l’adhérence de la roue sur le rail lors de l’accélération ou du freinage des trains », constate la SNCF.
    (…) Réclamant des compensations, les usagers de l’ADPCR énumèrent leurs « galères »: « arriver en gare à l’heure et apprendre que le train est parti avec un quart d’heure d’avance », « devoir se lever à 5 heures du matin pour prendre avant 6 heures le seul train roulant encore entre Granville et Paris », « se voir proposer un voyage en bus de Granville à Dreux et devoir prendre le premier train de banlieue pour arriver à Paris après cinq heures de voyage »…
    Fabriquées par Alstom, les rames Régiolis sur le Paris-Granville n’ont pourtant que deux ans : elles remplaçaient des trains déjà à bout de souffle.

Vous aussi, exprimez vous!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s