Courrier du Matin, chagrin 

Et reponse ce soir, espoir?

Adressé à

Dominique Normant 

Emmanuel Gérard 

Gérald Darmanin 

Cc Xavier Bertrand, Eric Woerth 


Bonjour messieurs

Apres 2 mois d arrêt pour raisons chirurgicales, j ai enfin repris le travail.

Mon dernier trajet datait de l infameux 19 Juillet. La fois où je vous ai dérangé, Mr Normant (voud étiez en congés mais aviez néanmoins pris la peine de chercher des réponses), car bloquée dans le 13h49, en plein soleil 1heure sans explications…bien avant le vol de câbles…
Lundi. Retard annoncé. Mais rattrapé.

Mardi. Train supprimé (donc tout le monde debout ds le suivant)

Ce matin, train court (5 caisses!!)

Je ne compte pas les soirs, je ne tiens pas encore physiquement jusqu au soir et j ai la chance de rentrer le midi.
Conformément au courrier de mr Pepy à Mr Woerth, je constate « de fessu » que tout est sous contrôle. Ses paroles lénifiantes se dissolvent une fois de plus dans notre réalité.
Dois-je faire prolonger mon arrêt? Est ce à la sécurité sociale et à mon employeur de subir l incurie TER Picardie ? Je suis curieuse de connaître votre position et vous remercie par avance de m épargner la litanie des causes de ces incidents.
Mr Normant, quand pourrons nous espérer un retour à des conditions normales (et quand le fil twitter sera-t-il aussi pro-actif que dans  les autres regions ? Ca ne dérange personne de payer un tel non-service?)

Mr Darmanin, les usagers ont besoin de vous entendre sur ce sujet qui – je le crains – les interpelle un peu plus que le résultat des Primaires…
Merci à tous de votre attention. 
NMC

25 septembre – avec nos compliments…

Souvenez-vous…
Au médiocre de mai avait succédé le mouvement social de juin. Un total de 5 semaines épouvantables pour les usagers.
La SNCF, estimant n’être que partiellement responsable du mauvais comportement de ses ouailles (et planquant sans vergogne sous le tapis sa responsabilité pour une production pourrave) nous lâchait quelques piécettes en compensation.
En ce qui me concerne, l’agent n’achète pas tout. Ni mon temps, ni ma santé, ni ma sérénité. Et si de telles choses devaient un jour se monnayer, ce ne sont pas les % anecdotiques concédés qui y parviendraient.

Nous demandions 2 mois. Eric Woerth, maire de Chantilly multi-sollicité par ses administrés en demandait 3. Nous avons applaudi.

Guillaume Pepy lui a répondu. Et force est de constater qu’il faut le féliciter, ce bougre…
Parvenir à un tel niveau de dédouanement systématique, de réassurance soluble dans nos réalités, de délayage onctueux… non, vraiment… C’est de l’Art!
Nous demandons à l’élève Pepy de poursuivre sa carrière dans l’expression écrite et orale : un tel don pour la fiction doit être encouragé.

Car s’il mettait autant de talent en production pour la gestion des trains du quotidien qu’en rhétorique, on friserait la perfection.

voutch

 

 

19 sept – Le renard ne dort que d’un oeil…

Il veille et…

* s’aperçoit que certains élus semblent plus (pré)occupés par la présidentielle que les rails du quotidiens : oui, le cumul des fonctions, ça a aussi cet effet là! nous ne désespérons pas de leur réveil

* prépare avec le Parisien « maman, renardette, femme et business woman », une immersion dans un vrai quotidien de vraie personne et les vraies conséquences de nos trajets merdiques, aléatoires, fatigants. C’est Mépuise qui s’est impliquée.

* va mettre en place un groupe de Renardettes Picardes probablement sur FB « maman et renardette/renardette et maman«  pour relever, partager, dénoncer la pression quotidienne des retards/trajets debout sur elles, leurs marmots, leurs familles… Merci aux Renardettes qui nous ont répondu, leur aide va nous être précieuse. Ce groupe sera le miroir de celui qui se monte en Paca. Le Haut et le Bas. Même Combat. On y ajoutera la Gauche et la Droite bien vite.

* va vous décortiquer (merci Tommy) les conséquences de la suppression de chefs de bords

*va aussi vous faire un debrief vrai/faux de quelques points après interview d’un groupe de Chefs de Bords sans filtre…

what else ? grâce au Pouilly Fumé, ça ne me revient pas très vite…

renard-assoupi