Aujourd’hui & demain

Aujourd’hui, j’ai testé les nouveaux trains Regio2N

alors les « plus »
* tout beau, tout neuf, tout propres (pas encore dégueulassés par des pieds, traces de bouffe et autres graffitis)
* pas de sensation d’étouffement, par le truchement des étages décalés
* la lumière est moins agressive que dans les 3zieux

les moins

* manque de moelleux (les culs osseux comprendront)
* j’aime pas les sièges à 3 :  personne ne veut jamais être au milieu!
* je ne suis pas fan de la rame sans porte (en cas de pépin, ça fait une grosse fuite vers les autres voitures)

 

Demain
Nous avons répondu à France Bleue sur la « consultation de la SNCF », ça passe demain matin
Nous vous encourageons à perdre 8 minutes pour donner votre avis. On ne sait jamais, sur un bien-entendu, on nous répondra peut être! C’est ici que ça se passe et ce n’est pas que pour nos transports TER

pas pu m’empêcher…

Dans une gare, on croise…

… selon le Président de notre République, deux types de personnes (« ceux qui reussissent et ceux qui ne sont rien »). C’est un peu limité. Il en oublie… Il y a aussi (notamment) les discrets travailleurs qui espèrent arriver/rentrer à l’heure. Ceux qui subissent les aléas des transports quotidiens et ceux qui luttent.

En 5 ans de combats, on en a croisé pas mal. Des Renards occasionnels et des plus réguliers.

La première à partir fut LilouChou, lassée du TER, espérant du RER A des trajets meilleurs.

Puis PassagèreChantilly leva le pied, gardant sa belle et intelligente énergie pour sa vie privée, tant nos conditions de transport contribuaient déjà à nous priver de vie…

D’autres sont partis, plus discrètement. Qui en moto, qui en province.

D’autres encore sont venus, moins sur le Blog, plus sur Twitter (honnêtement, beaucoup plus pertinent et rapide pour l info en temps reel et le partage immediat).

On a ceux qui donnent, et ceux qui prennent. Et on a celle qui après avoir beaucoup donné quitte la Picardie pour s’installer à Paris. SNCFMepuise va énormément nous manquer. Je veux la remercier pour tout ce qu’elle a apporté, sourire compris. Nous avons partagé beaucoup et ça n’est pas rien…

Des 3 Droles de Renardes originelles il ne reste que moi. Moi qui fais tout pour limiter mes déplacements en IfF ou jongle avec les horaires pour limiter les dégâts.

C’est le constat d’une usure.