Attention horaires modifiés 

Pensez à les vérifier 

Service Post été 2016

Remboursez ! (bis) Pétition à faire circuler

Merci à ceux qui ont commencé à nous communiquer leurs dépenses inattendues du mardi 19, lesquelles dépassent largement le prix du billet (aller simple?) prévu par la SNCF.
Continuez à envoyer, rien ne sera transmis avant le 20 août pour permettre aux vacanciers de n’y repenser qu’à leur retour.

De la même façon, nous reprenons/adaptons le texte de pétition de nos amis Normands et vous demandons de signer et de faire tourner. Nous ajouterons vos voix aux leurs : les 20% accordés sont une telle rigolade...

Au fait, il est où Guillaume Pépy? En vacances ?

 

Remboursez! (Le Chaos vu de l’intérieur)

Le Mardi 19 Juillet, Gare du Nord. 16h55

Pour l’usager le choix entre le 16 :58 (848575) en V2N et le 17 :04 (848525) est une nouvelle fois à faire.  : Le 16:58 est présent, le 17 :04 en cours d’acheminement…

Et bien sûr, une fois dans un train c’est souvent l’autre qui part (sans annonce de la possibilité de changer)…. Ce mardi c’est le 16:58 qui ne part pas en attente de son conducteur bloqué dans un autre train (tiens cela merdait déjà quelque part alors). La veille c’était le 17:04…

Après un faux départ, puis un vrai après 56’ (avec annonces) environ, une circulation à 10km/h annoncée « jusqu’à Creil »  le train s’arrête au km 9, soit 300m avant la gare de Pierrefite.

C’est là que cela se gâte :

Des passagers excédés s’en prennent à la Chef de Bord sur les conditions de trajet lamentables (chaleur, retard,…). La Chef de Bord applique son manuel à la lettre (Annonce de ne pas descendre sur les voies…) et explique qu’à son niveau elle ne peut rien faire.

Les agents SNCF et la CDB cherchent les meilleurs messages à diffuser pour que les usagers ne descendent pas sur les voies de leur propre chef.

Après une tournée d’inspection dans les voitures, on décompte des enfants (entre autres tour un groupe d’un centre aéré) des personnes âgées, des bébés… il faut ouvrir les portes! Les passagers s s’assoient pres du train,sur les voies cherchant un semblant de rafraîchissement.

Se succèdent alors demande d’assistance, soutien des agents SNCF présents dans le train et surtout NON réponse de l’ensemble des intervenants décisionnaires (donc pas ceux à bord du train).  Le conducteur et l’ensemble des agents SNCF présents organisent alors d’eux-mêmes l’évacuation du train vers Pierrefite. Notre Daddyfox participera d’ailleurs à la gestion de l’évacuation.

Arrivé à Pierrefite soit environ 3h après le départ théorique du train, une distribution d eau s’organise plus que lentement, les pompiers interviennent pour des malaises, et les usagers s’organisent comme ils peuvent pour rentrer (Covoiturage, taxi ,…). Mais pas d’assistance, pas de croix rouge, peu de gilets rouges, pas de cadre SNCF, pas de cars…

On peut féliciter le conducteur la cdb du #848575 ainsi que les agents sncf présents à bord pour essayer de trouver des solutions

C’était le point de vue du 16:58, et il y en a plein d’qutres similaires…

Nous recherchons d’ailleurs des témoignages de personnes ayant eu du mal à rentrer. Comment vous êtes-vous débrouillés? Combien cela vous a coûté ?

Conclusion :

Fallait-il réellement faire évacuer le train sans mise en place assurée de solution ensuite? Ou rester dans un train sans assistance …

ET une nouvelle fois, les agents sur le terrain ne sont soumis qu’aux décisions ou non décisions prise par leur hiérarchie (pourquoi refus à la demande d’assistance, pourquoi le train est parti de Gare du Nord…)

Remboursement

Au delà de ce que propose Ter Picardie , envoyer nous à collectifsncfvamtuer@gmail.com des scans de vos factures Hotel, Taxi, Uber, … On va pas en rester là !

Témoignage dans le Courrier Picard

Et l’article du Courrier Picard

Quelques souvenirs…

Le parcours du combattant

Le parcours du combattant

Coup de chaud

Coup de chaud