#nocomment

Y a des jours où t as envie d aller chercher par la peau du cul Pepy&Co

Lundi matin par exemple.

Il pleut des sms et infos twitter : panne, donc suppressions et retard en cascades

Et il n est que 6h30….

Arretez de vendre aux futurs habitants des Hauts de France la proximité de Paris… elle n est que théorique

Arrêtez…

Une idée pour mr Vicharat et autres pros de la comm : des fauteuils massants et des joints gratos et tout ce qui pourra détendre les gens..

(hélas, post valable pour le mardi puis le mercredi matin en ce qui concerne le 1er train..)

tout est dit…

Publicités

Evidemment…

Evidemment, il a beaucoup neigé, c’est le plan « grand froid » et la meilleure anticipation, c’est de ne pas prendre de risques (on ne roule pas, on ne sort pas, on attend le redoux – bref, mêmes conseils qu’en cas de canicules – la SNCF ne gère que le « tempéré »).

Il a déjà neigé avant, même en Picardie…

On peut rêver d’une meilleure anticipation en personnel ET matériel et imaginer – soyons fous – que des astreintes auraient fait rouler des trains cette nuit pour éviter le problème d’aiguillage qui a rendu cauchemardesque une situation qui ne devait être que pénible ce matin.

La maîtrise de la communication de la SNCF a ses limites. Celle de la réalité (et de la patience des usagers)…

Restez branchés sur le fil @picardie_Ter et le notre @sncfvamtuer. Pensez à vos collègues de TER et partagez vos infos via le #SNCFVmatuer également.

Applis et infos en gares pas au point (quand elles existent, bien sûr!)

#autravail …

On sera nombreux à s’en rappeler : un des axes de la campagne de Xavier Bertrand  pour la Région Hauts de France était #autravail et cela englobait les trajets en TER ou IC HdF vers Paris.
Si on a avancé sur certaines choses (une réelle volonté d’améliorer la communication, le financement d’un fil twitter super utile, des promesses tenues sur la formation et un futur technicentre en région), on rencontre toujours les mêmes problèmes liés aux pannes récurrentes, des trains raccourcis plutôt qu’annulés et des rames trop chargées. Ce dernier point ne risque pas de s’arranger sur les horaires de pointe, si on prend la peine de s’intéresser un tant soit peu aux différents programmes de constructions dans les différentes villes qui sont desservies sur le parcours. Y-a-t-il réflexion ou concertation villes/régions (Autorité Organisatrice du Transport) avant de faire pousser des immeubles comme des champignons et des lotissements, pour une prise en compte des futurs voyageurs ?

Mais se rendre #autravail, ça n’est pas seulement le trajet en train. Il y a trajet maison/ gares au départ, puis le combo RER – métro / bus – vélo ou marche à l’arrivée.
L’arrivée ne dépend pas de la Région HdF.
Mais en ce qui concerne les habitants de Chantilly, Gouvieux, Orry, Senlis, Coye, La Chapelle en Serval, Thiers sur Thève ou Lamorlaye, la desserte vers la gare Orry-Coye en dépend depuis plusieurs mois, via le prestataire Kéolis, dont nous sommes nombreux à déplorer le manque d’adéquation avec le besoin des travailleurs.

Nous avons déjà évoqué les autres modes de transport vers la gare, selon la distance, la force physique, les besoins individuels particuliers (marche, vélo ou voiture) et nous nous sommes fait l’écho d’une pétition lancée par des usagers, choqués par l’augmentation de 36% des tarifs du Parking la gare, administré par un Syndicat composé de 2 élus déléguées par les communes citées ci-dessus (+ Chaumontel).
Nous avons porté vos propositions aux élus du Sicgpov (2 élus par commune membre du syndicat) lors de leur dernière réunion et attendons une autre réponse que la publication du dernier Bulletin Municipal de Lamorlaye (voir ci-dessous), qui outre le fait d’avoir une intro « c’était la cata, heureusement on est arrivés! » se permet des libertés avec la vérité. 

Paroles d’élus siégeant au Sicgpov :
Les comptes administratifs n’ont pas été votés : comment les dire déficitaires ? (d’autres élus, contactés, ont peu apprécié l’écrit morlacuméen !) De fait, selon un autre élu « on ne devait pas revoter de hausse avant d’avoir cette info, d’autant qu’une hausse avait déjà été appliquée« . Oui, et cette hausse concernait la liste des choses mentionnées dans l’intro du communiqué. (ndlr : Pour le coup, je le sais, j’y étais, j’ai voté ) : vidéo surveillance, espaces verts, etc. La dernière hausse votée permettait le mise ne place du paiement en ligne notamment) ;
Un autre élu le dira « 25 % suffisait » (mais ça, c’était avant de découvrir que le Syndicat allait être assujetti à la TVA, la question va se poser différemment en fonction de ce qui pourra être récupéré ou non);
Un autre encore, quand la suggestion de rendre le samedi payant pour équilibrer le poids de l’augmentation a été faite « on n’a pas tant besoin d’argent que ça »;
Un autre « les plus enclins à l’augmentation, pour qui 8 euros/mois, c’est pas beaucoup« , sont aussi ceux qui contribuent à l’engorgement en encourageant les constructions multi-habitations chez eux »;
Enfin, quand nous nous sommes étonnés que la seule alternative bien travaillée soit un abri sécurisé pour vélos et l’incitation à acheter des vélos électriques « pour moins cher qu’une voiture » –  un élu a confié sa déception de voir que le groupe qu’il souhaite développer depuis longtemps pour travailler à des solutions autres n’ait pas encore  vu le jour.

Quand nous lisons le blabla de Lamorlaye…
Les arguments pour justifier l’augmentation – le pire étant la malhonnêteté intellectuelle de comparer le tarif de Chantilly (gestion privée = faire des bénéfs) et celle du syndicat (rappelez vous, vos chèques sont à l’ordre du « trésor public »), la promesse d’une réunion d’info vers mars et d’ici là… ils ne répondent pas aux courriers de leurs administrés !

Un coyen a mis au point gracieusement une appli, merci à lui. Un autre usager a préparé un questionnaire qui va être transmis au Sicgpov pour cerner les besoins/habitudes. Nous avons vu passer une évocation de projet de transport par un particulier ce matin aussi.
Mais poser un simple panneau sur le parking pour indiquer l’aire de co-voiturage, la limitation à un abo par foyer, ça ne demande pas 2 mois de réflexion… Soyez donc vigilants dans ce que vous lirez comme justifications et n’hésitez pas à demander des comptes, les élus sont au service des administrés. Les réunions sont publiques, oui, vous avez le droit de vous y rendre

D’ici mars, d’autres usagers modestes auront lâché leurs abonnements – une 30aine déjà parmi les signataires de la pétition, certains devenus squatteurs malgré eux du Quartier beau regard, près de la gare –  d’autres auront ajouté au TER + Combo plus de stress ou de temps de transport et seront en droit de se demander si c’est cela qui les a fait venir en région et faire ce choix de vie.

C’est d’ailleurs assez paradoxal… on a des centre villes où on construit encore plus (Orry, Chantilly, Coye, et le projet des « arcades » dans le centre de Lamorlaye), ce qui inévitablement va alourdir la demande d’accès à la gare, on va concentrer encore plus de voitures en villes (et là, on ne crée pas de parkings en périphéries !), mais l’accès au stationnement sur un parking prévu à cet effet pour aller travailler est rendu plus inégal…

Il n’y a pas égalité de revenus. De forme physique. D’exigence pro et familiale.
Il ‘y a pas uniformité d’horaires de travail ou de tenues obligatoires, tout le monde n’a pas nécessairement un placard ou possibilité de se changer à l’arrivée.
Tout le monde ne prend pas le train les mains vides…
Tout le monde n’a pas 2km de marche jusque la gare (et la capacité physique de le faire)…
Et si les élus écoutaient les besoins des utilisateurs ? Et s’il écoutaient sans se sentir remis en cause dans leurs décisions ? Et si la punition financière n’était pas la seule réponse ?Et si on parlait d’anticipation ? Et si… on parlait VRAI ?