Bilan du mois de mai – Compiègne-PNO

Les mois se suivent et se ressemblent…non, en fait c’est de pire en pire. Ce mois ci, 112 trains recensés.

Taux de régularité : 32,1% (en nette baisse par rapport à Avril)

Nombre de trains non supprimés : 80. On notera qu’en ce second mois de grève, l’usager reste beau joueur et continue à ne recenser que les trains supprimés qu’il utilise habituellement (d’ou ce taux de trains circulants relativement bon par rapport à la réalité)

Retard accumulé par les trains circulants : 32h14 (en nette hausse par rapport à Avril). Une très belle performance collective qui permet d’afficher un retard moyen par train circulant de 24 minutes (sur un trajet de 45 minutes environ) !!!

On notera également une grande constance dans la désinformation voyageur puisque sur les 44 trains ayant circulé avec un retard supérieur à 5’59 », il y en a eu 18 pour lesquels le chef de bord n’a fourni aucune explication, ni excuse à l’arrivée soit quasiment un retard sur deux non justifié…

Comme d’habitude, les résultats complets sont disponibles ici : Retard Compiegne – Paris 05_Mai

 

Publicités

Stat de régularité du mois d’Avril : Ligne Compiègne – Paris

Et voilà ! L’heure du premier bilan des conséquences de la grève sur la vie des usagers est arrivé…Pour le mois d’avril 103 trains ont été répertoriés. Le constat est assez net : 37.9% de régularité, 15h27 de retard cumulées par les 70 trains ayant circulé et qui sont relevés dans ce bilan.

Les résultats complets se trouvent ici : Retard Compiègne – Paris 04_Avril

Les conclusions sont les suivantes :

  • Les usagers sont très beaux joueurs ! Lors des jours de grèves, ils n’ont fait figurer dans ce tableau que les trains supprimés qu’ils empruntent habituellement…sans quoi le chiffre de la régularité aurait été beaucoup moins bon…
  • On note que pour les trains ayant un retard supérieur à 6 minutes, le contrôleur ne donne aucune info à bord dans 1 cas sur 3 (grève ou pas, voilà encore un point qui ne change pas par rapport aux mois précédents…)
  • Nouveauté liée à la grève, 5 trains ont été retardés par des manifestants présents sur les voies ainsi que par un acte de malveillance sur un train de fret. Chacun se fera sa propre opinion de ce genre « d’action »…en tout état de cause elles auront engendré un retard cumulé de 6h30

Pas de polémique…simplement des chiffres, des faits et des vies perturbées…

M. Pepy, à la lumière de ces éléments, l’homme de com que vous êtes trouve t’il décent le remboursement de 50% des abonnements TER pour ce mois d’avril ?

Bilan de février trajet Compiègne – Paris

Comme au mois de janvier, des usagers (toujours plus fatigués mais toujours moins résignés…) empruntant le train sur le trajet Compiègne-Paris ont alimenté un relevé des retards sur cet itinéraire. Ce mois si ce sont 79 trains recensés et les résultats sont…mauvais ! Comme le mois dernier !! 683 minutes de retard et 55.7%de régularité

Détail des résultats du mois de février dans ce pdf : Retards

Certes il y a eu l’épisode de neige de…2 jours….et sinon il y a eu des pannes, de la régulation de trafic, des colis abandonnés et surtout des raisons inconnues !

35 trajets se sont conclus avec un retard supérieur à 6 minutes. Pour 11 d’entre eux aucune information, ni excuse n’ont été données aux voyageurs.

Sans vouloir entrer dans les polémiques ouvertes ces derniers jours (privatisation, statut, concurrence…) un petit mot d’excuse permet de faire (un peu) passer la pilule aux voyageur et ne coûte pas un centime…Il faut juste un minimum de conscience professionnelle…